Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Quentin Fillon-Maillet et Simon Fourcade réussissent leur entrée en matière à Ostersund

Emil Svendsen a magistralement tiré son épingle du jeu lors de l’individuel d’Ostersund marqué par la déconvenue de Martin Fourcade invaincu sur ce format depuis deux ans et demi. Quentin Fillon-Maillet (10e) et Simon Fourcade (9e) se sont joliment illustrés.

 

Ils étaient 102 athlètes au départ de cette première confrontation de l’hiver après l’ouverture en fanfare du relais mixte dimanche. 102 à rêver de briller sur le plus exigeant des formats du biathlon : l’individuel, ses 20 km, ses quatre tirs et la minute de pénalité qui vient s’ajouter au chrono à la moindre erreur au pas de tir.

Favori de l’exercice, Martin Fourcade arrivait sur cette épreuve avec une invincibilité inouïe sur le format datant de deux ans et demi (5 victoires de rang) ! Mais également avec quelques incertitudes concernant son physique sur une longue course…

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Journée difficile pour Martin Fourcade (14/20).

Journée difficile pour Martin Fourcade (14/20).

Sandrine Bailly avait annoncé un pas de tir délicat en Suède, c’était le cas ce soir. Le premier à perdre pied dans cet exercice dédié aux meilleurs tireurs fut le Russe Anton Shipulin, crédité de trois minutes de pénalité dans des conditions de vent difficile. Emil Svendsen sortait le carton plein au premier coucher, tout comme Johannes Boe parfait. Auréolé de son dossard jaune de leader mondial de la saison dernière, Martin Fourcade s’installait tranquillement mais commettait une, puis deux, puis trois et enfin quatre fautes. Quatre balles sorties d’un rien de la cible mais qui au final sortait le Français de son individuel après seulement 11 min d’effort. Ole Einar Bjoerndalen, pris dans une rafale, sortait 2 balles lui aussi.

 

Svendsen solide

Simon Desthieux redonnait le sourire à Siegfried Mazet en sortant un 5/5, pointant alors dans le top 5 provisoire. Emil Svendsen poursuivait son récital au debout (10/10) tandis que Martin Fourcade sortait une nouvelle balle lors de son second passage face aux cibles. Le biathlète d’Hauteville confirmait avec un troisième bon passage.

Mais devant, loin devant, un homme s’envolait vers un succès logique et incontestable, son 36e en carrière. Hauteur d’un 20/20, Emil Svendsen signait une entrée fracassante dans la coupe du monde 2014-15.

Emil Svendsen peut lever le bras après une telle démonstration.

Emil Svendsen peut lever le bras après une telle démonstration.

Au 4e tir, seul le Suédois Lindstrœm pouvait encore faire douter son voisin norvégien mais le local du jour sortait une balle (18/20) et ouvrait la porte à un autre outsider. L’Ukrainien Sherhiy Semenov (19/20) s’incrustait logiquement sur le podium provisoire duquel se rapprochait Ole Einar Bjoerndalen et surtout le Tchèque Michael Slesingr, auteur d’un 19/20… qui sauvait in extremis son podium face au vice-champion olympique Eric Lesser.

 

Le Jurassien Quentin Fillon-Maillet a signé une course solide.

Le Jurassien Quentin Fillon-Maillet a signé une course solide.

Côté tricolore, les deux satisfactions du jour sont signées Quentin Fillon-Maillet et Simon Fourcade (19/20). Affichant 15/15 avant le dernier debout, le Jurassien, 5e du provisoire, avait les moyens de jouer devant à condition de réussir son dernier tir debout. Rapide sur la piste, le biathlète de Saint-Laurent-en-Grandvaux sortait malheureusement son avant-dernière balle, signant un superbe 19/20.

Encore très bien placé avant le dernier tour, le biathlète de Villard-de-Lans a un peu coincé sur la piste mais affiche un visage offensif et volontaire pour les prochaines courses du week-end. Jean-Guillaume Béatrix (15/20) terminait un peu devant Simon Desthieux (15/20). Martin Fourcade (14/20) qui a profité du dernier tour pour faire sa récupération pointait à 10 mn de son meilleur ennemi jurassien et sera revanchard sur le sprint samedi…

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

 

Résultats

Les résultats de l’individuel

 

La réaction d’Emil Svendsen

 

La cérémonie des fleurs

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski nordique

Emploi : un coach de ski nordique recherché dans le Doubs Le Dynamique ski Club Frasne-Drugeon (25560), situé dans le Massif du Jura et...

Biathlon

14:16. Alors qu’il avait annoncé il y a quelques jours devoir repasser sur la table d’opération « dans deux semaines » afin de se faire...

Biathlon

Après la suspension de leurs fédérations par l'IBU, la Russie et la Biélorussie lancent une nouvelle compétition : la coupe du Commonwealth.

Biathlon

Cet été, le biathlète italien Lukas Hofer va passer quelques semaines en Suède, en immersion au sein de l'équipe nationale locale.

Biathlon

Fin de parcours pour le Norvégien Haavard Gutuboe Bogetveit, 30 ans et deuxième du classement général de l'IBU Cup de biathlon l'hiver dernier.

Ski de fond

Johan Haeggstroem n'a pas été retenu dans l'équipe nationale suédoise qui sera dévoilée ce mardi.

Biathlon

A 25 ans, Hugo Rivail, biathlète des Menuires (Savoie), a décidé de mettre un terme à sa carrière. Il s'en explique au micro de...

Biathlon

Âgée de 22 ans et championne olympique de la jeunesse en 2016, la biathlète ukrainienne Khrystyna Dmytrenko a décidé de prendre les armes pour...