Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Rollerski, Biathlon, saut à ski, ski de fond, combiné nordique, ski nordique
02.12.2017, Lillehammer, Norway (NOR): Katherine Stewart-Jones (CAN) - FIS world cup cross-country, individual sprint, Lillehammer (NOR). www.nordicfocus.com. © Modica/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Période compliquée pour le ski de fond canadien

SKI DE FOND – Le ski de fond canadien a connu un mois de mai compliqué. Trois des quatre meilleurs Canadiens – trois fondeuses – n’ont pas été sélectionnées. La polémique qui s’en est suivie a coûté son poste au directeur de Nordiq Canada.

 

Ski de fond : le difficile après-Harvey

Longtemps, le ski de fond canadien était incarné par Alex Harvey. Mais le skieur a pris sa retraite il y a un an. Depuis, la discipline a beaucoup perdu. Restrictions budgétaires, moins de personnel pour s’occuper des athlètes et des résultats décevants.

En coupe du monde, les quatre meilleurs Canadiens étaient des Canadiennes l’hiver dernier. Sauf que trois d’entre elles ont appris début mai qu’elles étaient exclues de l’équipe nationale.

 

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub
Rollerski, Biathlon, saut à ski, ski de fond, combiné nordique, ski nordique

Cendrine Browne (CAN) – Modica/NordicFocus

 

Nordiq Canada n’a en effet pas sélectionné Cendrine Browne, 26 ans. « Dans le fond, ce qui se passe présentement, c’est qu’ils sacrifient ma génération au profit de trouver le prochain Alex Harvey », dénonçait la fondeuse chez nos confrères de Radio Canada.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Even as kid I wanted to race in red 🇨🇦 (swipe to see mini me 😊). After a bit of an emotional start to the season, I am very happy to have been named to the Senior National Ski Team for my 6th season!!

Une publication partagée par Katherine Stewart-Jones (@kstewartjones) le

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

 

Même sort pour Maya MacIsaac-Jones et Katherine Stewart-Jones. Cette dernière ne s’est pas laissé faire. Elle vient d’ailleurs de gagner en appel contre Nordiq Canada pour reprendre sa place. Elle conserve ainsi la subvention de 22 000 dollars et un accès au centre d’entraînement de l’équipe nationale. Cendrine Browne a également demandé à ce qu’elle soit réintégrée. Elle attend.

Ces non-sélections par  les instances fédérales ont provoqué la polémique. « Nous n’essayons pas de choisir les meilleurs skieurs canadiens. Ce que nous essayons de faire, c’est créer une équipe compétitive sur le circuit de la coupe du monde », s’est défendu Shane Pearsall, chef de la direction de Nordiq Canada.

 

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

Des critères de sélection critiqués

Rollerski, Biathlon, saut à ski, ski de fond, combiné nordique, ski nordique

Maya Macisaac-Jones (CAN) – Modica/NordicFocus

 

Concrètement, les athlètes juniors, U23 et seniors ont été réunis dans un même groupe. Ceux qui sont nés avant 1996 ne peuvent désormais porter les couleurs nationales qu’à condition de remplir des critères bien précis. « Il fallait donc absolument que Cendrine Browne, Katherine Stewart-Jones et Maya MacIsaac-Jones se classent deux fois parmi les 20 premières en coupe du monde, ou une fois parmi les 12 premières, cette saison, pour demeurer dans l’équipe. Ce qu’elles n’ont pas fait », rappelle Radio Canada.

Des critères qui n’ont pas été infléchi par le coronavirus qui a amputé la saison de quelques épreuves.

 

Le directeur général démissionne

De l’autre côté de l’Atlantique, cette inflexibilité n’a donc pas fait l’unanimité. L’ancien entraîneur d’Alex Harvey, Louis Bouchard, entraîneur-chef du Centre national d’entraînement Pierre-Harvey (CNEPH), à Saint-Ferréol-les-Neiges, a notamment défendu le nécessaire et salutaire passage de relais entre générations : « Les athlètes plus vieux dans le top 30 ou top 20 mondial sont les idoles des plus jeunes qui peuvent se mesurer à eux à l’entraînement. »

Dernier épisode en date, le directeur général de la fédération, Shane Pearsall, a démissionné. Il a quitté ses fonctions le 22 mai, remplacé par Stéphane Barrette, jusqu’ici directeur du développement des athlètes et des entraîneurs.

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

 

Photos : Nordic Focus.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Grand-Bornand, Annecy Le Grand Bornand, Coupe du monde
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Ski de fond, Saut à ski, Combiné nordique, Ski nordique, Nordic Magazine, Nordic Mag, Saut spécial, fond, Combiné
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine, Biathlon Magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Plusieurs grands noms du ski de fond suédois manquent à l'appel du stage d'altitude débutant ce lundi en Italie.

Biathlon

Les dernières sélections allemandes pour les premières étapes de la coupe du monde de biathlon auront lieu les 17 et 18 novembre à Obertilliach...

Ski nordique

La nouvelle présidence de la Fédération internationale de ski veut innover. Elle réfléchit à la création des FIS Games où toutes ses disciplines seraient...

Ski de fond

Alexander Bolshunov, qui a de nouveau subi une chirurgie dentaire, a confirmé qu'il participerait au stage programmé en Finlande ce début de semaine.

Ski de fond

Une blessure au pied, une grippe contrariante, mal de dos... Ces derniers mois n'ont pas été simple pour le Finlandais Ristomatti Hakola.

Ski de fond

Après sa victoire sur la Klarälvaloppet, Anna Falk est tombée à ski-roues. La nouvelle star de la Visma Ski Classics a aujourd'hui repris l'entraînement.

Ski de fond

Coup dur pour le chef de file du ski de fond suisse : Dario Cologna a chuté à rollerski.

Ski de fond

Des responsables de la Fédération internationale de ski, dont Pierre Mignerey, ont examiné le stade nordique des prochains Jeux olympiques.