Planète Blanche #23 : le manque de neige inquiète en Scandinavie

Planète Blanche, Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

PLANÈTE BLANCHE – Toutes les semaines, retrouvez l’actualité – qui se veut le plus exhaustive possible – des sports blancs sur Nordic Magazine

 

Riiber voit Triple

Jarl Magnus Riiber, presque imbattable depuis le début de l’hiver, n’a laissé aucune chance à ses concurrents lors du Triple de Seefeld (Autriche), le grand moment de l’hiver pour les combinés. Impérial sur le tremplin, sauf peut-être le dimanche lorsque l’écart était déjà fait avec ses rivaux, et très fort sur les skis de fond, le Norvégien s’impose finalement 50 secondes devant Joergen Graabak et Vinzenz Geiger. Les Français Laurent Muhlethaler et Antoine Gérard, respectivement 19e et 20e, bien qu’en nets progrès, n’arrivent pas à jouer tout devant pour le moment. L’étape prévue cette semaine à Otepää (Estonie) ayant été annulée pour manque de neige, le coupe du monde reprendra le 22 février à Trondheim (Norvège). Avec 409 points d’avance au général, le gros globe est déjà promis à Riiber… 

 

COMBINE NORDIQUE – Le Triple de Seefeld revient à Jarl Magnus Riiber qui n'a rien laissé à ses concurrents. Son compatriote Joergen Graabak et l'allemand Vinzenz Geiger complètent le podium. Beau top 20 des français.

Jarl Magnus Riiber (NOR) – Volk/NordicFocus


 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

La France repart des Mondiaux jeunes et juniors de Lenzerheide avec six médailles dont un titre : retrouvez tous nos articles ICI

 

BIATHLON - Emilien Claude et Sébastien Mahon ont terminé leurs championnats du monde juniors à Lenzerheide par un Top 20 sur la poursuite remportée, au bout du suspens, par l’Allemand Riethmueller.

Emilien Claude (FRA)

 

Hugo Rivail et Chloé Bened réalisent le doublén sprint/poursuite sur le Samse National Tour du Col de Porte : nos article ICI


 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

La neige se fait de plus en plus rare

Nils Mangelrød, journaliste norvégien de VG spécialiste du ski de fond, sort un nouvel article alarmant sur le manque de neige en coupe du monde de ski de fond. Bien qu’aucune manche n’ait été annulée cet hiver, il pointe le manque récurrent d’or blanc sur les sites de compétition. « Je ne me souviens pas que nous devions nous battre aussi fort. Maintenant, vous ne pouvez plus être en sécurité partout dans le monde », indique Pierre Mignerey de la FIS. Les étapes de Planica (Slovénie) et de Nove Mesto (République Tchèque), notamment, ont été marqué par un vrai déficit de neige, comme les courses d’Oberhof (Allemagne) en biathlon. À Falun (Suède), le programme a été aménagé. Ce phénomène entraîne une hausse des coûts mettant en péril certains organisateurs.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

 

Logique respecté à La Féclaz

Une nouvelle étape du Samse National Tour de ski de fond avait lieu le week-end dernier à La Féclaz. Sur la neige savoyarde, la logique a été respectée : Arnaud Chautemps et Delphine Claudel remportent les sprints libres et le duo Richard Jouve/Léna Quintin les mass starts classiques. Retour de la coupe de France à Mouthe (Jura) les 22 et 23 février.

 

 

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

Circuits Nordiques FFS

 

Deux titres nationaux pour Johaug, Evensen créé la polémique

Konnerud (comté de Buskerud) accueillait en fin de semaine dernière les championnats norvégiens de ski de fond. Si Johannes Hoesflot Klæbo et Emil Iversen, en souffrance lors du skiathlon d’Oberstdorf la semaine précédente, étaient forfaits, Therese Johaug avait bien fait le déplacement dans la banlieue de Drammen, où aura lieu dans quelques semaines le mythique sprint classique. La leader de la coupe du monde n’y a pas fait de la figuration puisqu’elle remporte l’individuel libre 45 secondes devant Astrid Uhrenholdt Jacobsen et la mass start classiqueIngvild Flugstad Oestberg et Helene Marie Fossesholm se font une place sur le podium. Maiken Caspersen Falla s’offre le sprint comme en 2012, 2013, 2014 et 2017.

 

ski de fond, ski nordique, Konnerud, championnats norvégien, Norvège, Nordic Mag, Therese Johaug, Drammen

Therese Johaug (NOR)

 

Chez les hommes, c’est le vainqueur de cette épreuve, Ansgvar Evensen, qui a fait couler beaucoup d’encre. S’il devient le premier junior a être sacré dans la spécialité depuis Petter Northug Jr. en 2006, il a aussi défrayé la chronique en faisant des doigts d’honneur, face caméra, dans la dernière descente, une fois l’écart fait avec la concurrence. Ça promet pour la suite… Sinon, Finn Haagen Krogh remporte le 15 kilomètres libre et Paal Golberg triomphe de Martin Johnsrud Sundby sur la mass start 30 kilomètres classique.

 

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

 

> Rydzek et Becchis s’imposent à Oberammergau

Bien que la König Ludwig Lauf 2020 ait été annulée en raison du manque de neige, le Supersprint d’Oberammergau a été maintenu. C’est vendredi soir que les athlètes du circuit privé World Sprint Series se sont affrontés sur une ligne droite de 100 mètres. Emanuele Becchis s’impose chez les hommes, comme la semaine précédente à Trysil (Norvège), alors que la locale Coletta Rydzek créée la sensation en gagnant chez les féminines. Prochaine et avant-dernière course en mars à Moscou (Russie).


 

Visma Ski Classics, Planète Blanche

Johansson Norgren renoue avec la victoire

Quatre courses sans victoire, ça commençait à ressembler à une série noire pour la Suédoise Britta Johansson Norgren (Lager 157 Ski Team). Forte de sa victoire acquise lors du prologue de Livigno (Italie), la légende de la Ski Classics pensait vivre une nouvelle saison de rêve sur le circuit des longues distances. Or, depuis ce premier rendez-vous de l’hiver, elle n’avait pas réussi à (re) lever les bras. C’est maintenant chose faite puisqu’elle a remporté le marathon reliant Toblach et Cortina dans les Dolomites italiennes. La Norvégienne Kari Vikhagen Gjeitnes (Team Koteng) n’a rien pu faire dans la dernière ligne droite face à la puissance de la quadruple lauréate du général.

 

visma ski classics, toblach-cortina, ski de fond, Johansson Norgren

Kari Vikhagen Gjeitnes (NOR), Britta Johansson-Norgren (SWE) – Sandra Åhs-Sivertsen/Wsportsmedia

 

Si Johansson Norgren gagne sa 20e épreuve de la Visma, le Norvégien Anders Nygaard (Team Ragde Eiendom) en est maintenant à 10 victoires après son succès acquis dans la cité devenue olympique en 1956. Il prend le dessus sur son coéquipier Petter Eliassen, seul en tête jusqu’à 2,5 kilomètres de l’arrivée. Roxane Lacroix (eD System Bauer Team), septième, signe son meilleur résultat sur le circuit alors qu’Alexis Jeannerod (eD System Bauer Team) est quatorzième juste devant Jean-Mars Gaillard (E-Liberty Ski Team). Au général, les deux vainqueurs prennent le dossard jaune et remportent l’Alp Trophy. Prochaine course en cette fin de semaine en République Tchèque pour la très pentue Jizerska Padesatka, longue de 50 kilomètres. La Toblach-Cortina skating, comptant pour le circuit Challengers, est remportée par la Française Céline Choppard-Lallier (Team Crédit Agricole Franche Comté) et le Russe Raul Shakirzyanov.

 

> La Transjurassienne est maintenue : notre article ICI


 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Kraft prend la main

Deuxième et premier sur le tremplin de l’Okuyarama à Sapporo (Japon), l’Autrichien Stefan Kraft est le nouveau leader de la coupe du monde de saut à ski. Il compte maintenant 63 points d’avance sur Karl Geiger, onzième et cinquième au Japon. Le premier concours a été remporté par le local Yukiya Sato. Son compatriote Ryoyu Kobayashi, troisième le lendemain, a complètement craqué le samedi alors qu’il était large leader en fin de première manche. Ce week-end, les sauteurs seront à Willingen (Allemagne).

 

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

Kraft Stefan (AUT) – Modica/NordicFocus

 

Hölzl aussi

L’Autrichienne Chiara Hölzl, double vainqueure sur le Schattenbergschanze d’Oberstdorf (Allemagne), est la nouvelle porteuse du dossard jaune de leader de la coupe du monde de saut à ski. Elle compte 15 points d’avance sur sa rivale norvégienne Maren Lundby, deux fois deuxième. Eva Pinkelnig, quatrième et treizième, lâche prise et pointe à 111 unités de la tête. Beau week-end de Julia Clair, 24e et, surtout, dixième. Hölzl étrennera sa tunique couleur soleil à domicile à Hinzenbach dans quelques jours.

 

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

Chiara Hoelzl (AUT) – Reichert/NordicFocus

 

> Semenic gagne à domicile

La coupe continentale de Planica (Slovénie) a vu un sauteur local s’imposer. Si l’Autrichien Stefan Huber gagne le concours du samedi, c’est bien Anze Lanisek qui a été le meilleur le lendemain, devançant Ziga Jelar et Anders Haare. Week-end flirtant la manche finale pour Mathis Contamine, 33e et 31e.


 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Pinturault revient dans le match, la remontée du siècle pour Noël, Clarey sur le podium

Très belle semaine pour le ski alpin tricolore. Du slalom de Schladming à la descente de Garmisch-Partenkirchen en passant par le géant organisé sur cette même piste, il y avait du bleu-blanc-rouge partout. Sur la Planai autrichienne, d’abord, Clément Noël, pâle trentième du premier acte, a réalisé un deuxième passage incroyable pour terminer quatrième dans le chaudron de Schladming. Le Norvégien Henrik Kristoffersen, intenable sur ce slalom nocturne, s’impose devant Alexis Pinturault, retrouvé entre les piquets serrés. À ce moment-là, une centaine de points séparaient les deux hommes au général de la coupe du monde. Mais hier en Allemagne, Pinturault s’est définitivement réveillé en remportant le slalom géant bavarois alors que le Scandinave prenait la septième place. Ce matin, il n’y a plus que 55 points d’écart entre les deux hommes : la bataille va être terrible et continuera dès ce week-end à Chamonix (Haute-Savoie).

 

 

Une semaine après la Streif de Kitzbühel, c’était la Kandahar de Garmisch qui se présentait sous les skis des amoureux de la descente. Thomas Dressen s’impose à domicile devant Aleksander Aamodt Kilde et le Tignards Johan Clarey, 39 ans. Toujours pas de victoire pour lui mais un septième podium en coupe du monde. Cette descente était la dernière de l’Italien Peter Fill. Prochain week-end de vitesse dans deux semaines à Saalbach (Autriche) où Matthias Mayer, grippé en Allemagne, devrait faire son retour.

 

Brignone gagne sur la piste olympique de Rosa Khutor

Les Italiennes sont vraiment les plus fortes cet hiver sur les épreuves de vitesse. À Rosa Khutor (Russie), site olympique en 2014, Federica Brignone s’impose lors du super-G devant Sofia Goggia, la Suissesse Joana Hählen complétant le podium. Romane Miradoli, neuvième, signe une nouvelle très belle course, alors que Jennifer Piot est quinzième et Tiffany Gauthier 18e. Mikaela Shiffrin, qui avait décidé de faire l’impasse sur ce voyage en Russie, a visiblement eu (encore une fois) le nez creux : la descente a été annulée. Cette semaine c’est (encore) vitesse à Garmisch.

 

 

> Un podium pour Anguenot à Méribel

Si la coupe d’Europe féminine de géant de Morzine (Haute-Savoie) n’a pas pu avoir lieu en raison des mauvaises conditions météorologiques, les épreuves masculines de Méribel (Savoie) ont permis à Léo Anguenot de monter sur le podium. Troisième du premier géant, le Cluse signe son meilleur résultat en carrière. L’Autrichien Patrick Feurstein fait le doublé. En slalom, à Jaun (Suisse), Sebastian Holzmann et Adrian Pertl s’imposent. Ces prochains jours, des épreuves de vitesse femmes sont prévues à Pila (Italie) et les techniciens masculins se retrouveront à Berchtesgaden (Allemagne) en fin de semaine.


 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Deux nouveaux podiums pour la France à Samoëns

Quelques jours après l’ouverture de la coupe du monde à Pralognan-la-Vanoise (Savoie), le circuit s’est déplacé un peu plus au nord. C’est à Samoëns (Haute-Savoie) que s’est disputée la deuxième étape du circuit international de télémark. Le Suisse Stefan Matter réalise le triplé en remportant les deux classiques et le sprint. Il est est le nouveau leader du général devant deux de ses compatriotes : Bastien Dayer et Nicolas Michel. Le Jurassien Elie Nabot, deuxième du sprint, signe son premier podium à ce niveau.

 

télémark, Argeline Tan Bouquet

Argeline Tan Bouquet (FRA) – Maely VB

 

Chez les femmes, la piste des Marmottes a été le théâtre de trois nouvelles passes d’armes entre la Suissesse Amelie Wenger-Reymond et l’Allemande Johanna Holzmann. La première gagne la seconde classique et le sprint tandis que la première avait commencé la semaine par une victoire lors de la première classique. Au général, et avant l’étape de Rjukan (Norvège) prévue du 6 au 8 février, Wenger-Reymond possède 68 points d’avance. Argeline Tan Bouquet, qui skiait à domicile, termine troisième du sprint pour monter sur son premier podium de l’hiver. « Ce podium fait du bien au moral. Il y a de belles choses aujourd’hui. Il faut que je me serve de cette course pour effacer le début de saison. Le compteur est lancé. C’est fou, il n’y a jamais eu autant de monde pour moi », explique la télémarkeuse haut-savoyarde à Ski Chrono.

 

L’œil de Chloé Blyth, télémarkeuse française tout juste retirée du circuit mondial

« Argeline avait vraiment envie de tout donner sur sa piste à Samoëns mais je pense qu’il lui en reste mais c’est sûr que c’est vraiment bien de partir vers la Norvège en ayant envie d’aller chercher plus loin. C’est bien de la revoir à sa place. Amelie et Johanna se détachent vraiment, ça se joue à rien entre les deux et, après, il y a de gros écarts derrière. Il y a les jeunes aussi qui poussent, comme la jeune norvégienne Kaja Bjoernstad Konow qui termine cinquième et quatrième des classiques. C’est quand même énorme pour une fille née en 2000. Chez les hommes, sur les trois jours, il y a deux Suisses sur le podium à chaque fois. Là, Stefan a été impérial avec de gros écarts creusés. C’est incroyable. Nicolas Michel, avec deux podiums, montre qu’il revient très fort. Ce qu’il y a de bien, c’est le podium d’Elie Nabot, son premier en coupe du monde. Matti Lopez fait également quatrième des deux classiques, c’est super ! Je suis très fière des Français. Pour revenir sur la piste de Samoëns, que je ne connaissais pas, elle avait l’air d’être bien avec une classique en plus de deux minutes. Le ski de fond était bien, le loom aussi et la piste était bien travailler. »


 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Billy, Montès et Martinez sur le podium à Vars, Origone toujours devant

Le latex, les longs skis et les casques futuristes étaient de retour ses derniers jours. Le week-end dernier était synonyme de reprise de la coupe du monde pour tous les fous de la vitesse. Comme souvent, c’est la légendaire piste des Chevrières de Vars (Hautes-Alpes) qui accueillait ce premier raout de la saison. Si la première journée, le samedi, a dû être annulée en raison des mauvaises conditions météorologiques, notamment le vent, une compétition a pu avoir lieu hier sur la vertigineuse pente haut-alpine. C’est le quarantenaire italien Simone Origone, six fois champion du monde et décuple vainqueur du globe de cristal, qui s’impose à 194,29 km/h. Derrière lui, deux Français accède au podium : l’enfant du pays Simon Billy (193,82 km/h) et Bastien Montès (193,09 km/h) de retour sur le circuit après une blessure. Doublé des Suédoises chez les dames : Britta Bäcklund (189,98 km/h) devance Lisa Hovland-Uden (187.78 km/h). L’Auvergnate Célia Martinez (186,40 km/h) monte sur la troisième marche de la boîte avec un souffle d’avance la Suédoise Hanna Matsflova et l’Italienne Valentina Greggio. Prochaine étape dans une dizaine de jours à Salla (Finlande).

 

ski de vitesse, simon billy

Simon Billy (FRA) – Farrell Médias


 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Laffont au presque parfait

Elle n’en fini plus de gagner ! Depuis le début de la coupe du monde 2019/2020 sur les bosses de Ruka (Finlande), l’Ariégeoise Perrine Laffont est imbattable. Sur le parcours de Calgary (Canada), la championne olympique est allée chercher une cinquième victoire de rang : « Au vu de mes entraînements, celle-là est sûrement la plus belle depuis le début de saison ! Je suis aller la chercher loin », écrit-elle sur Instagram en professionnelle du perfectionniste. La Kazakhe Yuliya Galysheva et la Canadienne Justine Dufour-Lapointe complètent le podium mais la Française s’envole encore plus au général. Victoire à 89,09 points de Mikael Kingsbury chez les hommes ! Il s’offre un 60e succès en coupe du monde. Pas de super finale pour Benjamin Cavet, huitième, mais une très belle quatrième place pour Sascha Theocharis. Jeudi et samedi, Deer Valley (États-Unis), la Mecque des bosses, accueille deux courses. Notons, enfin, que Camille Cabrol gagne la coupe d’Europe de Tignes (Savoie).

 

Perrine laffont, ski de bosses

Perrine Laffont (FRA) – Instagram Perrine Laffont

 

Midol, un podium à Megève

L’équipe de France de ski cross avait terminé l’hiver précédent par quatre victoires de rang. Depuis le début de la saison, elle échappe malheureusement aux hommes de Thomas Frey. Cela fait maintenant dix courses que cela dure. Cependant, il y a du mieux par rapport aux courses précédentes puisque Bastien Midol, trois succès en coupe du monde, prend la deuxième place sur le parcours de Megève (Haute-Savoie) et signe une performance similaire à celle réalisée en décembre à Innichen (Italie). C’est le numéro un mondial canadien Kevin Drury qui s’impose, pour la quatrième fois de la saison. Tom Bonnefond et Terence Tchiknavorian, septièmes et huitièmes, ont disputé la petite finale.

 

 

Chez les femmes, la Canadienne Marielle Thompson s’impose devant les Suédoises Sandra Näslund et Alexandra Edebo, pour la première fois à pareille fête en coupe du monde. La Française Marielle Berger-Sabbatel termine quatrième. Fanny Smith, cinquième, laisse des points dans la bataille : Näslund possède maintenant 114 unités d’avance au général. Il ne reste plus que deux épreuves puisque les deux compétitions prévues à Feldberg (Allemagne) ont été annulées. Sinon, la France perd deux nouveaux soldats : Morgan Guiponi-Barfety et François Place ont chuté et se sont blessés.

 

La Suisse en fusion à Mammoth Mountain, Adelisse encore solide

Les Helvètes Sarah Höfflin et Andru Ragettli remportent la manche de la coupe du monde de freeski slopestyle de Mammoth Mountain (États-Unis). Le Français Antoine Adelisse, consistant et très intéressant depuis quelques semaine au plus haut niveau, termine sixième à quelques points du podium. En halfpipe, Cassie Sharpe et Aaron Blunck, impressionnant à 97,20 points, s’imposent. En snowboard, les slopestyles sont gagnés par les Américains Dusty Henricksen et Jamie Anderson et les concours d’halfpipe par Yuto Totsuka, en l’absence de Scotty James, et Cai Xuetong.


 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Un top 10 pour Heinrich à St. Moritz

L’avant-dernière étape de la coupe du monde de boblseigh avait lieu ces derniers jours sur la piste naturelle de St. Moritz (Suisse). En bob à 2 masculin, Johannes Lochner parvient à battre son compatriote Francesco Friedrich pour 21 centièmes. Romain Heinrich, avec Dorian Hauterville, est neuvième malgré un premier run terminé à la quinzième position. En B4, le Canadien Justin Kripps s’impose ; les Bleus prennent la 15e place. Le général de la spécialité revient à Friedrich, Heinrich terminant 12e. Chez les femmes, l’Américaine Kaillie Humphries s’impose pour la quatrième fois de l’hiver. La coupe du monde prendra fin dans deux semaine à Sigulda (Lettonie).

 

> Boch et Sénéchal sixièmes de l’Euro juniors

La pilote Margot Boch et sa freineuse Carla Sénéchal terminent sixièmes des championnats d’Europe juniors disputés à Innsbruck (Autriche) sur la piste d’Igls. La Russe Lubov Chernykh décroche l’or. L’année dernière, les Françaises étaient vice-championnes d’Europe U23… derrière les Russes titrées cette année !

 

bobsleigh, La Plagne, Carla Senechal, Margot Boch

Carla Sénéchal (FRA), Margot Boch (FRA) – Instagram Margot Boch.


 

Le combat entre Ivanova et Taubitz se poursuit

La septième étape de la coupe du monde de luge, organisée à Oberhof (Allemagne), nous a offert un nouveau chapitre dans la rivalité entre la Russe Tatyana Ivanova et la locale Julia Taubitz. Elles se battent pour le classement général et, à deux courses de la fin, c’est la première qui a repris la main. En terminant deuxième à 40 centièmes d’Anna Berreiter, elle compte maintenant 12 points d’avance sur Taubitz, quatrième. Chez les hommes, l’Allemand Johannes Ludwig s’impose mais c’est bien le Russe Roman Repilov qui caracole en tête du classement avec 61 points de marge. En double, Tobias Wendl et Arlt l’emportent ce qui leur permet de se refaire la cerise au général : Toni Eggert et Sascha Benecken, cinquièmes en Bavière, ne sont plus que 10 points devant eux. Enfin, l’Allemagne remporte son premier relais de l’hiver. La coupe du monde se met en pause puisque, dans moins de deux semaines, ce sont les Mondiaux de Sotchi (Russie) qui auront lieu…

 

 

> Pavel Repilov champion d’Europe juniors

Le lugeur russe Pavel Repilov, petit-frère de Roman, le leader de la coupe du monde chez les seniors, est devenu champion d’Europe juniors sur la piste de Winterberg en Allemagne. L’Italienne Verena Hofer et les locaux Max Richard Ewald/Jakob Jannusch décrochent les deux autres titres. L’épreuve par équipes est remportée par les Allemands.

 

> Top 10 pour Roche aux Mondiaux juniors sur piste naturelle

La station autrichienne de St. Sebastian accueillait les championnats du monde juniors de luge sur piste naturelle. Les Autrichiens Riccarda Rütz et Fabian Achenrainer sont sacrés en individuel. En double, ce dernier prend l’or avec son frère Simon. Du côté des Françaises, Charlotte Roche est dixième à 12 secondes 89 de la vainqueure. Daphné Vanhoutte est onzième à 15 secondes 25.


 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

> Roussel, 500 matches en NHL

Antoine Roussel, l’attaquant français des Canucks de Vancouver, a disputé au cours de la semaine sa 500e rencontre dans la ligue majeure de hockey sur glace. Il est le premier tricolore à atteindre cette barre symbolique. Pierre-Edouard Bellemare sera le prochain à y arriver, sans doute la saison prochaine. Pour information, Cristobal Huet s’était arrêté à 272 matches et Philippe Bozon à 144.

 

 

> Le coronavirus pousse la FIS a prendre des mesures, les X Games aussi

Plus les jours passent et plus l’épidémie de coronavirus prend de l’ampleur en Chine et dans le monde. Les épreuves pré-olympiques de ski alpin prévues à Yanqing dans deux semaines ont été déplacées par la FIS à Saalbach (Autriche). Une descente et un super-G y seront disputés. Les organisateurs des X Games ont également décidé de repousser son édition prévues à Secret Garden.

 

> Naasz gagne à Percé

En trois courses disputées, l’Américain Cameron Naasz en est déjà à deux victoire sur le circuit Red Bull Ice Cross. Sur la piste de Percé (Canada), il devance Michael Iulianello et Kyle Corxall, vainqueur à Mont-du-Lac il y a deux semaines. La Canadienne Jacqueline Legre s’impose chez les femmes comme son compatriote Mike Tremblay en juniors. Prochaine course dès samedi à Rautalampi (Finlande).

 

red bull ice cross, ice cross, Pra Loup

Red Bull Ice Cross

 

> Première victoire de l’hiver pour Daviet

Sur la piste de Finestrau (Allemagne), le para nordique Benjamin Daviet décroche sa première victoire de la saison en coupe du monde. Le Bornandin remporte le sprint de biathlon grâce à un 10/10. Le Russe Vladislav Lekomtsev est repoussé à 32 secondes. Le lendemain, lors de l’individuel balayé par le vent et la pluie, c’est ce dernier qui s’impose tandis que le Français est repoussé à la neuvième place avec 8 fautes derrière la carabine, le plus mauvais tir de sa carrière. Anthony Chalençon (& Brice Ottonello) termine dixième et treizième, Thomas Dubois (& Bastien Sauvage) douzième et onzième. Demain, un biathlon middle est au programme avant de faire la bascule sur le ski de fond où un enchaînement sprint, short et middle est prévu.

 

Benjamin daviet, finestrau, biathlon

Valdislav Lekomtsev (RUS), Benjamin Daviet (FRA), Grygoriy Vovchynskiy (UKR) – Finestrau 2020

 

> Aurélien Panis remporte le Trophée Andros

Après la super finale disputée à Super Besse (Puy-de-Dôme), c’est Aurélien Panis (SAINTéLOC RACING) qui remporte le classement général du Trophée Andros 2020, le premier disputé avec des voitures 100% électriques. Vainqueur de la course, il devance Jean-Baptiste Dubourg, cinquième dans le centre de la France, de 23 points.

 

trophée andros, aurélien panis

Aurélien Panis (FRA) – Trophée Andros

 

> Ladevant remporte la coupe du monde d’escalade sur glace

L’escaladeur tricolore Louna Ladevant, vainqueur des étapes de Changchun (Chine) et de Saas-Fee (Suisse), remporte la coupe du monde d’ice climbing. C’est le premier français à réaliser une telle performance. Il gagne également le titre de champion d’Europe.

 

 

 

Photos : Nordic Focus Photo Agency / Instagram / Sandra Åhs-Sivertsen-Wsportsmedia / Archives / Circuits Nordiques FFS / Maely VB / Trophée Andros / Farrell Médias. 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.