Planète Blanche #36 : les biathlètes reprennent sans Martin Fourcade

Planète Blanche, Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

PLANÈTE BLANCHE – Toutes les semaines, retrouvez l’actualité – qui se veut le plus exhaustive possible – des sports blancs sur Nordic Magazine

 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Les biathlètes français reprennent l’entraînement… sans Martin Fourcade !

Pour la première fois depuis de très nombreuses années, les biathlètes tricolores ont repris le chemin de l’entraînement – pour le moment confinés chez eux – sans Martin Fourcade. Ce que n’a pas manqué de faire remarquer le quintuple champion olympique sur Twitter. « C’est la 1ère fois depuis 15 ans que le premier mai ne rime pas, pour moi, avec la reprise de l’entraînement… Bonne reprise aux copains ! », écrit le Catalan sur le réseau social à l’oiseau bleu. Vincent Vittozqui a fait le point avec nos confrères de L’Équipe sur les prochaines échéances – a montré la voie aux nordiques en postant une photo de son footing sur Instagram avec cette légende lourde de sens : « L’objectif trace la route. Le 1er mai marque le début d’une longue préparation pour les nordiques ou biathlètes. Malgré les incertitudes du moment, la pensée de réussir une future saison va guider ces prochains jours, semaines, mois. »

 

Vincent Vittoz, biathlon, ski nordique, footing, confinement

Instagram Vincent Vittoz

 

> Le Martin Fourcade Nordic Festival est annulé : notre article ICI

 

Les listes des équipes de France de ski publiées le 11 mai

Alors que plusieurs pays ont déjà dévoilé la composition de leurs équipes nationales, rien n’a pas encore été officialisé en France. Stéphane Bouthiaux, le patron du ski nordique et du biathlon à la FFS, annonce à L’Est Républicain, que ce sera chose faite « le 11 mai », jour du début du déconfinement. Toutes les équipes de France seront dévoilées à cette occasion. « On ouvrira un peu plus les portes dans les catégories jeunes. C’est clair qu’il y aura deux à trois fois plus de U20 en ski de fond. On travaillera dans un premier temps en étroite collaboration avec les comités régionaux. Pour le biathlon, ils seront répartis sur deux centres nationaux, à Prémanon et sur un autre site à confirmer », dévoile déjà le boss du nordique.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

 

BIATHLON - Entraîneur historique de Martin Fourcade et de l’équipe de France, Stéphane Bouthiaux ne sera plus aux manettes la saison prochaine.

Stephane Bouthiaux (FRA) – Manzoni/NordicFocus

 

En attendant, Quentin Fillon-Maillet remonte sa carabine en une minute !


 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Noémie Larrouy : « C’est le bon moment pour passer à autre chose »

Rentrée se confiner dans ses Pyrénées natales, la skieuse alpine spécialiste des épreuves de vitesse Noémie Larrouy a annoncé sa retraite il y a quelques jours. Joint par la Planète Blanche de Nordic Magazine, celle qui s’est gravement blessée au genou pour la seconde fois en deux ans, explique que, deux mois après l’opération, elle arrive « à marcher. Je me balade un peu, je profite. Sinon je bricole, je trouve de quoi faire. » La discussion a ensuite dérivé sur l’annonce de sa retraite, sa carrière, ses aspirations futures et sur l’équipe de France féminine de vitesse.

 

  • Votre blessure au genou est-elle la raison de l’arrêt de votre carrière ?

C’est ma deuxième grosse blessure deux ans après la première. Je commençais à me remettre bien de la première et celle-ci est arrivée… J’avais quand même bien misé sur cette saison pour me relancer et ça s’est passé autrement. Je me fais les ligaments croisés et les ménisques. Je ne me vois pas recommencer tout ce chemin d’autant que ma première blessure, au même genou, avait été très compliquée. Je me dis que c’est le bon moment pour passer à autre chose.

 

Noémie Larrouy, ski alpin

Noémie Larrouy (FRA) – Instagram Noémie Larrouy

 

  • Que retenez-vous de votre carrière ?

C’est dur à dire ça [rires]… C’était une belle aventure humaine et sportive très riche en émotions. Il s’est passé beaucoup de choses pendant toutes ces années. Quand on arrête, en plus en plein confinement, on s’ennuie un peu. Tout paraît un peu vide.

 

  • Jusqu’en 2016, vous étiez régulièrement alignée en coupe du monde : avez-vous un regret par rapport à cette période ?

Je me suis blessée la saison d’après… Mais je n’ai pas vraiment de regrets, je suis contente de ce que j’ai fait et d’avoir eu l’opportunité de les faire. Je suis plus déçue de la façon dont ça s’est terminé que de regrets dans ma carrière. J’ai profité, j’ai eu des occasions, j’en ai saisies quelques-unes et ratées d’autres… Ça fait partie de la vie d’une sportif.

 

« Depuis toute petite, je veux devenir pompière professionnelle »

 

  • Les sensations de course vont donc vous manquer ?

Ouais les sensations de course, de glisse et tout ce qu’il y a autour, l’adrénaline, tout ça. C’est quelque chose de particulier qui va être compliqué à retrouver différemment. Ça va être différent maintenant…

 

Noémie Larrouy, ski alpin

Noémie Larrouy (FRA) – Facebook Noémie Larrouy

 

  • Avez-vous déjà une idée que ce que vous allez faire une fois votre rééducation terminée ?

Depuis toute petite, je voulais être pompière. L’idée c’est de me lancer là-dedans dès que je le pourrais. Pour être professionnel, il faut passer un concours. Donc je vais me préparer à cela.

 

« Cette équipe a un bel avenir devant elle »

 

  • Que pensez-vous de l’équipe de France féminine de vitesse ? 

Les filles [Romane Miradoli et Tiffany Gauthier, ndlr.] se sont faites une place au haut niveau ses derniers mois. À côté, Laura [Gauché, ndlr.] et Jennifer [Piot, ndlr.] marquent quelques points. La vitesse, c’est compliquée : quand on est en confiance tout roule et quand on a des doutes, c’est vraiment dur de s’en sortir. Je pense que cette équipe a un bel avenir d’autant qu’il y a eu des belles performances en coupe d’Europe avec Esther [Paslier, ndlr.]. J’espère que ça se concrétisera par des résultats.

 

Noémie Larrouy, ski alpin

Facebook Noémie Larrouy

 

  • Il y a quatre ans vous aviez lancé une cagnotte pour vous aider pour financer votre stage à Ushuaïa : est-ce que cela va mieux aujourd’hui ?

Financièrement, ce n’est quand même pas simple… On a une cotisation assez élevée. Chacune de notre côté, on a nos sponsors et nos aides. Cette année-là, on avait décidé de faire cela et c’était super cool. Ça reste un super souvenir [elles avaient notamment tourné un clip où elles étaient en bikini sur les skis pour promouvoir leur cagnotte, ndlr.] !

 

> Florian Scheiber nouveau coach de la vitesse féminine autrichienne

En poste sept années, Roland Assinger cède sa place à Florian Scheiber au poste d’entraîneur de la vitesse féminine autrichienne. Dans un communiqué publié sur son site, l’ÖSV explique que l’ancien skieur de 32 ans connaît très bien les membres d’un groupe dont il était l’entraîneur adjoint depuis deux hivers.

 

> La Norvège candidate à l’organisation des Finales 2025

Le conseil d’administration de Norges Skiforbundet a décidé de présenter la candidature de Hafjell et Kvitfjell pour les Finales de la coupe du monde de ski alpin 2025. Les deux stations norvégiennes s’étaient inclinés par à Méribel et Courchevel pour l’obtention des Mondiaux 2023.

 

> Aleksander Aamodt Kilde a reçu son gros globe, Henrik Kristoffersen ses petits

Henrik Kristoffersen, ski alpin

Henrik Kristoffersen (NOR) – Instagram Henrik Kristoffersen

 

Aleksander Aamodt Kilde, ski alpin

Aleksander Aamodt Kilde (NOR) – Facebook Aleksander Aamodt Kilde


 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Roddy Darragon quitte Rossignol

Technicien skis chez Rossignol depuis l’automne 2018, l’ancien fondeur bornandin Roddy Darragon annonce sur Instagram qu’il quitte la firme créée en 1907. « Merci beaucoup à tous mes amis de chez Rossignol !!! À bientôt et le meilleur pour le futur… », écrit le vice-champion olympique 2006 du sprint avec… des skis Rossignol aux pieds.

 

Roddy Darragon, Rossignol, ski de fond

Roddy Darragon (FRA) – Instagram Roddy Darragon

 

Johannes Hoesflot Klæbo se casse (encore) le doigt ! Après le punching-ball, c’est une partie de basket qui en est la cause : notre article ICI

Biathlon, saut à ski, ski de fond, combiné nordique, ski nordique

Instagram Johannes Hoesflot Klaebo

Krista Pärmäkoski prolonge avec Madshus jusqu’en 2022, Tara Geraghty-Moats aussi

La fondeuse Krista Pärmäkoski, quadruple médaillée olympique et 31 podiums en coupe du monde, a décidé de prolonger son contrat la liant au fabricant allemand de skis de fond Madshus. La Finlandaise est maintenant liée avec Madshus jusqu’en 2022, année des Jeux olympiques de Pékin. Ce contrat porte sur les skis, bien sûr, mais aussi sur les chaussures de la championne scandinave. « Ces dernières années, j’ai pu participer au développement des skis Madshus et des chaussures en carbone. Madshus a une équipe de développement incroyable, explique-t-elle dans le communiqué de la marque annonçant la bonne nouvelle. Mes tout premiers skis étaient des Madshus. Tous mes skis sont de la même marque depuis mon enfance, on a donc accomplit beaucoup de chemin ensemble. » L’icône du combiné nordique féminin Tara Geraghty-Moats a fait le même choix et est liée à Madshus jusqu’aux Jeux.

 

Krista Pärmäkoski, ski de fond

Krista Parmakoski (FIN) – Modica/NordicFocus

 

Tord Asle Gjerdalen quitte le Team Ragde Eiendom, le Lager 157 Ski team dévoile son équipe

Il s’agit de la grosse information de la semaine du côté du ski de fond longue distance et de la Visma Ski Classics ! Si le calendrier de la saison XI a été dévoilé, c’est le départ de Tord Asle Gjerdalen du Team Ragde Eiendom des frères Auckland qui interpelle et qui a fait couler beaucoup d’encre en Scandinavie. L’équipe norvégienne, la meilleure du monde l’hiver passé, a décidé de lui montrer le chemin de la sortie puisqu’elle construira son ossature autour de Petter Eliassen et d’Andreas Nygaard. Gjerdalen, lui, doit trouver une nouvelle formation. « Je n’ai aucune idée de mon avenir, mais je continuerai de courir », dit le double vainqueur de la Visma au site officiel de la Ski Classics.

 

Tord Asle Gjerdalen, ski de fond, Visma Ski Classics

Tord Asle Gjerdalen (NOR) – Visma Ski Classics

 

Le Lager 157 Ski Team, de son côté, a dévoilé la liste de ses fondeurs pour l’hiver prochain. Autour de la légende suédoise Britta Johansson Norgren, on retrouve Elin Mohlin et Karolina Hedenstroem, nouvelle venue. Dans la sélection masculine, Anton Karlsson sera de retour après une année manquée à cause d’une blessure. Marcus Johansson, Oeyvind Moen Fjeld, Andreas Holmberg, Emil Persson et Stefan Palm sont également dans l’équipe suédoise managée par Anton Järnberg.

 

> Robin Duvillard devient directeur sportif du Team Vercors Isère : lisez notre interview ICI


 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Malgré le Covid-19, une première compétition officielle de rollerski a eu lieu à Taïwan

Pour la première fois de son histoire, la Chinese Taipei Ski Association a organisé une compétition de rollerski. Malgré la pandémie de coronavirus, ce contre-la-montre réservé à quelques enfants a été couronné de succès en respectant les gestes barrières. Sur l’île située en mer de Chine, les rassemblements de plus de 100 personnes sont toujours interdits. Une initiative qui pourrait permettre, à terme, le développement du ski-roues à Taïwan.

 

Rollerski, Taïiwan

Facebook Chinese Taipei Cross Country Ski Team


 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Premiers entraînements de l’année en Suède

C’est en Suède que les premières descentes de ski sur herbe de l’année 2020 se sont déroulés ce dimanche ! L’équipe nationale a réalisé un entraînement sur la piste Vrinnevibacken de Norrköping. Rappelons qu’aucun confinement n’avait été décrété en Suède. La coupe du monde est censée démarrer le premier week-end de juin à Piestany (Slovaquie). 

 

Ski sur herbe, Suède, Norrköping

Facebook Grasskisweden


 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Du rififi dans l’équipe nationale norvégienne

La semaine passée, l’Association norvégienne de patinage a publié ses groupes fédéraux de patinage de vitesse pour l’hiver 2020/2021. Si l’on savait déjà qu’Håvard Bøkko et Simen Spieler Nilsen n’y seraient pas, ayant fait le choix de mettre un terme à leur carrière, il n’était pas prévu que trois féminines n’y soient pas. Hege Bøkko, en manque de motivation, prend sa retraite à 28 ans alors qu’Ida Njåtun et Sofie Karoline Haugen refusent tout simplement la sélection ! « Elles ont choisi de poursuivre leur carrière dans l’équipe Sørmarka », écrit l’institution dans son communiqué. À la NRK, les deux patineuses expliquent qu’elles en ont marre de s’entraîner quasiment en solitaires.

Les heureux sélectionnés sont quatorze, dont seulement trois féminines :

  • Julie Nistad Samsonsen – Fana IL
  • Ane By Farstad – Spk Falken
  • Ragne Wiklund – Active SK
  • Håvard H. Lorentzen – Fana IL
  • Bjørn Magnussen – Spk Falken
  • Henrik Fagerli Rukke – Hol IL
  • Odin By Farstad – Spk Falken
  • Sindre Henriksen – Fana IL
  • Allan Dahl Johansson – Actif SK
  • Peder Kongshaug – Stavanger Sandnes SK
  • Kristian Ulekleiv – Gjøvik SK
  • Sverre Lunde Pedersen – Fana IL
  • Magnus Bakken Haugli – Jevnaker IF
  • Hallgeir Engebråten – Nord-Odal IL

 

Les calendriers 2020/2021 et 2021/2022 publiés

Par ailleurs, l’ISU a publié, après la tenue de son Conseil en visioconférence, les calendriers des deux prochaines éditions de la coupe du monde de patinage de vitesse. L’hiver qui vient débutera à Tomaszow Morawiecki (Pologne) du 13 au 15 novembre puis le circuit se déplacera le week-end suivant à Stavanger (Norvège). Deux étapes sont prévues en décembre avec l’enchaînement Salt Lake City (États-Unis) et Calgary (Canada). En février, la coupe du monde se rendra à Changchun (Chine) puis la finale aura lieu au Thialf d’Heerenveen (Pays-Bas) le premier week-end de mars. En 2021/2022, le programme sera le même avec la suppression de l’étape chinoise… pour cause de Jeux olympiques ! D’ailleurs, les quatre premières étapes de la coupe du monde serviront de qualification pour la grand-messe olympique.

 

timothy loubineaud, patinage de vitesse

Timothy Loubineaud (FRA) – Instagram Timothy Loubineaud


 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Torger Nergård revient en équipe nationale norvégienne !

Thomas Ulsrud, légendaire skip (capitaine) de l’équipe norvégienne de curling, rappelle Torger Nergård ! Ce sont nos confrères de VG qui nous apprennent cette nouvelle. À 48 et 45 ans, le duo a fait les beaux jours du curling dans le royaume puisqu’ils ont remporté la médaille d’argent olympique en 2010 à Vancouver alors que le second faisait partie de l’équipe sacrée en 2002 à Salt Lake City. Ce retour s’effectue dans l’optique des Jeux de Pékin et après la décevante sixième place de la Norvège lors de l’Euro suédois disputé en novembre dernier. Nergård aurait dû signer son grand retour, à la place de Steffen Walstad, lors des Mondiaux de Glasgow mais ils ont été annulés à cause du Covid-19. Le comeback est donc repoussé de quelques mois…

 

Torger Nergard, Thomas Ulsrud, curling

Thomas Ulsrud (NOR), Torger Nergard (NOR) – AP


 

Du beau monde annonce la fin de sa carrière dont le nordique handisport Thomas Dubois et le freestyleur Axel Le Palabe

Outre la patineuse norvégienne Hege Bøkko, les fondeurs Lari Lahtonen et Bernhard Tritscher ont mis fin à leur carrière, comme vous avez pu le lire sur notre site. Le Norvégien Tore Bjoerseth Berdal, du Team Koteng, stoppe également sa carrière de sportif de haut niveau. Vainqueur de la Vasaloppet 2019 et de la Marcialonga 2020, le fondeur de 32 ans devient manager de l’équipe basée à Trondheim. La biathlète Slovène Urska Poje, douzième de l’individuel des Jeux 2018, s’arrête à seulement 22 ans tout comme Chardine Sloof (27 ans), Suédoise d’origine Néerlandaise. Le sauteur japonais Kenshiro Ito se retire également du circuit.

 

Charline Sloof, biathlon

Chardine Sloof (SWE) – Manzoni/NordicFocus

 

Kenshiro Ito, saut à ski

Kenshiro Ito (JPN) – Reichert/NordicFocus

 

Du côté de la France, le nordique handisport Thomas Dubois, 20 ans, décide de mettre sa carrière sportive entre parenthèses. Le tout pour se concentrer sur son projet professionnel : devenir kiné. « Le ski de fond a commencé pour moi à l’âge de 14 ans, lorsque j’ai quitté ma famille pour rejoindre le lycée de Villard-De-Lans pour pratiquer mon sport à 100%. Depuis, beaucoup de chemin a été parcouru sur le plan personnel en rencontrant des personnes formidables, comme sur le plan sportif avec la réalisation d’un rêve : participer aux Jeux Paralympiques de PyeongChang en 2018 », écrit-il notamment dans le post Facebook qu’il a publié pour annoncer la nouvelle. D’autre part, le freestyleur Axel Le Palabe (21 ans) prend sa retraite après quinze départs en coupe du monde : « J’ai parcouru le globe avec mes potes en vivant ma passion, fait des rencontres exceptionnelles et beaucoup d’émotions à travers toutes ces années. Elles sont inoubliables. Je voudrais donc tous vous remercier de m’avoir soutenu pendant ces 7 années de compétitions », explique-t-il sur Facebook également.

 

Thomas Dubois, ski nordique, Jeux paralympiques

Thomas Dubois (FRA), Bastien Sauvage (FRA) – FFH


 

Tous les lundis, nous vous faisons un inventaire non exhaustif des plus belles, insolites, drôles photos et vidéos publiées par les sportifs d’hiver durant le confinement. Voici la sélection de la semaine.

 

Dorothea Wierer fait un gâteau…

Dorothea Wierer, biathlon, confinement

Instagram Dorothea Wierer

 

… et passe son dimanche en extérieur !

Dorothea Wierer, biathlon, confinement

Instagram Dorothea Wierer

 

Séance de yoga accompagnée de son chien pour Chloé Trespeuch

Chloé Trespeuch, snowboardcross, snowboard, confinement

Instagram Chloé Trespeuch

 

Le combiné français Maël Tyrode (à gauche) commet l’irréparable avec son frère…

Maël Tyrode, combiné nordique, confinement

Instagram Maël Tyrode

 

… le sauteur polonais Maciej Kot, lui, se fait couper les cheveux, et c’est propre !

Maciej Kot, saut à ski, confinement

Instagram Maciej Kot

 

Fanny Smith se maintient en forme dans un cadre de rêve

Fanny Smith, ski cross, confinement

Instagram Fanny Smith

 

Saddie Maubet Bjornsen croise les pas d’un ours…

Saddie Maubet Bjornsen, ski de fond, confinement

Instagram Saddie Maubet Bjornsen

 

… Aristide Bègue s’occupe, tant bien que mal, d’un cheval !

 

Maurice Manificat reprend l’entraînement sur le tremplin olympique (ou ce qu’il en reste) de Saint-Nizier

Maurice Manificat, ski de fond, confinement

Instagram Maurice Manificat

 

Martin Fourcade se réfugie dans sa voiture…

 

… et pleure l’annulation du Nordic Festival d’Annecy !

 

Reprise pour le biathlète allemand Simon Schempp

Simon Schempp, biathlon

Instagram Simon Schempp

 

Le roi du combiné Jarl Magnus Riiber est encore sur la neige…

Jarl Magnus Riiber, combiné nordique

Instagram Jarl Magnus Riiber

 

… comme Therese Johaug à Sjusjøen !

Therese Johaug, ski de fond

Instagram Therese Johaug

 

Ça farte pour le skieur de vitesse Simon Billy…

 

… son concurrent belge Joost Vandendries continue de péter des câbles !

 

L’équipe de France de télémark soutient le personnel soignant

Première sortie en vélo pour Peter Fill

Peter Fill, ski alpin, confinement

Instagram Peter Fill

 

Balade deux en un pour le biathlète lituanien Vytautas Strolia !

Vytautas Strolia, biathlon

Instagram Vytautas Strolia

 

Coralie Bentz pâtissière

Coralie Bentz, ski de fond, confinement

Instagram Coralie Bentz

 

Les sauteurs autrichiens se retrouvent pour la première fois depuis la fin de l’hiver passé : à un mètre de distance !

saut à ski, Autriche

Instagram Michael Hayboeck

 

Tara Geraghty-Moats vole avec ses skis Madshus !

Tara Geraghty-Moats, combiné nordique

Instagram Tara Geraghty-Moats

 

Victor Muffat-Jeandet se donne comme jamais sur son home trainer

Victor Muffat-Jeandet, ski alpin, home trainer, confinement

Instagram Victor Muffat-Jeandet

 

Le biathlète ukrainien Artem Pryma va à la pêche !

Artem Pryma, biathlon, pêche

Instagram Artem Pryma

 

Alexandre Texier, prodige du hockey français, attend désespérément la reprise de la NHL…

Alexandre Texier, hockey sur glace, confinement

Instagram Alexandre Texier

 

… Vetle Sjaastad Christiansen reprend l’entraînement en escaladant 690 marches !

Vetle Sjaastad Christiansen, biathlon

Instagram Vetle Sjaastad Christiansen

 

Le parcours d’entraînement du slalomeur belge Armand Marchant vaut le coup d’œil

 

Aita Gasparin remplit sa mission de douanière…

Aita Gasparin, biathlon, douanes

Facebook Aita Gasparin

 

… Emilien Jacquelin reçoit ses lunettes de champion du monde !

Emilien Jacquelin, biathlon

Instagram Emilien Jacquelin

 

Doriane Escané sur son home trainer

Doriane Escané, ski alpin, confinement

Instagram Doriane Escané

 

… et Léna Quintin en footing en pleine nature !

Léna Quintin, ski de fond, confinement

Instagram Léna Quintin

 

C’est l’heure de la reprise pour la biathlète lettone Baiba Bendika…

Baiba Bendika, biathlon

Instagram Baiba Bendika

 

… qui se met déjà derrière sa carabine !

 

La skieuse de vitesse auvergnate Célia Martinez a trouvé comment faire respecter la distanciation sociale

 

Petite séance de yoga pour la short-trackeuse Tifany Huot-Marchand

 

Ingrid Landmark Tandrevold profite d’un dernier moment en montagne avant la reprise

Ingrid Landmark Tandrevold, biathlon

Instagram Ingrid Landmark Tandrevold

 

Séance en salle, avec le masque, pour la fondeuse autrichienne Lisa Unterweger

Lisa Unterweger, ski de fond

Instagram Lisa Unterweger

 

Le Thaïlandais Mark Chanloung se défoule contre le sac de boxe !

Mark Chanloung, ski de fond, boxe, confinement

Instagram Mark Chanloung

 

Un peu de vélo pour la Canadienne Marielle Thompson…

Marielle Thompson, ski cross, confinement

Instagram Marielle Thompson

 

… et de la musculation avec un pot de fleurs pour la sauteuse acrobatique australienne Danielle Scott  !

 

Les pizzas des Claude ont l’air d’être excellentes

Florent Claude, pizza, biathlon, confinement

Instagram Florent Claude

 

Gabriela Koukalova s’envole…

Gabriela Koukalova, biathlon

Instagram Gabriela Koukalova

 

… mission terrasse réussie pour Johannes Thingnes Boe !

Johannes Thingnes Boe, biathlon

Instagram Johannes Thingnes Boe

 

Marie Bochet réalise un magnifique fraisier

Marie Bochet, confinement, ski alpin, handisport

Instagram Marie Bochet

 

Morten Eide Pedersen sort la disqueuse !

Morten Eide Pedersen, ski de fond

Instagram Morten Eide Pedersen

 

L’incroyable vidéo du Team Nordique Crédit Agricole France-Comté

 

Jonathan Learoyd a tout coupé

Jonathan Learoyd, saut à ski, confinement

Instagram Jonathan Learoyd

 

Lindsey Vonn se met au hockey sur glace sur les conseils de son copain PK Subban, joueur de NHL !


 

Les groupes nationaux de la Fédération Française Handisport dévoilés : « Pas de stages communs avant, a minima, le 15 juin », annonce Christian Femy

Si la FFS n’a pas encore publié ses groupes nationaux pour le prochain hiver, ceux de la Fédération Française Handisport sont officiels. En ski alpin, la sélection sera menée par Arthur Bauchet et Marie Bochet, vainqueurs du général de la coupe du monde la saison passée, alors que Thomas Civade (& son guide Kerwan Larmet) est aussi du groupe A. Manoel Bourdanx, Jordan Broisin et Hyacinthe Delaplace (& son guide Maxime Jourden) sont du groupe A’. Christian Femy, directeur des sports d’hiver à la FFH, nous indique que ces athlètes auront pour objectifs les Mondiaux 2021 et les Jeux de Pékin. Pour le groupe relève, où l’on retrouve notamment Aurélie Richard (14 ans), le but est plus lointain avec pour horizon Cortina 2026. Enfin, Nicolas Sarremejane et Thomas Luxcey sont dans la partie en catégorie sourds.

 

Biathlon, saut à ski, ski de fond, combiné nordique, ski nordique

Benjamin Daviet (FRA) – FFH

 

Pour le ski nordique, le Bornandin Benjamin Daviet sera le leader de l’équipe de France. Anthony Chalençon (& son guide Brice Ottonello) l’accompagnera sur le circuit puisque Thomas Dubois (& son guide Bastien Sauvage), présent dans le groupe relève avec Chloé Pinto et Karl Tabouret, a décidé de mettre sa carrière sportive entre parenthèses [voir ci-dessus]. Chez les sourds, Loïc Cros et Antoine Collomb Patton sont sélectionnés. Enfin, les inamovibles Maxime Montaggioni (30 ans) et Cécile Hernandez (45 ans) rempilent au plus haut niveau en snowboard. Mathias Menendez Garcia et Laurent Vaglica sont en relève.

Concernant l’organisation estivale, Christian Femy explique à la Planète Blanche de Nordic Magazine ce qu’il en est à l’heure actuelle : « Nous reprenons progressivement avec des programmes physiques individualisés. Mais il n’y aura malheureusement pas de stages communs avant, a minima, le 15 juin. C’est une décision fédérale. Nous n’avons pas de compétitions programmées cet été. »

 

> La liste complète des groupes sports d’hiver de la FFH

Télécharger (PDF, 140KB)

 

> Les équipes nationales norvégiennes de ski de fond sont également tombées : notre article ICI

> Les effectifs polonais et canadiens 


 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

> La calendrier provisoire de la coupe du monde 2021 de ski de vitesse est arrivé

Le comité ski de vitesse de la FIS s’est réuni ce dimanche par visioconférence pour établir une ébauche du calendrier de la coupe du monde 2021. Pour sûr, la saison débutera sur la piste de Chabrières de Vars les 27 et 28 janvier, juste avant les Mondiaux prévus au même endroit. Des épreuves seront organisées à Salla (Finlande), Idre Fjall (Suède) et Grandvalira (Andorre) mais les dates ne sont pas encore établies entre mois de février et de mars. Même chose pour Formigal (Espagne) qui souhaite organiser des coupes du monde mais où aucune date n’a été arrêté. Enfin, sous réserve d’homologation, la station pyrénéenne de Gavarnie pourrait accueillir des épreuves de kilomètres lancées soit avant Vars, soit début mars. Enfin, les dates des Speed Masters, la tentative de record du monde, sont placées du 16 au 31 mars.

 

ski de vitesse, simon billy

Simon Billy (FRA) – Farrell Médias

 

> Les Mondiaux élites de hockey sur glace 2021 à Minsk et Riga

La Suisse, qui devait organiser les Mondiaux 2020 à Zurich et Lausanne avant qu’ils ne soient annulés à cause du coronavirus, n’a pas demandé à l’IIHF une reprogrammation en 2021 à cause des risques financiers que cette décision impliquerait, annonce la Fédération internationale dans un communiqué. Comme prévu, donc, l’édition 2021 des championnats du monde élites de hockey se déroulera entre Minsk (Biélorussie) et Riga (Lettonie).

 

> La Champions Hockey League pourrait débuter le 6 octobre

Alors qu’elle devait initialement commencer le 3 septembre, la Ligue des champions de hockey sur glace débutera, au mieux, le 6 octobre prochain. C’est, en tout cas, ce qu’ont annoncé les organisateurs. Concernant le format, il a été totalement modifié : exit la phase de groupe et welcome à une compétition à élimination directe aller-retour en commençant par des seizièmes. La finale, prévue le 9 février, se jouera en un match sec. Les Brûleurs de Loups de Grenoble participeront à la prestigieuse des compétitions continentales.

 

> 15 kilomètres de plus pour la Finlandia Hiihto en 2021 !

Les organisateurs de la Finlandia Hiihto, course de ski de fond finlandaise historique, ont annoncé, en même temps que l’ouverture des inscriptions pour l’édition 2021, le rallongement de sa course phare. De 50 kilomètres, elle passe à 65 kilomètres ! De quoi attirer un nouveau public ? Réponse les 27 et 28 février à Lahti.

 

Finlandia Hiihto, ski de fond

Finlandia Hiihto

 

> Le Blink Festival (5-8 août) se déroulera à huis clos : notre article ICI

 

> Eva Vrabcova-Nyvltova maman, Taku Takeuchu papa

Le 27 avril, l’ancienne fondeuse tchèque Eva Vrabcova-Nyvltova (34 ans), cinquième du 30 kilomètres des Jeux de Sotchi devenue médaillée de bronze européenne sur marathon en 2018, a donné naissance à une petite Adelka. De son côté, le sauteur japonais Taku Takeuchi est, lui, papa pour la troisième fois à presque 33 ans.

 

Taku Takeuchi, saut à ski, bébé

Instagram Taku Takeuchi

 

Eva Vrabcova-Nyvltova, ski de fond, marathon

Instagram Eva Vrabcova-Nyvltova

 

> Le bobeur canadien Doug Anakin est mort

Légende du bobsleigh canadien, Doug Anakin est décédé à l’âge de 89 ans. « La communauté canadienne du bobsleigh perd l’un de ses premiers champions », écrit Bobsleigh Canada sur son compte Facebook. Anakin faisait effectivement partie du bob à quatre champion olympique en 1964 à Innsbruck (Autriche).

 

> Therese Johaug, pour saluer le départ en retraite d’Astrid Uhrenholdt Jacobsen, publie une photo d’elles deux prise en… 2005 !

Astrid Uhrenholdt Jacobsen, Therese Johaug, ski de fond

Instagram Therese Johaug

 

> Quand Robert Herbin, mythique entraîneur des Verts décédé la semaine dernière, emmenait ses joueurs faire du ski de fond au Bessat, au lieu-dit « Le Vieux Tremplin »… (merci Olivier Coupat)

Robert Herbin, ski de fond, football

Archive ASSE

 

> Frida Hansdotter tient la position de la chaise pendant 26 minutes dans l’émission Mästarnas mästare diffusée sur la SVT !

 

> Revivez les meilleurs moments de l’XTreme de Verbier

 

> Regardez la vidéo de l’hiver d’Alexander Bolshunov, vainqueur du gros globe de cristal en ski de fond

 

Photos : Nordic Focus / Archive ASSE / Finlandia Hiihto / FFH / AP / Visma Ski Classics / Instagram / Facebook.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.