Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver
Pierre Belingheri et Thomas Chambellant - FFLD

Ski de fond

Pierre Belingheri et Thomas Chambellant ont skié 213 km entre 6h et 18h

Le Tour du couvre-feu sur les pistes de La Féclaz

Mercredi, les deux entraîneurs du Féclaz Formation Longue Distance (FFLD), Pierre Belingheri et Thomas Chambellant, ont parcouru 213 km à ski. Dans le contexte particulier de cette fin d’hiver où toutes les courses populaires ont été annulées en raison du coronavirus, ils ont voulu disputer leur « tour du couvre-feu ». Autrement dit, ils sont partis le matin à 6 h pour déchausser à 18 h. Toute la journée, ils ont emprunté les pistes du plateau du Revard. Les deux skieurs se sont accordés seulement quelques petits arrêts, dont une pause de 20 minutes à midi.

Ils ont aussi changé de skis toutes les deux heures. Si le matin, où le thermomètre affichait -7°C, les conditions de glisse étaient bonnes, il leur a fallu chercher les portions à l’ombre l’après-midi afin de limiter leurs efforts.

Tout au long de la journée, des jeunes fondeurs de la première promotion du FFLD les ont accompagnés. Ce sont plus de 100 km qu’ils ont avalés, ce qu’ils avaient déjà fait en ski-roues cet été avec le team Decathlon Experience.

Des copains du ski-club de La Féclaz sont aussi venus encourager Pierre Belingheri et Thomas Chambellant. « Si on fait ce boulot, c’est pour partager ces bons moments », a confié le premier au soir de cet exploit et alors qu’il était gagné par une « fatigue générale ».

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Féclaz Formation Longue Distance a décidé de relever le défi – comme les teams tricolores – de la ski 24 @home. Rappelons qu’il s’agit, sur 24 jours, soit du 4 au 27 mars, de réaliser un maximum de kilomètres pour remporter la victoire (au lieu de 24 heures au col des Mosses, en Suisse, en temps normal). Nul doute que les deux coachs ont pris une belle avance avec le « tour du couvre-feu » qu’ils ont imaginé.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski nordique

Alors que les calendriers définitifs de la FIS sont en train d'être officialisés, Prémanon et Chaux-Neuve ont tenté d'organiser une semaine nordique début 2023....

Ski de fond

Alors qu'elle revient petit à petit à la compétition après une lourde blessure à l'épaule subie l'hiver dernier, Linn Svahn n'exclut pas quelques apparitions...

Ski nordique

17:45. Pour la première fois de son histoire, la Norvège pour avoir une femme à la tête de sa fédération de ski. Tove Moe...

Ski de fond

Sélectionné dans l'équipe de France A de ski de fond la semaine dernière, Maurice Manificat n'a jamais douté sur l'arrêt ou non de sa...

Ski de fond

Voici le calendrier de la prochaine saison de coupe du monde de ski de fond.

Ski de fond

Découvrez la composition de l'équipe nationale de Finlande de ski de fond pour la saison 2022/2023.

Ski de fond

Sjur Ole Svarstad est le nouvel entraîneur principal des fondeuses norvégienne.

Ski de fond

En plus de l'égalité des distances entre les hommes et les femmes, la Fédération internationale de ski a voté plusieurs réformes.