Planète Blanche #16 : Daviet commence l’hiver par une 5e place

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

PLANÈTE BLANCHE – Toutes les semaines, retrouvez l’actualité – qui se veut le plus exhaustive possible – des sports blancs sur Nordic Magazine

 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Le podium pour Chanavat à Davos, les distanceurs français de retour

Le fondeur bornandin Lucas Chanavat a remporté la qualification du sprint libre de Davos (Suisse) avec presque trois secondes d’avance sur la concurrence. Un monde. Une éternité. Même Johannes Hoesflot Klæbo était distancé. Le Français était en grande forme samedi dernier et il dégageait une impression de puissance incroyable. Seulement, après un quart et une demie franchement maîtrisés, l’ogre Klæbo a débarqué de son terrier pour déborder Chanavat dans la dernière ligne droite. Finalement, le tenant du gros globe gagne un cinquième sprint de suite en coupe du monde (un record pour un homme) pour 5 petits centièmes. Mais, comme il nous l’a confié après la course, Chanavat a fait tout son possible pour l’emporter. Ce sera pour une prochaine fois. Peut-être à Planica (Slovénie) en cette fin de semaine.

 

Ski de fond, Davos, Lucas Chanavat

Lucas Chanavat (FRA), Johannes Hoesflot Klaebo (NOR), (l-r) – Modica/NordicFocus

 

Le traditionnel 15 km libre de Davos n’a pas offert un podium à la France mais il permet aux distanceurs tricolores de retrouver des couleurs après un début d’hiver difficile. Sur l’exigeante piste grisonne, Maurice Manificat, double vainqueur dans l’est de la Suisse, déroule son ski et termine à une belle 5e place, à 15 secondes du podium. Clément Parisse est 12e, Jean-Marc Gaillard 13e, Adrien Backscheider 14e, Renaud Jay 19e et Hugo Lapalus 23e pour ses premiers points en coupe du monde. Le Norvégien Simen Hegstad Krüger, imbattable hier, l’emporte devant Sergey Ustiugov et Dario Cologna, sur le podium à domicile. Klaebo a quitté Davos après sa victoire sur le sprint, à la surprise générale.

 

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

Maurice Manificat (FRA) – Modica/NordicFocus

 

La sensation Svahn, Johaug toujours devant

Gagner une coupe du monde quelques jours après avoir fêté ses 20 ans. Non, vous ne rêvez pas, c’est ce que la Suédoise Linn Svahn a réalisé samedi à Davos. Le teenager a déposé la Norvégienne Maiken Caspersen Falla dans la montée de la boucle du sprint de Davos. Personne ne l’a revu, sauf sur le podium. Une performance remarquable et qui confirme le renouveau du ski de fond suédois qui compte déjà dans ses rangs Ebba Andersson et Frida Karlsson.

 

ski de fond, Davos, Linn Svahn

Linn Svahn (SWE) – NordicFocus

 

Pour ce qui concerne la course de distance, un 10 km libre, c’est l’inévitable Therese Johaug qui l’emporte. Mais la concurrence se rebelle un peu puisque Heidi Weng ne concède “que” 30 secondes et Jessica Diggins 36. Énorme performance de Delphine Claudel, 13e de cette course. Le top 10 n’est plus très loin pour la Vosgienne.

 

> Du beau monde au Samse National Tour à Arvieux

La première étape de la coupe de France de ski de fond avait lieu le week-end dernier à Arvieux, dans les montagnes du Queyras. Trois épreuves y étaient programmées. L’individuel classique est remporté par Jean Tiberghien juste devant Paul Goalabré, qui courait à domicile ses trois derniers jours. Succès de Coralie Bentz chez les dames. Dans l’individuel skating, ce sont Céline Chopard-Lallier et Hugo Buffard qui s’imposent. Enfin, les sprints libres sont gagnés par l’ex-biathlète Enora Latuillière et Louis Schwartz.

 

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

Hugo Buffard (FRA) – Quentin Joly


 

Visma Ski Classics, Planète Blanche

Vokuev et Slind remportent La Venosta

Deux semaines après le prologue de Livigno (Italie), la caravane de la Visma Ski Classics se retrouvait, toujours dans la botte transalpine, pour La Venosta, une course de 34 kilomètres. Dans le Trentin-Haut-Adige, le Russe Emil Vokuev (Russian Winter Team) a glané sa première course de la Ski Classics. Il devance Petter Eliassen et Morten Eide Pedersen, deux vieux briscards de ce circuit. Alexis Jeannerod, du team Bauer, prend la 16e place.

 

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski, La Venosta, Visma Ski Classics

Emil Vokuev (RUS) – Visma Ski Classics

 

Chez les dames, on a assisté à une démonstration de force de la Norvégienne Astrid Oeyre Slind (Team Koteng). Après quelques minutes de course, elle a attaqué et… personne n’a pu la suivre. Elle s’impose avec plus de trois minutes de marge sur Britta Johansson Norgren et quatre sur Kari Vikhagen Gjeitnes. Top 10 pour la Française Roxane Lacroix, Marie Kromer, du e-Liberty Ski Team, est 20e.

 

> La course skating remportée par Poirrier

Les fondeurs du e-Liberty Ski Team ont offert une démonstration lors de La Venosta skating, disputée le lendemain de la course du Pro Tour et comptant pour le circuit Challengers de la Visma. Bastien Poirrier gagne cette course 10 secondes devant Thomas Chambellant alors que le Suisse Arnaud du Pasquier est 9e. Victoire de la Tchèque Katerina Smutna (team Bauer) chez les féminines.

 

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

Bastien Poirrier (FRA) – La Venosta

 

> Anton Karlsson forfait pour la saison

Le fondeur suédois Anton Karlsson (Lager 157 Ski Team) ne prendra part à aucune des épreuves de la Visma Ski Classics cet hiver. Le vainqueur sortant du général du sprint s’est blessé au dos cet été. Blessure qui en a entraîné une autre à la jambe gauche. « Pour reprendre la compétition, je dois accepter que la meilleure option soit l’opération. Ma motivation est toujours très élevée et je vise à revenir la prochaine saison », a-t-il déclaré sur le site internet de la Visma.


 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Le premier podium pour Jacquelin, Boe double la mise et revient de nul part

Qui a dit que Johannes Boe allait laisser échapper le classement général cet hiver ? Cela n’en prend en tous les cas pas le chemin. Sur le site d’Hochfilzen (Autriche), le tenant du gros globe, réalise le doublé sprint-poursuite avec un 29/30 derrière sa carabine. Mieux, lors du relais dominical, il a réussi à combler un retard de 43 secondes sur Benedikt Doll pour offrir à la Norvège la victoire, comme la semaine précédente sur la neige d’Östersund. Une démonstration. Boe va maintenant rejoindre Le Grand-Bornand avec le dossard jaune bien accroché à ses épaules : Loginov, deuxième de la poursuite, est à 33 points.

 

BIATHLON - Antonin Guigonnat, Emilien Jacquelin, Fabien Claude et Quentin Fillon-Maillet ont pris la 3e place du relais d’Hochfilzen derrière la Norvège, vainqueur au sprint devant une équipe d’Allemagne retrouvée…

Johannes Thingnes Boe (NOR), Benedikt Doll (GER) – Nico Manzoni/NordicFocus

 

Simon Desthieux, dauphin du Norvégien lors du sprint où il ne lui a manqué qu’une seule balle pour l’emporter, est à 35 points. Martin Fourcade, arrivé en Autriche avec le maillot jaune, y repart avec 49 points de débours dans ses valises. Le Catalan, 10e des deux courses, s’est même accroché avec Quentin Fillon-Maillet lors de la poursuite, entraînant une chute dommageable. Le jeune Emilien Jacquelin signe, lui, son tout premier podium en coupe du monde grâce à un excellentissime 20/20 lors de la poursuite : il remonte de la 18e à la 3e place. Cinq Français ont terminé dans les 10 premiers de cette course disputée la veille du relais où les Bleus (Guigonnat, Jacquelin, Claude, Fillon Maillet) montent la plus petite marche du podium.

 

BIATHLON - C’est avec 7 secondes d’avance sur Simon Desthieux que s’élancera Johannes Boe, nouveau numéro un mondial du biathlon, à l’occasion de la poursuite hommes de ce samedi, à 14h55. Dès 14h40, venez commenter avec nous cette course qui s’annonce très disputée.

Emilien Jacquelin (FRA) – NordicFocus

 

Wierer manichéenne, Eckhoff on fire, Braisaz en jambes

Le week-end passé, c’était tout ou rien pour l’Italienne Dorothea Wierer. Elle a délivré son meilleur biathlon lors du sprint, qu’elle remporte à 9/10 devant Ingrid Tandrevold et la Russe Svetlana Mironova, et son pire au cours de la poursuite. Avec un 15/20, elle termine la course en neuvième position, ce qui lui permet, quand même, de conserver le dossard jaune. C’est la Norvégienne Tiril Eckhoff, partie 8e, qui l’emporte largement grâce à un épatant 20/20. La veille, déjà, lors du relais, elle avait réalisé un parcours intéressant permettant à la Norvège de l’emporter devant la Russie et la Suisse, encore sur le podium avec les sœurs Gasparin et Lena Häcki.

 

BIATHLON - La Norvégienne Tiril Eckhoff, parfaite au tir, a dominé la poursuite dames à Hochfilzen. Une course qui a permis à Justine Braisaz et Anaïs Bescond de prendre de belles 4e et 6e places ! Sans oublier la magnifique remontée de Célia Aymonier...

Justine Braisaz (FRA) – Manzoni/NordicFocus.

 

Du côté des Françaises, le relais s’est mal passé avec une septième place finale. Pour les courses individuelles, Anaïs Bescond et Caroline Colombo, respectivement, 10e et 15e, ont réalisé un sprint solide. Sur la poursuite, ce sont Justine Braisaz, 25e au départ et 4e à l’arrivée malgré un 18/20 mais avec des bombes aux pieds, et Célia Aymonier, qui passe de la 40e à la 10e place, qui signent des courses de haute volée. Bescond termine 6e et Julia Simon 13e, achevant la belle prestation des Bleues, 24 heures après un relais décevant.

 

> Deux podiums pour les Bleus à l’IBU Cup de Ridnaun, le revival de Birkeland

Deux semaines après l’étape inaugurale de Sjusjøen, l’IBU Cup était de retour en Italie à Ridnaun. Sur les pistes transalpines, l’équipe de France monte sur deux podiums avec les troisièmes places de Lou Jeanmonnot-Laurent et Martin Perrillat-Bottonet lors du super sprint, gagné par Ingela Andersson et Lars Hegle Birkeland. Justement, le Norvégien de 31 ans a aussi gagné la mass-start (disputée à 60 sur ce circuit). Un doublé qui pourrait lui permettre de remonter rapidement en coupe du monde. Les sprints ont été dominés par Johannes Skottheim (Suède) et Maksim Varabei (Biélorussie). Enfin, la mass-start féminine est gagné par la Russe Anastasiya Porshneva.

 

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

Instagram Martin Perrillat-Bottonet

 

> Botet et Mahon font briller la France en Junior Cup

La première étape de l’IBU Junior Cup a eu lieu le week-end dernier à Pokljuka. Sur la neige slovène, Paula Botet et Sébatien Mahon, vainqueurs de relais mixte simple, ont fait briller les couleurs du drapeau français. D’autant que la biathlète originaire de La Bresse termine deuxième du sprint remporté par la Suissesse Amy Barsega (l‘Italien Didier Bionaz gagne chez les hommes). Les individuels, eux, sont remportés par Lisa Maria Spark (Laura Boucaud est 6e) et Niklas Hartweg. Ambroise Meunier termine 5e de cette course. Il a eu moins de réussite lors du relais mixte puisque sa craquante lors du couché coûte à la France, 4e, une place sur le podium, dominé par les Suisses.

 

BIATHLON - Superbe victoire du duo français Paula Botet et Sébastien Mahon sur le relais simple mixte de la Junior Cup. A Pokljuka, les français dominent la Slovénie et l'Italie qui complète le podium. 

IBU


 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Ryoyu Kobayashi retrouve les sommets, la Pologne au top

Le Japonais Ryoyu Kobayashi a remporté son premier concours de saut à ski depuis la fin de l’hiver dernier, hiver qu’il avait dominé de la tête et des épaules. Comme par hasard, nous sommes à quelques semaines du début de la Tournée des Quatre Tremplins… On dit que les grands champions sont présents lors des grands rendez-vous. Ce devrait être le cas de Kobayashi, sur la pente ascendante depuis quelques concours. Avec des bonds mesurés à 136,5 mètres et 134,0 mètres, la star nippone devance Stefan Kraft et Marius Lindvik, qui monte sur son premier podium en coupe du monde. Gregor Schlierenzauer, 4e après la première manche, a bien cru pouvoir remonter sur le podium en individuel mais il a raté son second saut, se classant finalement 12e.

 

Ryoyu Kobayashi (JPN), Podium – Reichert/NordicFocus

 

Cette victoire, combinée avec la contre-performance de Daniel-André Tande (18e) diminué par une blessure à une cheville, permet à Ryoyu Kobayashi de retrouver le dossard jaune de leader du général. La veille du concours individuel, les Polonais (Piotr Zyla, Jakub Wolny, Kamil Stoch, Dawid Kubacki) avaient dominé le par équipes devant l’Autriche et le Japon. Enfin, le Norvégien Thomas Markeng a chuté et s’est blessé au genou. Le diagnostic définitif sera connu en ce début de semaine après des examens réalisés à son retour à Oslo.

 

Première pour Hölzl

Lors d’un concours perturbé par le vent, l’Autrichienne Chiara Hölzl a gagné à la loterie ! Avec un saut à 141 mètres, nouveau record du tremplin, elle a assommé tout le monde grâce à 1,41 m/s de vent favorable, soit plus de 15 points de retirés. Malgré cela, Hölzl l’emporte avec 6 points d’avance sur la Slovène Ema Klinec. Maren Lundby, leader de la coupe du monde, est 5e mais garde la tête pour 5 petits points devant Hölzl. Julia Clair termine 16e, Joséphine Pagnier 30e.

 

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

Julia Clair (FRA) – Reichert/NordicFocus

 

> La Japon domine en coupe continentale, les germanophones au top en Norvège

Outre la coupe du monde de Klingenthal, il y avait du saut à ski de niveau mondial à deux autres endroits le week-end dernier. Une coupe continentale avait lieu du côté de Ruka (Finlande). Les Japonais ont dominé les deux concours puisque ce sont Keiichi Sato et Taku Takeuchi, solide leader du général, qui l’emportent. Jolis concours de Jonathan Learoyd, 18e et 16e. Pas de manche finale pour Mathis Contamine et Paul Brasme.

À Notodden, en Norvège, c’est une manche de coupe de la FIS qui avait lieu. L’Autrichien Stefan Rainer, vainqueur du premier concours, n’est pas passé loin du doublé mais l’Allemand Fabian Seidl lui ravit la victoire pour 3 petits points.

 

> Deux tops 6 pour Avocat-Gros à Nottoden

Chez les femmes, les concours organisés sur le Tveitanbakken de Notodden comptaient pour la coupe continentale. Océane Avocat-Gros, reléguée de la coupe du monde avec Lucile Morat, 14 et 11e, prend la sixième place des deux concours remportés par l’Italienne Jessica Malsiner et l’Autrichienne Sophie Sorschag.

 

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski

Lucile Morat (FRA) – Tumashov /NordicFocus


 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Pinturault roi de Val d’Isère

Une seconde et 44 centièmes. C’est avec cette avance abyssale que le Savoyard Alexis Pinturault a terminé le slalom de Val d’Isère. Triomphalement. Le public, venu en nombre et frustré par la journée de samedi où aucun des skieurs n’a pu sortir du portillon de départ à cause du vent, a alors pu exploser. Pour la première fois depuis 5 ans, Pinturault gagne en slalom sur le circuit coupe du monde. C’est sa quatrième victoire dans la spécialité, la deuxième sur la face de Bellevarde. Cette année, comme toujours d’ailleurs, la Face était terrible. C’était un jeu de massacre dans la pente avaline, qui a entraîné Clément Noël, le skieur maison, à la faute lors de la première manche. C’était pourtant parti pour un doublé français.

 

 

Tout cela n’a pas eu lieu. Mais on avait l’impression que Pinturault skiait sur des coussins quand tous ses concurrents se cassaient les dents dans les bosses, les trous et les tranchées de la Face. Henrik Kristoffersen, parti à la faute en première manche, réalise la remontée de la journée en passant de la 27e à la 4e place. Cela l’empêche tout de même de conserver son leadership au général de la coupe du monde puisque Pinturault le devance maintenant de 21 points. Le géant annulé sera repris en cours d’hiver, peut-être à Kranjska Gora (Slovénie).

 

Goggia gagne le super-G de St. Moritz avec un seul bâton, Vlhova se rassure sur le parallèle

L’Italienne Sofia Goggia est décidément imprévisible. En difficulté à Lake Louise (Canada), la fantasque bergamasque a retrouvé des couleurs sur la piste de St. Moritz, en Suisse. Dans la confédération helvétique, la championne olympique de descente a renoué avec la victoire en… terminant le super-G avec un seul bâton ! En plus, elle gagne avec un petit centième d’avance sur sa compatriote Federica Brignone. Mikaela Shiffrin complète le podium. Tessa Worley, partie avec le dossard 34, termine à une super neuvième placeRomane Miradoli est 16e.

 

 

Le slalom parallèle dominical, disputé sans plusieurs têtes d’affiches comme Shiffrin ou Worley, revient à la Slovaque Petra Vlhova, solide toute la journée. Pas au meilleur de sa forme en ce début d’hiver, elle se rassure avec ce succès acquit 48 heures avant le géant de Courchevel (Savoie). 

 

> Worley avait brillé en coupe d’Europe, podium pour Escané

Avant de prendre part au super-G de la coupe du monde de St. Moritz, Tessa Worley avait disputé deux manches de coupe d’Europe sur cette même piste. Avec un certain succès puisqu’elle a pris la deuxième place le mardi avant de l’emporter le lendemain. À Zinal (Suisse), Evan Klufts signe la meilleure perf’ des Bleus en prenant la 8e place du deuxième super-G au programme. Enfin, Doriane Escané termine, avant la coupe du monde courcheveloise, 7e et 3e de la coupe d’Europe de géant organisée à Andalo (Italie).


 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Laffont bosse bien, Cavet aussi

Une semaine après une entame réussie à Ruka (Finlande), Perrine Laffont a réussi le doublé sur le champ de bosses de Thaiwoo (Chine), où auront lieu les prochains Jeux olympiques. L’Ariégeoise remporte les compétitions de single et de dual. La Kazakhe Yulia Galysheva, deuxième, s’est remise de sa mésaventure finlandaise alors que la jeune japonaise de 15 ans Anri Kawamura est redescendue sur terre en terminant 5e. En finale des parallèles, Laffont s’est défaite de l’Américaine Jaelin Kauf. Au général, la championne olympique compte déjà plus de 150 points d’avance. La prochaine coupe du monde est prévue le 25 janvier à Mont Tremblant (Canada).

 

 

Justement, à domicile, Mikael Kingsbury aura à cœur de se racheter. Battu en single par le Japonais Ikumi Horishima après une compétition de très haut niveau, le king des bosses devra réagir à la maison. Dès le lendemain, lors du concours parallèle, Kingsbury a repris ses bonnes habitudes en gagnant après avoir dominé le Français Benjamin Cavet en finale. Celui-ci avait déjà pris la 3e place en single. Un bon week-end pour lui.

 

Tchiknavorian signe un éclatant retour

Le Cross Alps Tour suit son cours en ski cross. Après les deux compétitions de Val Thorens (Savoie), une course sprint était organisée à Montafon, en Autriche. Sur ce petit circuit, Terence Tchiknavorian, gravement blessé aux Jeux olympiques de PyeongChang et absent tout l’hiver dernier, a signé son retour au plus haut niveau. Au milieu des autres compétiteurs, l’adrénaline de la compétition a pris le dessus sur la peur de se refaire mal. Au final, le Français dispute la finale qu’il termine à la quatrième place. Le Suisse Rayan Regez l’emporte. Victoire de la Canadienne Marielle Thompson chez les femmes. Sandra Näslund et Kristofor Mahler, deuxièmes à Montafon samedi, sont en tête du Cross Alps Tour avant l’épreuve d’Arosa (Suisse) prévue demain en nocturne.

 

 

Le big air pour la Norvège, l’halfpipe pour Blunck et Atkin

La finale du freeski big air de Pékin a été d’un niveau exceptionnel sur le tremplin qui deviendra olympique en 2022. Chez les hommes, le Norvégien Ruud Birk l’emporte avec deux sauts crédités de 190,25 points… soit 0,25 de mieux que le total du Canadien Teal Harle ! Le Suédois Jesper Tjader complète le podium. Vincent Maharavo est 18e, Alex Le Palabe 23e pour son retour à la compétition après une blessure et Antoine Adelisse 33e. Chez les femmes, la Norvégienne Johanne Killi gagne largement devant la Suissesse Guilia Tanno. Belle cinquième place de Lou Barin qui accède à la finale.

 

 

La finale du freeski halfpipe de Copper Mountain, aux États-Unis, s’est disputée sous une tempête de neige assez impressionnante. Il était très difficile pour les riders de décoller du pipe. Dans ces conditions compliquées, ce sont l’Américain Aaron Blunck (87,00 pts) et la Britannique Zoe Atkin (87,75 pts) qui l’emportent.


 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Samkova et Hämmerle commencent l’hiver par une victoire

La saison hivernale de snowboardcross s’est ouverte vendredi dernier à Montafon. Sur le petit parcours autrichien, la Tchèque Eva Samkova et le local Alessandro Hämmerle ont été les meilleurs. Pas de finale pour les Françaises Nelly Moenne-Loccoz et Chloé Trespeuch, 6e et 7e. Julia Pereira de Sousa Mabileau, médaillée olympique, s’est arrêtée dès les quarts. Merlin Surget et Ken Vuagnoux, les deux seuls français à être sortis des qualif’, n’ont pas brillé.

 

Fischnaller est inoxydable

Une semaine après sa victoire décrochée lors du géant parallèle de Bannoye, en Russie, l’Italien Roland Fischnaller, 39 ans, a récidivé sur la piste de Cortina d’Ampezzo, à domicile. En finale, il a battu le Sud-Coréen Lee Sangho. Pas de phases finales pour le Français Sylvain Dufour, 23e. L’Allemande Ramona Theresia Hofmeister, en l’absence d’Ester Ledecka occupée à mettre ses pieds sur des skis à St. Moritz, l’emporte chez les femmes face à sa compatriote Selina Jörg.

 

 

James se satellise au-dessus de Copper Mountain

Gagner à Copper Mountain avec un score de 96 points devient une habitude pour l’Australien Scotty James. Comme l’année dernière, le triple champion du monde d’halfpipe en titre explose le pipe américain. Le Japonais Yuto Totsuka (94,50 pts) n’était pas très loin. Victoire de l’Espagnole Queralt Castellet (87,75 pts) chez les féminines. Sur le big air de Pékin, le Canadien Max Parrot (186,00 pts) s’impose une unité devant le Suédois Sven Thorgren alors que la Nippone Miyabi Onitsuka domine la championne olympique Anna Gasser. Lucile Lefèvre est 15e, Enzo Valax 17e et Lucie Silvestre 22e.


 

bobsleigh/skeleton, Planète Blanche

Le bob à quatre français pas dans le coup à Lake Placid, le skeleton russe rafle tout

En terminant 17e et 18e, le B4 tricolore piloté par Romain Heinrich n’a pas signé une belle semaine sur la piste de Lake Placid. À environ 1 sec 70 du Canadien Justin Kripps, qui réalise le doublé en dirigeant son bob parfaitement durant les deux compétitions, c’est compliqué pour les Bleus. Il devront se ressaisir après les fêtes à Winterberg, en Allemagne.

Ces performances en deçà de leur niveau s’expliquent par différents facteurs, comme l’explique Alexandre Vanhoutte, ancien pousseur de Bruno Mingeon, à Nordic Magazine : « Romain et Dorian (Hauterville, un de ses pousseurs, ndlr.) ont eu des problèmes physiques et le bob n’est pas encore dans sa forme optimale. L’objectif pour eux ce sont les championnats du monde en fin de saison à Altenberg, une piste que Romain apprécie. »

 

 

En bob à deux féminin, c’est la néo-Américain Kaillie Humphries qui l’emporte, comme la semaine précédente. L’Allemande Kim Kalicki échoue à 15 centièmes. Enfin, les compétitions de skeleton ont été dominées par la Russie : Alexander Tretiakov et Elena Nikitina l’emportent une semaine après le récital offert par les Allemands sur cette même piste de Lake Placid.

 

> Deux sixièmes places pour Boch/Sénéchal en coupe d’Europe

La pilote française Margot Boch, et sa pousseuse Carla Sénéchal, termine 6e des deux manches de coupe d’Europe organisée sur la parcours de Königssee (Allemagne). De belles performances avant de participer, très certainement, à la manche française de la coupe du monde à La Plagne.

 

bobsleigh, Lillehammer, Carla Senechal, Margot Boch

Carla Sénéchal et Margot Boch – Instagram Margot Boch

 

> La frustration Defayet, top 8 pour Bessard

Le skeletonneur français Lucas Defayet se trouvait lui aussi à Königssee la semaine dernière pour une coupe d’Europe. Après avoir terminé 21e de la première course, il a signé un super 12e chrono lors de la première manche de la compétition organisée hier. Malheureusement, une chute lors de son second passage l’empêche de capitaliser là-dessus. En coupe intercontinentale, toujours à Königssee, Agathe Bessard termine 8e.


 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Alexandre Vanhoutte : « C’est très dur à vivre »

Alexandre Vanhoutte, le coach de la relève du bobsleigh français, nous confie sa peine de voir Mathéo Grandjean, quatrième des qualifications olympiques, être empêché de participer à la fête des JOJ le mois prochain sur la piste de St. Moritz. La faute à une règle de quotas qu’il estime mal fagotée. Il en parle à Nordic Magazine.

 

  • Camila Copain et Nathan Besnard sont qualifiés pour les JOJ en monobob, pas Mathéo Grandjean : expliquez-nous.

Sur les dernières courses disputées en Amérique du nord, on a fait le plein de points. Mathéo Grandjean termine premier du classement général devant Nathan Besnard, mais avec plus de courses que les autres. Quand on regarde le classement Youth, pris sur les quatre meilleures courses et qui sert de référence pour la qualification olympique, Camila Copain est deuxième ex-æquo alors que Nathan gagne ce classement. Les deux iront aux Jeux. Mathéo est quatrième et n’ira pas à Lausanne 2020.

Le souci que l’on a c’est qu’il y a 18 places aux JOJ et 18 bobeurs de 18 nations différentes se sont qualifiés. On a aura donc un seul bob engagé à St. Moritz pour les Jeux. S’il y avait eu une nation de moins, on aurait eu un quota supplémentaire. Malheureusement, on laisse Mathéo à la maison, comme premier non qualifié. On est un petit peu déçu. C’est frustrant parce que les deux avaient le niveau pour performer aux Jeux. Ils ont fait une course sur deux sur le podium. Nathan était plus déçu pour Mathéo que content pour lui après les courses des Salt Lake.

 

« Il faut valoriser ceux qui font des perfs »

 

  • Trouvez-vous cette règle injuste ?

Ces règles sont un peu bêtes, très dures pour les athlètes. L’universalité du sport, c’est bien mais laisser de côté des athlètes qui font des performances, je trouve ça dommage. Il y a des bobeurs qui finissent 29e sur 30 et qui seront là-bas. Il y a un moment, il faut valoriser ceux qui font des perfs. Il faudrait que les trois meilleures nations aient un quota de plus pour valoriser la performance. Je pense que là-dessus, ça n’a pas été bien réfléchi en amont. C’est très dur à vivre, ça gâche un peu le plaisir.

 

bobsleigh, monobob, sports de glace, Nathan Besnard, Mathéo Grandjean, Alexandre Vanhoutte, Camile Copain, Königssee

Alexandre Vanhoutte entouré de ses athlètes – Instagram FF Sports de Glace.

 

  • Quel avenir pour Mathéo Grandjean ?

Mathéo ne peut pas être aux JOJ, même pour les entraînements. Je vais voir avec lui s’il ne peut pas venir le jour de la compétition pour nous encourager. Avant cela, il sera avec nous en stage à La Plagne juste après Noël et il y a les championnats de France en fin de saison. Il ne lâchera pas et on ne le lâchera pas non plus. On voit ce qu’il a fait, il n’a pas intérêt à lâcher et ce n’est pas dans notre intérêt.


 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Le top 10 pour Loubineaud sur 5 000 mètres à Nagano

Encore une grosse perf’ pour l’Aquitain Timothy Loubineaud en coupe du monde de patinage de vitesse ! Sur l’ovale de Nagano (Japon), le patineur tricolore a bouclé son 5 000 mètres en 6 min 24 sec 482, nouveau record personnel battu et 10e place de la finale A, sa première en carrière. L’élève de Matthieu Boher en termine à un peu plus de 5 secondes du Russe Danila Semerikov, vainqueur, mais apprend vite sur la glace, très vite. Vivement la suite.

 

Patinage de vitesse, Nagano, Danila Semerikov

Danila Semerikov (RUS) – ISU

 

La Canadienne Ivanie Blondin signe un nouveau week-end plein en gagnant la mass start et le 3 000 mètres, 1 sec 73 devant la Tchèque Martina Sablikova. Les 500 mètres sont gagnés par Nao Kodeira et Angelina Golikova, le 1 000 mètres par Britanny Bowe. Les Japonaises remportent la poursuite et les Néerlandaises le sprint. Chez les hommes, Yuma Murakami et Viktor Mushtakov, après une course ultra serrée (Pavel Kulizhnikov est à 1 centième, Murakami à 3 et Tatsuyama Shinhama à 6) lèvent les bras lors des 500 mètres, Kulizhnikov sur le 1 000 mètres et Jordan Belchos lors de la mass start. Enfin, les Russes gagnent la poursuite et le sprint. Les Néerlandais n’avaient pas envoyé une grosse délégation au Japon, d’où ce manque de résultats.


 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

> Les Bleus échouent en finale à Budapest, 0/3 pour les filles à Sotchi

Malgré un groupe (volontairement) rajeuni pour effectuer des tests, l’équipe de France masculine de hockey-sur-glace a réalisé une bonne semaine à Budapest (Hongrie). Après deux belles victoires sur le Japon et la Hongrie, les hommes de Philippe Bozon étaient opposés à la Biélorussie en finale. Malheureusement, leurs adversaires étaient meilleurs et l’emportent 3-2. Les femmes se trouvaient, elles, à Sotchi (Russie). Sur les bords de la mer Noire, elles s’inclinent à trois reprises face à la Hongrie, la République Tchèque et le Danemark : elles terminent dernières de ce tournoi. Dernier rassemblement en février avant le Mondial IA pour les équipes de France.

 

> Daviet commence par une cinquième place et un podium en relais

La coupe du monde de para ski nordique a ouvert ses portes la semaine dernière à Lillehammer (Norvège). Dans le stade de la Birkebeiner, Benjamin Daviet, vainqueur sortant du globe, a terminé 5e du middle libre, comme Anthony Chalençon (& Brice Ottonello) dans sa catégorie. Onzième place pour Thomas Dubois (& Bastien Sauvage) lors de l’individuelle courte disputée en classique. Enfin, lors du relais open, les trois nordiques français ont terminé à la 3e place. Aujourd’hui, un sprint classique est prévu avant l’irruption du biathlon en milieu de semaine.

 

BIATHLON | SKI DE FOND -Après la présentation officielle de l'Equipe de France de ski et de snowboard handisport, les nordiques ont pris la direction de Lillehammer pour l'ouverture de la coupe du monde. 

Benjamin Daviet – Archive

 

> Repilov prend la tête de la coupe du monde de luge, Ivanova aussi

L’armada russe a brillé ces derniers jours à Whistler (Canada). Sur la piste des Jeux olympiques de 2010, Roman Repilov, vainqueur de la course normale et deuxième du sprint derrière l’Autrichien Reinhard Egger, ainsi que Tatyana Ivanova, auteure du doublé, ont pris les commandes du général de la coupe du monde de luge. En double, les Allemands Toni Eggert et Sascha Benecken gagnent les deux courses devant leurs rivaux Tobias Wendl et Arlt. Eux aussi prennent les devants au général.

 

> Geraghty-Moat et Lange voient triple à Park City

La coupe du monde de combiné nordique faisait relâche le week-end dernier. L’occasion pour la coupe continentale de s’ouvrir. C’était sur le site de Park City, dans l’Utah. Là-bas, l’Américaine Tera Geraghty-Moats a réalisé le triplé en gagnant les deux gundersen du programme ainsi que la mass start. Même combat pour le jeune allemand Jakob Lange chez les hommes. 

 

Tara Geraghty-Moats, combiné nordique, coupe du monde, Awards 2019

Tara Geraghty-Moats (USA) – Modica/NordicFocus

 

> Morgan Ciprès accusé de harcèlement sexuel

Le patineur français Morgan Ciprès a été mis en cause par le média américain USA Today au cours de la semaine dernière. Il est accusé de harcèlement sexuel envers une jeune fille de 13 ans. Le champion d’Europe 2019 de couples avec Vanessa James aurait envoyé deux photos de son pénis à cette personne an décembre 2017. Le patineur n’a pas publiquement réagi à cette annonce si ce n’est pour dire… qu’il ne pouvait pas parler.

 

> La FDJ soutien 7 athlètes français dans leur quête de médaille à Pékin 2022

La FDJ vient de lancer son programme FDJ Sport Factory qui vise à soutenir 27 champions dans leur quête de médaille olympique. Parmi ceux-là, on compte Marie Bochet, Romane Miradoli, Arthur Bauchet, Richard Jouve, Benjamin Cavet, Tess Ledeux et Chloé Trespeuch. Ils vont bénéficier d’une aide de 30 000 euros par ans.

 

 

> La nouvelle chanson du sauteur à skis Ziga Jelar est sortie

 

> La tenniswoman suissesse Belinda Bencic s’essaye aux patins de hockey…

 

 

Photos : Nordic Focus Photo Agency / ISU / Instagram / FIS / Archives.

 

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à skiSki de fond, biathlon , combiné nordique, saut à skiSki de fond, biathlon , combiné nordique, saut à skiSki de fond, biathlon , combiné nordique, saut à skiSki de fond, biathlon , combiné nordique, saut à skiSki de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

 

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski, Nordic Magazine

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.