Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Petter Northug Jr : où j’en suis

Dans quel état d’esprit le champion norvégien est-il depuis son accident de la route qui a fait la une des médias ? Comment s’est-il protégé de la déferlante qui a suivi ? Comment s’est-il dès lors entraîné ? Pourquoi n’a-t-il pas rejoint l’équipe nationale ? Petter Northug Jr répond.

 

Dans le magazine Vi Menn,  Petter Northug jr parle des quatre mois qui se sont écoulés depuis son accident de voiture. Face à la déferlante médiatique, il dit avoir dû se protéger de tout ce qui était dit autour de cette affaire. « J’ai dû me fermer au monde extérieur. Mes proches m’ont aidé à maintenir les journaux, la télévision et tout le reste à distance. Je n’ai pas vraiment su ce qui a été dit ou écrit à ce sujet. J’ai choisi de me concentrer sur mon entraînement. »

 

L'article continue sous la publicité
pub

J’ai dû me fermer au monde extérieur.



Après ce scandale, nombreux étaient ceux qui doutaient de l’avenir du jeune homme comme skieur.  Mais Petter Northug jr a dit que cela lui avait, au contraire, servi de motivation : « Lorsque les gens perdent confiance en vous et disent que c’est fini, vous voulez prouver qu’ils ont tort. Mais ma plus grande motivation est de me prouver que je peux monter en haut d’un podium.»

 

Sa priorité : Falun…

Ayant pu mener son entraînement d’avant saison sans être malade ou blessé, il veut maintenant se concentrer sur le Tour de Ski. « Beaucoup de gens pensent que j’ai renoncé à gagner le Tour de skimais ce n’est pas le cas, car  je considère qu’il est possible pour moi de le gagner.» Et d’ajouter :  « Le Tour de Ski me convient bien cette annéeIl y a moins de compétitionset plusieurs étapes devraient m’aller. Et il y aura beaucoup de temps pour se reposer avant les championnats du Monde à Falun
Car les Mondiaux à Falun en Suède restent le grand objectif pour la saison à venir : « Remporter l’or devant des milliers de drapeaux bleus et jaunes … Je serai heureux comme un enfant ! », déclare Northug.
Vi Menn

Le champion norvégien répond aux questions de nos confrères de Vi Menn.

Dans la même interview, le skieur norvégien explique aussi pourquoi il a choisi de rester en dehors de l’équipe nationale norvégienne : « il y a tout simplement trop de responsabilités qui découlent du fait d’appartenir à  une équipe nationale. Trop de sollicitations, surtout en dehors des entraînements et des compétitions. En étant en dehors de l’équipe nationale, je reste maître de mon emploi du temps. Je peux décider de ce qui est je pense, le mieux pour moien vue d’être au top en hiver
Lysebotn / Petter Northug

Petter Northug Jr lors de la Lysebotn.

Il a choisi de rester en dehors de l’équipe nationale même s’il déclare néanmoins que le meilleur programme sportif que l’on puisse obtenir est précisément celui de l’équipe nationale : « J’ai toujours aimé m’entraîner seuldepuis que je suis gaminJe suis un individualistequi aime mettre en place mon propre systèmecontrôler ma propre vie et décider de ce que je dois faire ou à qui parler. Prendre mes décisions me donne plus d’énergie pour les entraînements et les compétitions.»

 

Photos : Vianney Thibaut/Agence Zoom – Vi Menn – Facebook

L'article continue sous la publicité
pub
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski nordique

Le programme des prochains Jeux olympiques a Pékin vient d'être publié. Voici le calendrier des sports nordiques.

Biathlon

Les biathlètes en stage dans le Kamtchatka ont pris le départ du dernier marathon de ski de fond de l'hiver en Russie.

Ski nordique

A peine « retraité », le Suédois Anton Karlsson a été recruté par l'organisation de la Visma Ski Classics.

Ski de fond

Calendrier de la Visma Ski Classics modifié, mesures sanitaires, froid polaire... Le Bornandin Théo Deswazière raconte son hiver.

Saut à ski

Durant les Mondiaux d'oberstdorf, le Norvégien Halvor Egner Granerud avait été testé positif à la. Covid-19. Samedi, il a déclaré ne pas avoir retrouvé...

Ski de fond

14:02. Et de deux pour Iris Pessey ! Lauréate de la Fossavatn Skate ce jeudi, la fondeuse haut-savoyarde, actuellement coach des biathlètes juniors britanniques,...

Ski de fond

Avec pas moins de cinq podiums à son actif, plusieurs équipes se verraient bien accueillir la fondeuse norvégienne.

Ski de fond

Quelques jours après avoir parcouru 610 kilomètres en 31 heures, le fondeur norvégien Joar Thele se confie à Nordic Magazine sur un incroyable week-end.