Patrick Bohard : « Ce 10e UTMB ne restera pas dans les annales »

Aligné sur l’UTMB 2012 et comptant parmi les potentiels auteurs d’un top 10, Patrick Bohard, alias Kirtap, a dû abandonner suite à un malheureux coup du sort. Il nous fait un petit résumé de sa course pourtant très bien commencée…
Image-1.png « A Chamonix, ce week-end n’etait pas vraiment à la rigolade. On nous a servi et ce au tout dernier moment un menu des plus asipide avec au lieu des 166 km prévus initialement un espèce de tour de Chamonix de 103 km exclusivement de nuit avec heureusement quelques descentes techniques et récréatives pour détendre l’atmosphère mais franchement pour avoir vécu cela de l’intérieur en temps que coureur je pense que cette 10e édition ne restera pas dans les annales. Personnellement (et c’est peut-être un peu à l’image de ma saison), j’ai joué de malchance avec au 70e kilomètre une panne totale de lampe et donc les plus grandes difficultés à poursuivre mon avancée (alors dans le top 10 et à la lutte avant d’aborder le dernier tiers de course). La suite était assez prévisible compte-tenu de la faible puissance de ma lampe de secours, cherchant à me rééquilibrer pour éviter la chute lors d’un mauvais appui dans une descente peu avant Tines j’ai ressenti une vive douleur aux niveau du psoas qui ne ma plus permis de continuer la course.»

Bon joueur le parrain de Courir pour le Népal salue la prestation d’un talentueux Jurassien : « Ma première pensée va vers François Faivre, le régional de l’étape qui a réalisé une vraie performance en prenant une septiéme place sur une course très relevée et bien sur à toutes celles et ceux qui se sont deplacés pour cette épreuve. »

Photo Facebook