Petter Northug Jr se confie

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

SKI DE FOND – Samedi, Petter Northug parle de nouveau à la presse française. Et il se redit qu’il n’a aucun regret.

 

Pour sa première interview en France après sa retraite, la star du ski de fond avait choisi Nordic Magazine. Samedi, Petter Northug Jr parle de nouveau dans L’Equipe Magazine.

Sur quatre pages, le skieur revient sur sa « vie mouvementée », comme la qualifie notre confrère.

On apprend notamment que le Norvégien a décidé de stopper sa carrière « environ six jours avant la conférence de presse » au cours de laquelle il a fait connaître sa décision à la planète du nordique. C’était « après une discussion avec mon père. On s’est entraîné ensemble chez moi [à Trondheim] et il venait de repartir chez lui. »

 

L’importance du père

Un père qui a joué un grand rôle auprès du champion, notamment dans son rapport à la victoire, à la gagne : « Mon père m’a toujours dit que si je faisais quelque chose, je devais le faire à cent pour cent. » Le succès est donc un impératif.

« Personne ne prête attention au deuxième ou au troisième », résume le fils qui a retenu la leçon, au prix du sacrifice. Toute une vie résumée dans un unique leitmotiv : « montre-leur ton dos », comme lui a soufflé, cette fois-ci, son grand-père avant de mourir.

 

Où sont les médailles ?

une, ski de fond, Petter Northug

Petter Northug  – Modica/NordicFocus. 

Autre anecdote que nous révèle l’entretien : Petter Northug Jr ne sait pas vraiment où sont ses multiples médailles (olympiques et mondiaux). « Certaines sont au musée [à Lillehammer] et je pense que la plupart sont chez mes parents. » « Je ne regrette rien », avait-il confié à Nordic Magazine. Il n’a pas changé d’avis.

Le ski de fond est-il trop sérieux ? « Il a changé ces vingt dernières années, avec des formats de compétition plus sympas, plus intéressants pour les jeunes… », répond-il encore. Du coup, son image a changé. Moins ringarde.

Aujourd’hui, Petter Northug Jr travaille pour sa marque de lunettes de sport, pour la NRK, la télévision nationale où il est consultant. « Mais je veux aussi m’amuser, c’est important », conclut-il.

 

Photo : Daniel Tengs/Red Bull

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.