Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Pékin 2022, flamme olympique, Olympie, Nordic Mag, nordicmag, Ioannis Antoniou
Photo : IOC/Milos Bicanski

Ski nordique

Pékin 2022 : le relais de la flamme olympique aura lieu du 2 au 4 février

Mercredi 2 février, la flamme olympique va s’élancer de Pékin pour trois jours avant de retourner dans la capitale chinoise.

La flamme olympique de Pékin 2022 sillonnera les sites de compétitions du 2 au 4 février

La flamme olympique des XXIVes Jeux olympiques d’hiver commencera son relais le 2 février. Le feu sacré, allumé en octobre dernier à Olympie (Grèce), traversera, selon le parcours dévoilé par les organisateurs, les trois zones de compétitions. Un relais de la flamme olympique qui a dû être adapté aux contraintes sanitaires en raison de la pandémie de coronavirus. Ainsi, il aura lieu sur trois jours seulement et sans public.

Pékin 2022, flamme olympique, Olympie, Nordic Mag, nordicmag, Ioannis Antoniou
Ioannis Antoniou (GRE), premier porteur de la flamme olympique de Pékin 2022 en octobre dernier – Photo : IOC/Greg Martin

Le 2 février, donc, la torche s’élancera du Parc forestier olympique de Pékin. Ils seront ensuite environ 1 200 relayeurs pour parcourir certains des plus remarquables sites chinois. Ils passeront notamment par la section Badaling de la Grande Muraille, la zone des ruines de Nihewan, la station de ski de Fulong et le palais d’été. Le dernier relais se terminera, comme de coutume, dans le stade olympique où la vasque sera embrassée en fin de cérémonie d’ouverture par l’ultime relayeur.

Des robots comme relayeurs

Pour la première fois de l’histoire des Jeux olympiques, des robots vont d’ailleurs se passer le flambeau. Plus précisément, ce sont des robots amphibies et des robots sous-marins qui seront utilisés dans le parc olympique d’hiver de Pékin près de la rivière Yongding. Cet évènement aura lieu dans l’après-midi du 2 février.

Enfin, certains passages de relais, dans le parc Shougang, se feront via des véhicules autonomes, qui parcourront un morceau de l’itinéraire.


Les cinq dernières infos

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Combiné nordique

L'Américaine Tara Geraghty-Moats, pionnière du combiné nordique féminin, est pessimiste quant aux chances d'inclusion de la discipline au programme olympique en 2026.

Ski de fond

Le Norvégien Bernhard Roenning a décidé de rempiler pour quatre ans à la tête de l'équipe nationale chinoise de ski de fond.

Biathlon

Sans nouvelle de ses patrons depuis quasiment deux mois, Ole Einar Bjoerndalen, dont le contrat s'est terminé il y a quelques semaines, pense de...

Biathlon

Dès ce printemps, l'équipe nationale de Finlande de biathlon sera entraînée par le Norvégien Erik Bartlett Kulstad.

Ski nordique

Ce mardi, Vladimir Poutine recevait les médaillés olympiques russes des Jeux olympiques de Pékin 2022 au Kremlin.

Ski nordique

Après avoir fait le bilan des Jeux olympiques de Pékin 2022, le comité olympique suédois est déçu par les performances réalisées en ski de...

Ski nordique

Les médaillés russes aux Jeux olympiques de Pékin ne recevront pas de BMW comme leurs collègues des JO de Tokyo. La guerre en Ukraine...

Biathlon

Le Chambérien Jean-Pierre Amat, après avoir guidé les biathlètes chinois jusqu'aux Jeux olympiques de Pékin 2022, revient en France.