Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Enora Latuillière a épaté l'encadrement tricolore tout comme Marine Bolliet et Sophie Boilley.

Ski nordique

Ostersund : Enora Latuillière signe un superbe top 10

C’était la journée des premières sur le sprint d’Ostersund avec la victoire de Tiril Eckhoff et un superbe top 10 pour Enora Latuillière. Magnifique tir groupé des Françaises dans le top 20.

Malgré l’absence d’Anaïs Chevalier, malade, l’équipe de France dames de biathlon pouvait légitimement affiché quelques ambitions sur ce sprint d’Ostersund. Après une belle entrée en matière sur l’individuel, Sophie Boilley et la surprenante Enora Latuillière voulaient confirmer leur bon état de forme quand Anaïs Bescond souhaitait signer une course correcte.

Sophie Boilley entrait bien dans l’exercice avec un 9/10 et un bon temps de ski. La Drômoise n’était dépassé après le 2e tir que par la numéro un mondiale Darya Domracheva et l’Italienne Karine Oberhofer. De quoi laisser présager une nouvelle place d’honneur…

 

L'article continue sous la publicité
pub

Bagarre pour une première victoire

 

La Norvégienne Tiril Eckhoff venait bouleverser l’ordre établi en signant le nouveau chrono de référence, elle-même provisoirement dépassée par Valj Semerenko et la Tchèque Veronika Vitkova. Le très haut-niveau mondial était au rendez-vous de ce premier sprint de l’année très disputé.

Tiril Eckhoff

Etincelante sur l’individuel, Kaisa Makaraïnen perdait la gagne sur le tir debout d’autant que l’Italienne Dorothea Wierer s’invitait au festin des reines pour une première victoire en coupe du monde. Marine Bolliet, 9/10, conservait ses chances de jouer un top 10 mondial ; alors qu’Anaïs Bescond, pas au mieux en ski, sortait le plein au debout mais chutait dans une descente…

Auteur d’un énorme finish, Tiril Eckhoff arrachait la première place à Vitkova et Makaraïnen. La jeune norvégienne signait sa première victoire en coupe du monde.

 

L'article continue sous la publicité
pub

Marine Bolliet a fait forte impression (Agence Zoom).

Côté tricolore, Marine Bolliet, Sophie Boilley, Anaïs Bescond et Enora Latuillière, malgré deux fautes, signaient un très joli tir groupé dans le top 20. Les filles de Julien Robert seront toutes dans le coup pour la poursuite dimanche. Elles réalisent une performance groupée pas vue depuis très longtemps dans le biathlon féminin français.

 

Le résultat du sprint

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

Le biathlète norvégien Vetle Sjaastad Christiansen, comme Johannes Thingnes Boe il y a un an, vient de se positionner en faveur de la levée...

Ski nordique

Le 17 mai, les athlètes nordiques participent à la fête nationale norvégienne.

Ski nordique

9:54. Dix-neuf ans après les Jeux olympiques d’hiver, le stade de ski nordique de Pregaleto (Italie) accueillera de nouveau une grande compétition internationale en...

Biathlon

La coupe du monde de biathlon ne passera finalement pas par Minsk-Raubichi (Biélorussie) l'hiver prochain : c'est Kontiolahti (Finlande) qui récupère cette étape.

Biathlon

Fiodor Svoboda a signé un contrat d'une année renouvelable. Il réunira ses troupes le 24 mai à Otepää.

Biathlon

Depuis le mois de février 2020, la Pyrénéenne Myrtille Bègue, 24 ans, est retraitée des pas de tir de biathlon. Pour Nordic Magazine, elle...

Biathlon

L'Union russe de biathlon vient d'officialiser la composition de ses groupes nationaux formés en vue de l'hiver olympique.

Biathlon

C'est en juin et juillet que les biathètes russes seront vaccinés. Mais Evgeniy Garanichev a déjà reçu une dose de Spoutnik V.