Orsblie : les Russes en or, les Français à la peine

BIATHLON – Les Russes n’ont pas tremblé pour remporter le titre mondial chez les juniors hommes. Les bleus sont souffert tout au long de ce relais.

 

La Russie seule au monde. Sur cette dernière épreuve des mondiaux juniors masculins, l’équipe de Russie n’a pas tremblé pour décrocher l’or. Avec 7 pioches et une avance frôlant la minute sur la Norvège, pers coéquipiers de Streltsov ont également dominé l’Allemagne, 3e, la République tchèque et la Finlande.

Ce dernier relais des mondiaux de biathlon juniors aurait pu être une belle fête pour les tricolores. Mais au final, les espoirs des juniors français ont été douchés dès le premier relais de Morgan Lamure. Pas au mieux sur les skis, le jeune homme visiter l’anneau de pénalité après le tir debout. Et accusait 2″30 mn de retard au terme d’un premier relais dominé par le Kazakhstan.

Félix Cottet-Puinel blanchissait les cibles à l’aide d’une seule pioche mais ne permettaient pas aux tricolores de remonter au classement, pointés à 2″43 mn de la Russie, solidement en tête, à mi-course. Surclassé pour cette course, le double champion du monde jeunes Emilien Claude connaissait lui aussi un relais très compliqué en ajoutant trois tours de pénalités et 6 pioches au bilan français… Malgré un bon finish de Martin Perrillat-Bottonet, les Français se contentaient de la 10e place à 5″14 mn (4 tours et 12 pioches).

Les dames entrent en piste cet après-midi.


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.