Planète Blanche #25 : Et Jacquelin toucha les étoiles…

Planète Blanche, Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

PLANÈTE BLANCHE – Toutes les semaines, retrouvez l’actualité – qui se veut le plus exhaustive possible – des sports blancs sur Nordic Magazine

 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

HUMEUR – Jacquelin, la tête dans les étoiles

Qu’est-ce qu’il nous a fait Emilien ? Un 20/20 lors de la poursuite des Mondiaux d’Antholz. Un duel (victorieux) à bâtons rompus contre Johannes Thingnes Boe, ni plus ni moins que le meilleur biathlète de la planète depuis quelques mois. Mélangez tout cela et vous obtenez un titre de champion du monde pour le biathlète de Villard-de-Lans. La semaine dernière, nous exhortions les biathlètes français de s’approcher des étoiles, c’est maintenant chose faite pour Emilien Jacquelin, dixième Français champion du monde dans ce sport alliant ski de fond et tir à la carabine inventé en Scandinavie. Quentin Fillon-Maillet, lui, a effleuré les étoiles lors du sprint, seulement battu par ce diable d’Alexander Loginov, l’homme-qui-ne-parlait-pas-aux-médias. Hier, Jacquelin, qui dort dans la même chambre que Martin Fourcade, bronzé lors du sprint et quatrième de la poursuite, s’est endormi la tête dans les étoiles. Comme Dorothea Wierer, championne du monde à domicile. Prêt à remettre ça cette semaine avec l’individuel, les relais et la mass start ? Si Mundo Duplantis, le nouveau GOAT (Greatest Off All Time) du saut à la perche, a remis ça cette semaine, ce devrait être dans les cordes de Jacquelin and co

 

BIATHLON - Emilien Jacquelin a écrit une des plus belles pages du biathlon français en décrochant le titre mondial de la poursuite devant Johannes Boe et Alexander Loginov. Retour en images sur cette course qui marquera à coup sûr le bilan des championnats du monde de biathlon à Antholz. 

Johannes Thingnes Boe (NOR), Emilien Jacquelin (FRA) – Manzoni/NordicFocus

 

La collection des médailles pour les Bleus, déjà

En deux courses disputées, le sprint et la poursuite, l’équipe de France masculine de biathlon a déjà amassé une médaille de chaque métal. Emilien Jacquelin est donc devenu champion du monde de la poursuite en dominant Johannes Boe dans l’emballage final. Quentin Fillon-Maillet et Martin Fourcade, eux, sont devancés par le Russe Alexander Loginov lors du sprint. Pourtant, on a longtemps cru au doublé des Français mais celui qui a été suspendu deux ans pour dopage entre 2014 et 2016 a sorti le 10/10 pour les passer. Une victoire qui a suscité un torrent de réactions.

 

Fillon-Maillet, Fourcade, Loginov, Antholz, biathlon

Quentin Fillon Maillet (FRA), Alexander Loginov (RUS), Martin Fourcade (FRA) – Modica/NordicFocus

 

Les Françaises en dedans

Un naufrage. C’est de cette façon que le tir des biathlètes françaises peut être résumé en cette première semaine des Mondiaux d’Antholz. Cinq pioches et un tour de pénalité pour Julia Simon lors du relais mixte, terminé à la septième place par la France et remporté par la Norvège, puis trois pioches pour Justine Braisaz, des balles caviardées lors du sprint et une poursuite ou seule Anaïs Bescond, la plus expérimentée des quatre engagées a surnagé, terminant onzième. Les médailles d’or sont remportées par Marte Olsbu Roeiseland puis Dorothea Wierer, vainqueure de la poursuite à domicile devant un public déchaîné.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

 

> Pour suivre toute l’actualité des championnats du monde de biathlon, cliquez sur la bannière

Ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski

 

> Fabien Claude sixième en IBU Cup

Les remplaçants français des Mondiaux ont été envoyés, le week-end passé, sur l’étape d’IBU Cup de Martell (Italie). Cela a permis à Fabien Claude de terminer sixième du sprint remporté par le Suisse Jérémy Finello. La poursuite a été dominée par Lars Hegle Birkeland, vainqueur de l’Allemand Erik Lesser au sprint. Le compatriote de ce dernier, Lucas Fratzscher, remonte de la 24e à la troisième place pour revenir à deux petits points du Norvégien Endre Stroemsheim au général. Le jeudi, Vebjoern Soerum s’était imposé lors du super sprint devant Simon Schempp.

 

Fabien Claude (FRA) – Tumashov/NordicFocus

 

Chez les féminines, la semaine a été marquée du sceau de la Suède. Ingela Andersson domine le super sprint d’ouverture puis Elisabeth Hoegberg réalise le doublé sprint/poursuite, épreuve sur laquelle Chloé Chevalier entre tout juste dans le top 10. Le prochain rendez-vous pour ses athlètes, ce sont les championnats d’Europe finalement organisés à Minsk-Raubichi (Biélorussie), après le désistement d’Otepää (Estonie), faute de neige, du 26 février au 1er mars.

 

> Retrouvez tous les résultats du Samse de Prémanon (Jura) en cliquant ICI

 

 

 

> Myrtille Bègue annonce sa retraite : notre article ICI


 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Le Ski Tour 2020 est lancé !

Un second tour de ski de fond est parti le week-end dernier d’Östersund (Suède). Reliant la Suède et la Norvège, cette pérégrination se terminera dimanche à Trondheim (Norvège). Avant cela, les acteurs de la coupe du monde devront passer la frontière lors de la tant attendue étape Storlien-Meraker prévue jeudi (38 kilomètres en mass start sans assistance) après avoir pris part au sprint en montée d’Åre (Suède). Avant cela, donc, le Ski Tour 2020 s’est ouvert dans le comté de Jämtland. Chez les femmes, comme souvent, Therese Johaug s’est baladée : large vainqueure du 10 kilomètres libre, la Norvègienne a ensuite dominé la poursuite classique pour compter ce matin 57 secondes d’avance sur ses compatriotes Heidi Weng et Ingvild Flugstad Oestberg. Ebba Andersson est une seconde derrière. Du côté des Françaises, Delphine Claudel, 15e et 27e, pointe à 2 minutes 28 secondes alors que Coralie Bentz est 40e à 2 minutes 51 secondes.

 

ski de fond, ski nordique, Ski Tour, Östersund, sports d'hiver, coupe du monde, Alexander Bolshunov, Paal Golberg

Paal Golberg (NOR), Alexander Bolshunov (RUS) – NordicFocus

 

Chez les hommes, c’est beaucoup plus serré. Si Johannes Hoesflot Klæbo, de retour après une fracture du doigt, est déjà à 2 minutes 15 secondes, son compatriote Paal Golberg, vainqueur de la poursuite, mène la danse une seconde devant Alexander Bolshunov. Sjur Roethe, quatrième à trois secondes, avait gagné la distance libre du samedi en signant un chrono deux secondes plus rapide que celui de Simen Hegstad Krüger. Après deux étapes, huit Norvégiens squattent le top 11 du classement général ! Adrien Backscheider, incroyable septième du 15 kilomètres libre, est le meilleur bleu pour le moment : il est 20e à 1 min 41 secs. Jean-Marc Gaillard pointe à 2 min 14 secs et Clément Parisse à 2 min 43 secs. Les autres Français sont pour le moment hors du top 30.

 

Ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski

Adrien Backscheider (FRA) – Vianney THIBAUT/NordicFocus

 

> Pour ne rien manquer de toute l’actualité du Ski Tour 2020, où des envoyées spéciales de Nordic Magazine sont présentes, cliquez sur la bannière

Ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski

 

> Le Trysil Marathon pour Nygaard

Si le circuit Pro Tour de la Visma Ski Classics fait relâche jusqu’à la Vasaloppet (1er mars), les courses Challengers s’enchaînent. Il y en avait trois entre samedi et hier. Le Trysil Marathon, disputé en Norvège autour d’Østby, est remporté par Andreas Nygaard (Team Ragde Eiendom) et Martine Ek Hagen (Team Kaffebryggeriet). La Furusjøen Rundt-Rennet (45 kilomètres) par Kari Oeyre Slind et Oeyind Moen Fjeld (Lager 157 Ski Team). Enfin, la Bessemerloppet suédoise est dominée par le duo suédo-norvégien Gabriel Höjlind/Laila Kveli (Team Ragde Eiendom). Samedi, c’est l’American Birkebeiner.

 

> Robin Duvillard remporte la Gatineau Loppet : notre article ICI


 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Le gros coup de Kraft à Bad Mitterndorf

Jamais dans sa carrière, l’Autrichien Stefan n’avait triomphé à la maison. C’est maintenant chose faite puisque le porteur du dossard jaune de leader de la coupe du monde de saut à ski a remporté le second concours (disputé sur une seule manche à cause du vent) organisé sur le tremplin de Kulm situé à Bad Mitterndorf (land de Styrie). Avec un vol de 230 mètres, il devance le Japonais Ryoyu Kobayashi de sept dixièmes. Celui-ci s’était pourtant posé à 242,5 mètres à seulement un mètre et demi du record de Peter Prevc. La veille, le Polonais Piotr Zyla s’était imposé d’un souffle devant le Slovène Timi Zajc. Kraft, troisième de ce concours, s’envole au général avant les deux concours prévus sur le petit tremplin de Rasnov (Roumanie) ce week-end : il compte ce lundi 138 points d’avance sur Karl Geiger, Kobayashi est à 228 unités et Dawid Kubacki à 288.

 

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

Stefan Kraft (AUT) – Tumashov/NordicFocus

 

> Aigner fait le doublé à Iron Mountain, les Bleus dans les points

La semaine était décidément Autrichienne ! Sur le tremplin d’Iron Mountain (États-Unis), Clemens Aigner domine ses adversaires et s’offre le doublé en coupe continentale. Il prend, du même coup, les commandes du général devant son compatriote Clemens Leitner. Mathis Contamine, 23e et 25e, se rassure quelque peu comme Jonathan Learoyd, 28e et 30e. Cette semaine, les sauteurs se retrouvent sur le petit tremplin de Predazzo (Italie).

En coupe de la FIS, c’était le dénouement de l’hiver. Si l’Autrichien Marco Woergoetter réalise le doublé devant les siens à Villach, c’est l’Allemand Tim Fuchs, quatrième et sixième, qui remporte le classement général. Chez les femmes, la Tchèque Klara Ulrichova était déjà assurée d’être sacrée : elle termine dixième et huitième de concours remportés par Yuka Seto et Sophie Sorschag.


 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Kilde prend la tête du général

Comme attendu, le Norvégien Aleksander Aamodt Kilde a pris les commandes du classement général de la coupe du monde de ski alpin après les épreuves de vitesse de Saalbach (Autriche). Dixième de la descente gagnée par l’Allemand Thomas Dressen puis vainqueur du super-G, sa première victoire de l’hiver, le Scandinave compte maintenant 79 points d’avance sur son compatriote Henrik Kristoffersen. Alexis Pinturault, sixième de cette épreuve maintes fois repoussée, est à 100 points. Les techniciens pourront reprendre la main en fin de semaine : un géant et un slalom sont prévus à Yuzawa Naeba (Japon).

 

 

Les Français ont réalisé un joli week-end avec la huitième place de Maxence Muzaton, suivi de Johan Clarey, lors de la descente et la 25e place de Roy Piccard, meilleur classement de sa jeune carrière. Sept combinaisons bleu-blanc-rouge étaient dans le top 30 de la descente, cinq lors du super-G.

 

Robinson remet ça, bon retour de Worley, Vlhova triple la mise

En tout début de saison, la Néo-Zélandaise Alice Robinson avait remporté le slalom géant de Sölden (Autriche) sur le glacier du Rettenbach. Samedi dernier, sur la vertigineuse Podkoren de Kranjska Gora (Slovénie), la toute jeune skieuse de 18 ans, a remis ça en gagnant 34 centièmes devant Petra Vlhova. Deuxième de la première manche, elle a signé un second passage exceptionnel pour déloger la Slovaque de son trône. Tessa Worley, opérée du genou en janvier, signe un retour probant en terminant neuvième à six dixièmes du podium. Clara Direz, pour sa première sortie depuis sa victoire lors du parallèle de Sestrières (Italie), se classe 22e. Le lendemain, Vlhova s’imposait devant Wendy Holdener et Katharina Truppe lors du slalom. La Suédoise Anna Swenn-Larsson, en tête à cinq portes de la fin, a chuté. Au général du slalom, la Slovaque pointe en tête 20 unités devant Mikaela Shiffrin, restée aux États-Unis après le décès de son papa. Cette semaine, c’est vitesse pour les skieuses : une descente et un combiné alpin seront organisés à Crans Montana (Suisse).

 

 

> Faivre s’impose en super-G !

Le Niçois Mathieu Faivre, exclusivement présent en géant sur la coupe du monde, remporte le deuxième super-G organisé à Sella Nevea (Italie) dans le cadre de la coupe d’Europe. Il avait terminé cinquième du premier. La pépite norvégienne Atle Lie McGrath s’impose sur le combiné alpin. Chez les féminines, Karen Smadja-Clement prend la sixième place de la descente de Crans Montana (Suisse). Cette semaine, c’est géant pour les hommes à Jasna (Slovaquie) et vitesse pour le femmes à Sarntal (Italie).

 

> Escané gagne la deuxième étape du Ladies Night Tour

Mercredi soir, la Face de Bellevarde de Val-d’Isère (Savoie), accueillait la deuxième levée du Ladies Night Tour, tournée de slaloms parallèles nocturnes féminins. Pour l’occasion, Doriane Escané avait fait le déplacement. Elle s’impose en finale face à Julia Socquet Dagoreau. Prochaine étape le 3 mars à Morzine (Haute-Savoie), la course de Métabief (Doubs) ayant été annulée.


 

Paralympique, Planète Blanche

Ça plane pour Bo(au)chet sur l’île de Sakhaline

Trois descentes et deux super-G ont eu lieu sur la piste russe de Sakhaline, île située à l’extrême-est du pays. Marie Bochet se rassure en remportant les cinq courses tandis qu’Arthur Bauchet, vainqueur des trois descentes, termine deuxième sur le premier super-G et sort de la piste lors du second, laissant son compatriote Manoel Bourdenx monter sur son premier podium en coupe du monde. Les courses se poursuivent jusqu’à la fin de la semaine avec un géant, un slalom et un parallel event.

 


 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Le doublé pour Gu, James (enfin) battu et Lefèvre en finale

Les épreuves organisées à Calgary (Canada) ont permis de décerner les globes de cristal de l’halfpipe. Après cinq épreuves disputées dans l’hiver, la Russe Valeriya Demidova et l’Américain Aaron Blunck soulèvent ceux du freeski. Seulement 13e, Blunck n’est pas passé loin de perdre le précieux trophée mais son rival canadien Noah Bowman, cinquième, n’a pas amassé suffisamment de points pour le devancer. La victoire est revenue au néo-Britannique Gus Kenworthy (93,20 pts) alors que la Chinoise Ailing Eileen Gu s’impose chez les féminines avec un run crédité de 94,00 points. Elle réalise même le doublé puisqu’elle gagne le slopestyle comme le Suisse Andri Ragettli chez les hommes. Seizième place pour Antoine Adelisse. également 21e en halfpipe qu’il pratiquait en compétition pour la première fois depuis deux ans. Dénouement de la saison de slopestyle le 21 mars à Silvaplana (Suisse).

 

 

En snowboard, l’Australien Scotty James a été battu pour la première fois de la saison. Mais ce n’est pas Yuto Totsuka, son habituel dauphin, qui le bat mais un autre Japonais, Ruka Hirano. Avec 94,75 points, il a signé un passage incroyable sur le pipe canadien pour devancer James, tout de même vainqueur du globe de cristal. Globe qui revient à la Chinoise Cai Xuetong, vainqueure de l’épreuve, chez les femmes. C’est le troisième globe pour James, le sixième pour Cai. Sur les épreuves de slopestyle, le Néo-Zélandais Tiarn Collins et la Canadienne Louise Blondin ont été les meilleurs. Lucile Lefèvre, encore une fois en finale, termine quatrième à moins de deux points du podium. dernière épreuve le 21 mars à Spindleruv Mlyn (République Tchèque).

 

> Huskova et Krotov s’imposent dans le ciel de Moscou

La coupe du monde de saut acrobatique de Moscou (Russie) est revenue à la Biélorusse Hanna Huskova et à Pavel Krotov, vainqueur à domicile. Le Suisse Noé Roth, deuxième, prend les commandes du général avant l’épreuve prévue samedi dans la capitale biélorusse où la locale Aliaksandra Ramanouskaya se présentera elle aussi en leader.

 

 

> Un podium en coupe d’Europe de bosses pour Degroote

La Plagnarde Fantine Degroote, troisième en parallèle à Jyväskylä (Finlande), signe son cinquième podium en coupe d’Europe. Camille Cabrol termine sixième en single et Marius Bourdette quatrième en dual. Au Japon, Anri Kawamura et Ikuma Horishima sont sacrés champions nationaux à Tazawako, lieu de la prochaine coupe du monde prévue samedi et dimanche.


 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Deux podiums pour Billy à Salla

Si l’Italien Simone Origone et la Suédoise Britta Bäcklund ont remporté les deux épreuves de kilomètre-lancé (KL) disputées à Salla (Finlande), faisant-là la passe de trois après leur victoire acquise à Vars (Hautes-Alpes) quelques semaines plus tôt, le Français Simon Billy, qui dispute seulement sa deuxième saison en coupe du monde de ski de vitesse, signe deux jolis podiums. Il termine troisième puis deuxième à moins d’un kilomètre/heure de la légende transalpine. Chez les dames, l’Auvergnate Célia Martinez, 22 podiums en coupe du monde, prend la sixième puis la cinquième place. Retour de la coupe du monde le premier week-end de mars à Idre Fjall (Suède).

 

ski de vitesse, simon billy

Simon Billy (FRA) – Farrell Médias

 

> La réaction de Simon Billy pour la Planète Blanche de Nordic Magazine 

« Ça s’est bien passé en Finlande ! C’est une piste qui est beaucoup moins rapide que Vars mais elle est très technique, difficile à skier. Ça fait maintenant trois ans que je vais là-bas. Les deux premières fois, je plafonnais aux alentours de la cinquième place. Cette année, avec un petit plus d’expérience, de l’analyse vidéo, un meilleur matériel, j’ai réussi à gratter les podiums et je reste dans la course au globe de cristal en fin de saison. L’Italien a 300 points, moi j’en ai 220 mais il n’y a rien de fini pour l’instant. L’important était de repartir de là-bas avec deux podiums, c’est fait ! Il me manque encore de l’expérience pour vraiment jouer avec Simone Origone. C’est un gars qui fait du KL depuis presque 20 ans. Il a l’expérience qui joue pour lui, il connaît tout le circuit coupe du monde par cœur. Au niveau du fartage, il est parfaitement réglé. Il a les techniques de ski sur les différentes pistes. Moi, ce n’est que ma deuxième saison complète en coupe du monde. Ça fait une dizaine d’années que je fais du KL mais je suis assez novice sur le circuit complet. Il me manque de l’expérience que j’acquiers petit à petit. Après, je suis encore jeune à 28 ans. Mon heure viendra mais c’est dur d’aller le chercher ! Le petit gap qui nous sépare est dur à combler. On a énormément de travail à faire sur le fartage et les skis. »

 

> La réaction de Célia Martinez pour la Planète Blanche de Nordic Magazine 

« Je finis avec des résultats assez décevants et pas dans mes ambitions. J’ai fait de bons entraînements mais, en finale, je n’ai pas bien skié. La piste de Salla est très technique et, malheureusement, lors de la deuxième course je me suis relevée sur la bosse dans les cellules qui me font passer le timing debout. Je skie bien sur le haut de la piste mais le bas me coûte très cher et je perds de précieux kilomètres/heure… »


 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Deux finales B pour terminer la saison de coupe du monde, Schulting et Park Ji-Won numéros uns mondiaux

L’équipe de France de short track signe deux finales B lors de la coupe du monde organisée à Dordrecht (Pays-Bas). C’était l’ultime rendez-vous de la saison avant les Mondiaux prévus à Séoul (Corée du Sud) dans un mois. Le relais féminin (Gwendoline Daudet, Tifany Huot-Marchand, Aurélie Monvoisin, Véronique Pierron) signe une jolie performance en remportant la finale B d’une épreuve remportée par les Néerlandaises, vainqueures de la coupe du monde de la spécialité. Quentin Fercocq termine cinquième de la finale B du 1 500 mètres gagné par la Sud-Coréen Park Ji-Won. Celui-ci, comme la Néerlandaise Suzanne Schulting, sont les stars de la saison : ils remportent le classement général et ceux du 1 500 et du 1 000 mètres. Ce sont, tout simplement, les meilleurs patineurs de vitesse sur piste courte du monde. 

 

patinage de vitesse sur piste courte, short track, Tifany Huot-Marchand

Tifany Huot-Marchand (FRA), Suzanne Schulting (NED) – ISU

 

Schulting a également gagné le 1 500 mètres de ces finales et Park le second 1 000 mètres. Les 500 mètres sont remportés par la Néerlandaise Lara van Ruijven et le Coréen Lee June-Seo et le premier 1 000 mètres par Lee Yu-Bin et Kim Dagyeom. Le second 1 000 mètres féminin est dominé par Kim Ji-Woo. Le Canada gagne le relais masculin et la Chine le mixte. Enfin, la Russie remporte le général du relais masculin et mixte et celui du 500 mètres est dominé par la Canadienne Kim Boutin et le Hongrois Shaolin Sandor Liu.


 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Loubineaud entre dans l’histoire

Le patineur de vitesse français Timothy Loubineaud a réalisé des championnats du monde de distance exceptionnels sur la piste olympique de Salt Lake City (États-Unis). En terminant dixième du 5 000 mètres en 6 minutes 14 sec 96, nouveau record personnel, et septième du 10 000 mètres en 12 min 58 sec 97, nouvelle meilleure marque nationale, l’Aquintain est tout simplement entré dans l’histoire du patinage de vitesse tricolore. « À chaque course il progresse. Maintenant, les secondes à gagner sont les plus durs mais il a tout pour y arriver d’ici 2022 », réagit Alexandre Vanhoutte à la Planète Blanche de Nordic Magazine.

 

Timothy Loubineaud, patinage de vitesse

Instagram Timothy Loubineaud

 

Au niveau des podiums, ce sont les inévitables Pays-Bas qui dominent le classement avec 14 médailles dont sept titres, contre trois pour la Russie et le Canada. On commence à égrainer les titres par ceux le 3 000 mètres féminin remporté par la Tchèque Martina Sablikova, c’est son sixième et son seizième au total, soit le plus que n’importe quelle autre patineuse. La Russe Natalia Voronina est championne du monde du 5 000 mètres en battant le record du monde de la distance en 6 min 39 sec 021. Cinquième sacre pour la Néerlandaise Ireen Wüst sur 1 500 mètres alors que sa compatriote Jutta Leerdam remporte le 1 000 mètres. La Japonaise Nao Kodeira s’impose sur le 500 mètres, comme en 2017. La Canadienne Ivanie Blondin décroche l’or sur la mass start, quatre ans plus tard. Enfin, les Néerlandaises (Laetitia de Jong, Jutta Leerdam, Femke Kok) gagnent le sprint par équipes et les Japonaises (Miho Takagi, Nana Takagi, Ayano Sato) la poursuite par équipes : les records du monde sont tombés.

 

martina sablikova, patinage de vitesse

Martina Sáblíkova (CZE) – ISU 

 

Chez les hommes, le Russe Pavel Kulizhnikov réalise le doublé 500 mètres/1 000 mètres en battant le record du monde sur cette seconde distance en 1 min 5 sec 69. Il en est maintenant à cinq titres mondiaux. Le Néerlandais Kjeld Nuis remporte en champion olympique de la spécialité, le 1 500 mètres. Les Canadiens Ted-Jan Bloemen et Graeme Fish sont sacrés sur le 5 000 et le 10 000 mètres avec un nouveau record du monde pour le second en 12 min 33 sec 86. Le Néerlandais Jorrit Bergsma monte sur la plus haute marche du podium de la mass start. Les Néerlandais (Marcel Bosker, Douwe de Vries, Sven Kramer) gagnent la poursuite par équipes en 3 min 34 sec 68 (RM) et offrent un 21e titre à Kramer, plus que jamais l’homme le plus titré des Mondiaux. Enfin, les Oranje remportent aussi le team sprint avec le trio Thomas Krol, Dai Dai Ntab, Kai Verbij. Dans deux semaines, les Mondiaux de sprint et Allround se tiendront à Hamar (Norvège).


 

bobsleigh/skeleton, Planète Blanche

Heinrich/Hauterville cinquièmes de l’Euro

La dernière étape de la coupe du monde de bobsleigh et skeleton, disputée à Sigulda (Lettonie), servait de support aux championnats d’Europe de bob à deux et de skeleton. Les Lettons Oskars Kibermanis/Matiss Miknis remportent le titre continental alors que les Français Romain Heinrich/Dorian Hauterville prennent une excellent cinquième place. « Après une saison et une préparation pleine d’aléas, je pense que ces résultats nous montrent qu’on est prêts pour les championnats du monde », explique le pilote français sur Facebook. D’autant que sur la manche de coupe du monde disputée la veille de l’Euro, ils ont terminé 15e : au général de la coupe du monde, remporté par l’Allemand Francesco Friedrich comme le classement du bob combiné, il est excellent cinquième.

 

bobsleigh, Hauterville, Heinrich

Dorian Hauterville (FRA), Romain Heinrich (FRA) – IBSF

 

En B2 féminin, les Russes Nadzehda Sergeeva/Elena Mamedova sont sacrées alors que les Allemandes Stephanie Schneider, quand même vainqueure de la coupe du monde, et Mariama Jamanka, troisième et quatrième, se ratent. Les Françaises Margot Boch et Carla Sénéchal ont déclaré forfait sur à une commotion cérébrale de la pilote. En skeleton, la Russe Elena Nikitina remporte l’or, la Française Agathe Bessard terminant onzième pour son premier Euro seniors ; l’Allemande Jacqualine Loelling, huitième, est sacrée au général de la coupe du monde Enfin, en skeleton masculin, le Letton Martins Dukurs devance son frère Tomass, remporte la coupe du monde et l’or des championnats d’Europe.


 

La Russie domine les Mondiaux

Disputées sur la piste olympique de Sotchi (Russie), les championnats du monde de luge ont souri aux athlètes locaux. Roman Repilov et Ekaterina Katnikova réalisent le doublé en remportant le sprint et la compétition classique. Leurs compatriotes Alexander Denisyev/Vladislav Antonov sont dorés en double sur le sprint alors que les Allemands Toni Eggert/Sascha Benecken s’imposent lors de la course à deux manches. Enfin, les Allemands (Julia Tabitz, seule médaillée individuelle pour son pays, Johannes Ludwig et Eggert/Benecken) sont champions du monde du relais mixte. La coupe du monde reprend ses droits le week-end prochain à Winterberg (Allemagne).

 

 

> La coupe du monde pour Kammerlander

Pour le quatrième hiver de suite, l’Autrichien Thomas Kammerlander remporte le classement général de la coupe du monde de luge sur piste naturelle. Pour cela, il a remporté la dernière compétition disputée à Umhausen. Les Italiens Patrick Pigneter/Florian Clara font également coup double et leur compatriote Evelin Lanthaler, déjà assurée du gain de la coupe du monde, l’emporte aussi. Les Françaises Charlotte Roche, treizième, et Daphné Vanhoutte, quatorzième, terminent leur hiver sur une bonne note. En fin de semaine a lieu l’Euro sur la piste russe de Moskau.

 

luge, Daphné Vanhoutte

Daphné Vanhoutte (FRA) – Instagram Miriam Jennewein


 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

> Bellemare s’incline lors du Stadium Series, la coupe de France pour les Gothiques

Samedi dernier, le NHL Stadium Series, un match de saison régulière disputé dans un stade de football ou de baseball, a eu lieu au Falcon Stadium de Colorado Springs devant 45 000 spectateurs. L’Avalanche du Colorado de Pierre-Edouard Bellemare s’incline 3-1 face aux Kings de Los Angeles. En France, la finale de la coupe nationale a opposé les Dragons de Rouen et les Gothiques d’Amiens à l’AccorHotels Arena de Bercy. Devant 13 877 personnes, nouveau record pour un match de hockey en France, le match est allé jusqu’aux tirs au but : ce sont finalement les Gothiques qui s’imposent.

 

 

> Naasz s’impose à Yokohama et prend la tête du général

Une des plus grosses courses de la saison de Red Bull Ice Cross s’est disputée le week-end dernier à Yokohama (Japon). Délivrant 1000 points, cette épreuve a été remportée par la légende américaine Cameron Naasz devant le Canadien Kyle Croxall. Il prend donc les devants au général. La Canadienne Maxie Plante l’emporte devant la numéro une mondiale Jacqueline Légère. En juniors, le Finlandais Leevi Nakari devance le Français Arthur Richalet-Chaudeur et prend la tête du classement 25 points devant le Frenchy. Prochaine course samedi à Québec.

 

> La coupe du monde d’Oberjoch annulée

Après Pralognan-la-Vanoise, Samoëns et Rjukan, le circuit de la coupe du monde de télémark devait enchaîner avec un quatrième week-end consécutif de compétition. Malheureusement, le redoux a empêché la tenue des épreuves d’Oberjoch (Allemagne. Prochain rendez-vous à la mi-mars à Mürren (Suisse).

 

> Rideau pour Goggia et Rebensburg

Toutes deux blessées lors du super-G de Garmisch-Partenkirchen il y a une semaine, Sofia Goggia, touchée au bras, et Viktoria Rebensburg, au genou, doivent mettre un terme à leur saison.

 

 

> La vidéo de la chute du freerideur français Wadeck Gorak, qui a mis un terme à sa saison

 

> Pierre Vaultier a retrouvé son snowboard et les pistes enneigées

 

> Marlène Schiappa rend visite à deux hockeyeuses françaises évoluant en Finlande

 

> Il y a un an, Lindsey Vonn prenait sa retraite… sur une dernière médaille mondiale !

 

> La nouvelle vidéo d’Anaïs Caradeux

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Allez je vous emmène cette fois-ci à @arechesbeaufort pour les @safetyshreddays créés par @victordaviet. Lors de l’épisode précédent, j’ai eu une petite frayeur, ce qui m’a motivé à me former aux risques en montagne. Le but est de savoir évaluer au mieux les conditions et de faire un choix éclairé selon notre niveau. Je vous propose une petite immersion dans le monde du backcountry avec les conseils du grand guide @tonylamiche ! Cette vidéo n’est en aucun cas une substitution à une formation bien plus complète. This time I take you to France for @victordaviet event @safetyshreddays. During the last episode I sow someone get caught in an avalanche. It made me realize that I needed knowledge and training. The objective is to assess the conditions and chose wisely where and when to go depending on our riding skills. @tonylamiche a well respected guide will give us some tips and tricks. This video is in no regard a substitute to a safety training cours much more complet. #avalanchedog #avalancheawareness #avalanches #avalanche #safetyshreddays #avalanchesafety #avalancheeducation #mountain #beacon #avalanchecourse #backcountry101 #igtv #igtvchannel #igtvcreator #igtvseries #talm #tsl #tuto

Une publication partagée par Anais Caradeux (@anaiscaradeux) le

 

> Kevin Rolland en trip au Japon !

 

 

> Quand Bastien Poirrier visite les bas côtés de la Jizerska…

 

 

Photos : Nordic Focus Photo Agency / Instagram / ISU / IBSF / Archives.

 

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.