Östersund | Relais homme : la réaction des médaillés

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

BIATHLON- Comme à la maison les Norvégiens s’installent à leur place habituelle en conférence de presse, aux côtés de l’Allemagne et de la Russie. Leur réaction.

Encore et toujours la Norvège

Lars Hegle Birkeland : «On a vraiment une bonne équipe et tout le monde veut une médaille d’or donc le choix est difficile pour déterminer qui sera le quatrième relayeur. Aujourd’hui c’était moi et j’en suis très content.»

Vetle Sjaastad Christiansen : «Quentin Fillon-Maillet a attaqué dès le début et les coachs m’ont dit que je n’avais aucune chance de le suivre sur la piste. Pourtant j’ai réussi et j’ai pu donner le relais à Tarjei en très bonne position. Je préfère les boucles de relais car elles sont plus petites, je peux plus me servir de mon explosivité.»

Tarjei Boe : «Johannes voulait que je ramène le relais en tête. C’est ce que j’ai fait, et même encore mieux car j’avais un peu plus d’avance que ce que j’espérais. Je pense que ma tactique de course était la bonne, ceux derrière moi on dû tirer vite pour me rattraper et c’est peut-être ce qui les a mis dedans.»

Johannes Thingnes Boe : «J’ai fait de mon mieux sur le dernier tir, mais comme à chaque fois depuis le début des championnats je suis passé à côté. Heureusement cette fois j’avais des balles de pioches pour faire tomber les palettes.»

Norvège – Julie Le Bobinnec

L’Allemagne satisfaite de sa deuxième place

Erik Lesser : «Nous sommes très contents de cette deuxième place, c’est le mieux que l’on pouvait faire face à cette énorme équipe qu’est la Norvège. C’est toujours important de bien réussir le premier tour. Mon but était que l’écart soit le plus petit possible au moment où je donne le relais à Roman.»

Roman Rees : «J’étais un peu nerveux aujourd’hui, j’avais de la pression sur ce relais. Mais c’est un bon sentiment car je suis capable de performer sous la pression et tout s’est bien passé.»

Arnd Peiffer : «Les longs tours ne me réussissent pas parce que je suis trop lourd et que j’ai de petits poumons. Donc la petite boucle du relais me convient parfaitement, j’ai essayé de pousser fort. J’étais heureux d’avoir rattrapé l’équipe de France à la fin de mon relais, comme ça Benedikt avait quelqu’un à suivre.»

Benedikt Doll : «Je pensais que la troisième place était assurée donc lorsque je suis arrivé sur le dernier tir j’étais assez confiant. J’ai essayé de mettre la pression sur Martin (Fourcade), j’ai tiré vite, et peut-être que c’est pour cela qu’il s’est manqué. J’étais cependant très étonné qu’il fasse autant de fautes.»

Allemagne- Julie Le Bobinnec

La Russie en bronze

Matvey Eliseev : «Je suis très content de cette course, mais je pense que j’ai encore beaucoup de choses à améliorer. Je serai encore meilleur la saison prochaine.»

Nikita Porshnev : «Je voudrais remercier mes coéquipiers et les coachs, c’est notre médaille à tous. Je suis très heureux d’être là.»

Dmitry Malyshko : «Je pense que l’on peut être content de cette troisième place car ça a été l’un des relais les plus durs de la saison.»

Russie – Julie Le Bobinnec

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.