Planète Blanche #58 : qui dit Sölden, dit retour de l’hiver…

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

PLANÈTE BLANCHE – Toutes les semaines, retrouvez l’actualité – qui se veut la plus exhaustive possible – des sports blancs sur Nordic Magazine

 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

HUMEUR – Sölden rime avec début de l’hiver

Depuis quelques heures, nous venons d’entrer dans une semaine bénite. Pour tous les aficionados des sports d’hiver, le week-end prochain, rythmé par les slaloms géants de ski alpin de Sölden, sera forcément bon. Cette coupe du monde, comme de tradition, ouvre la saison hivernale. Une saison de tous les possibles où les couches d’or blanc gomment la verdure des prés. Une saison où, dans l’actualité, les champions estivaux sont remplacés par des montagnards comme Alexis Pinturault, Perrine Laffont, Kevin Rolland, Quentin Fillon-Maillet, Hugo Lapalus ou Tessa Worley. Une saison au cours de laquelle les athlètes sont ballotés de Kitzbühel à Kontiolahti en passant par Holmenkollen, Pokljuka, Val d’Isère, Ruka, Wengen, Lillehammer ou Aspen.

« Les dimanches matin, on veut tous s’écrier « ACCÉLÈRE ! ACCÉLÈRE ! », à la manière de Julien Fébreau pour encourager le pilote de Formule 1 Pierre Gasly à Monza, en se levant frénétiquement de notre canapé pour pousser un champion hivernal vers l’exploit. »

Avec les restrictions de déplacements causées par ce « connard de virus », pour paraphraser Renaud, il y aura moins de pérégrinations au cours de la prochaine saison. Mais, ce qui est certain, c’est que cela ne va pas empêcher les héros hiémaux de nous procurer des émotions extraordinaires. En ces temps rendus compliqués par un ennemi invisible, on a tous besoin de ses moments d’intense joie, malgré l’annulation des coupes du monde françaises de ski nordique. Les dimanches matin, on veut tous s’écrier « ACCÉLÈRE ! ACCÉLÈRE ! », à la manière de Julien Fébreau pour encourager le pilote de Formule 1 Pierre Gasly à Monza, en se levant frénétiquement de notre canapé pour pousser un champion hivernal vers l’exploit. Tout cela chaudement emmitouflé dans un plaid et devant la cheminée encore crépitante de la veille. À partir du week-end prochain, pour nous, pour vous, ce sera le cas. Parce que Sölden rime avec début de l’hiver.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

 

 

> Après son mois de décembre, l’IBU remanie son mois de janvier de coupe du monde : notre article ICI


 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Victor Muffat-Jeandet a dévoilé la nouvelle combinaison de l’équipe de France

À l’image des biathlètes qui ont levé le voile sur la nouvelle tenue de course des nordiques lors d’une opération partenaires, c’est de façon informelle que la combinaison des skieurs alpins a été dévoilée. Sur Instagram, le polyvalent Victor Muffat-Jeandet a tout simplement posté une vidéo de son entraînement avec sa seconde peau flambant neuve.

À partir du week-end prochain à Sölden (Autriche), la tenue française ne sera plus un dégradé bleu-blanc-rouge. À la place, comme vous pouvez le voir juste en-dessous, on trouvera du blanc avec des bandes bleues et une touche de rouge : une combinaison, encore une fois désignée par Colmar, dans la continuité de celle de la saison précédente avec les couleurs du drapeau tricolore.

 

 

> Delphine Claudel, Fabien Claude et Merlin Surget rejoignent l’armée : notre article ICI

 

Mikaela Shiffrin ne sera pas à Sölden samedi

Alors qu’elle se faisait une joie de retrouver le circuit de la coupe du monde, quittée le 26 janvier dernier quelques jours avant le décès de son papa, à Sölden, l’Américaine Mikaela Shiffrin ne pourra prendre le départ du géant d’ouverture programmé samedi prochain à 10 heures. En cause ? Une blessure au dos. Sur Instagram, la meilleure skieuse des dernières années explique s’être fait mal la semaine dernière à l’entraînement : « On m’a conseillé de ne pas courir à Sölden pour que mon dos guérissent complètement afin que je puisse courir le reste de la saison. Ayant débuté mon hiver à Sölden ses huit dernières années, c’est vraiment frustrant et étrange (faute de meilleurs mots) de devoir déclarer forfait. Heureusement, cette blessure guérira et je serai bientôt de retour au départ… (et j’ai hâte) », écrit-elle notamment.

 

ski, ski alpin, Levi, Mikaela Shiffrin, renne

Mikaela Shiffrin sera-t-elle remise le mois prochain pour tenter d’aller remporte un nouveau renne à Levi ? – Instagram World Cup Levi

 

> Les sauteurs suisses Killian Peier et Andreas Schuler positifs au coronavirus : notre article ICI


 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Lou Terreaux, troisième junior en danse sur glace avec Noé Perron, revient sur les Masters de Villard-de-Lans : « Ça fait du bien de retrouver l’adrénaline de la compétition »

Il y a une semaine, dans la Planète Blanche, nous vous donnions les résultats des Masters de Villard-de-Lans (Isère), compétition nationale ouvrant traditionnellement la saison de patinage artistique. Ce lundi, la danseuse Lou Terreaux (18 ans), qui patinait à domicile avec Noé Perron, revient pour Nordic Magazine sur cette première compétition post-confinement, qu’ils ont terminé à la troisième place de la catégorie junior. « Nous sommes assez contents de notre performance puisque, avec les ennuis de de Noé qui a eu la mononucléose puis une contracture au dos, nous avons eu peu de temps pour travailler notre nouveau programme libre, commence-t-elle. Nous avons très bien vécu ce retour en compétition, et puis ça fait vraiment du bien de retrouver l’adrénaline de la compétition. »

 

Lou Terreux, patinage artistique, Noé Perron

Lou Terreaux (FRA), Noé Perron (FRA) – Photo : Olivier Brajon

 

Selon ses mots, l’atmosphère était particulière puisqu’il « fallait tout le temps porter le masque sauf au moment de la compétition et de l’échauffement ». Le public, lui, pouvait assister à la compétition avec du masque et les mains préalablement désinfectées au gel hydroalcoolique. Mais ce protocole n’a pas empêché la compétition d’être traversée d’une super ambiance : « Tout le monde avait le sourire sous le masque, rigole la native de Belfort. Pour nous, les patineurs de Villard, c’était magnifique parce que les plus jeunes du club, qui ne faisaient pas la compétition, sont venus nous encourager. » La suite du programme pour Lou Terreaux et Noé Terreaux ? Elle est incertaine mais, normalement, ils participeront à l’Automne Cup de Lyon le week-end prochain. Avant, peut-être, d’aller à Minsk (Biélorussie) à la fin du mois pour une compétition internationale, « mais ce n’est pas encore sûr », termine-t-elle, prudente.

 

Lou Terreux, patinage artistique, Noé Perron

Lou Terreaux (FRA), Noé Perron (FRA) – Photo : Olivier Brajon

 

> Les biathlètes peu enthousiastes à rester deux semaines à Oberhof en janvier prochain : notre article ICI


 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

L’équipe de France revient de douze jours de stage à Dresde, en Allemagne : « Une compétition dans deux semaines aux Pays-Bas », dévoile Tifany Huot-Marchand

Après le stage estival passé en Pologne et les différents rassemblements sur la patinoire Philippe Candeloro du CNEA de Font-Romeu (Pyrénées-Orientales), les short trackeurs français viennent de passer quasiment deux semaines à Dresde, en Allemagne, sur la glace de l’Eisarena. Entre les séances sur glace, les analyses vidéo ou la musculation, les douze jours prévus outre-Rhin n’ont pas été de tout repos pour l’équipe de France. Ce que confirme Tifany Huot-Marchand pour la Planète Blanche de Nordic Magazine : « Comme il y avait les équipes allemandes et polonaises avec nous, nous avons pu créer deux groupes homogènes pour pouvoir s’entraîner de façon optimale et, ainsi, créer plus de concurrence. »

 

 

Tifany Huot-Marchand, short track, patinage de vitesse sur piste courte

Tifany Huot-Marchand (FRA) – Photo : Instagram Tifany Huot-Marchand

 

Malgré l’annonce par l’ISU de l’annulation de toutes les coupes du monde jusqu’au début de l’année 2021, la Belfortaine ne se démobilise pas et explique que l’équipe de France est « plutôt en forme. Nous avons hâte de faire de nouveau des courses. » Si rien ne change, ce sera dans deux semaines aux Pays-Bas, le pays du patin, où beaucoup d’efforts sont actuellement réalisés pour monter des compétitions : « Il y a pas mal de pays qui vont être présents donc nous espérons vraiment qu’elle aura lieu », croise-t-elle les doigts.

 

> La semaine dernière, Clément Parisse s’est confié à Nordic Magazine : lisez son interview ICI


Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

La première mondiale de Jan Scherrer

Ce dimanche, le snowboardeur suisse Jan Scherrer (26 ans) est entré dans la grande histoire de son sport en plaquant un Switch Alley-Oop Double Rodeo 1080 Indy to Nose sur le pipe de Saas-Fee. « Je réfléchis à ce truc depuis plus de cinq ans, écrit-il sur Instagram. Il m’a fallu beaucoup de temps pour comprendre comment il pourrait fonctionner sur un halfpipe, c’est pourquoi je suis tellement ravi de le poser. » Ce « truc », donc, est une figure très complexe lors de laquelle il « effectue un double saut périlleux arrière avec trois rotations autour de son propre axe vers l’amont. Le saut est complété par une combinaison de grabs, où l’athlète place d’abord sa main arrière au milieu de la planche entre les pieds, la main avant restant sur le nez de la planche », explique Swiss-Ski sur son site Internet.

 

 

> La FIS et l’IBU repoussent l’interdiction du fart fluoré d’une saison : notre article ICI


 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

> Alberto Tomba élu athlète italien du siècle

Depuis plusieurs semaines, l’élection de l’athlète hivernal italien du siècle était organisée par la FISI et la Gazzetta dello Sport. Au départ, ils étaient 32, dont Dorothea Wierer, éliminée en demi-finale. En finale, la légende bolognaise Alberto Tomba, triple champion olympique et vainqueur du gros globe en 1995, a été élue avec 61% des voix face à Gustavo Thöni, quintuple champion du monde et quatre fois lauréat du classement général, lui aussi ancien skieur alpin. C’est lors d’une soirée organisée à Milan que ce titre d’athlète du siècle lui a été décerné.

 

Alberto Tomba, ski alpin, athlète italien du siècle, FISI

Alberto Tomba (ITA) – Photo : FISI

 

> Sarah Lewis, la secrétaire générale de la FIS, poussée vers la sortie : notre article ICI

 

> Finalement, Alexandre Texier va jouer pour les Brûleurs de Loups de Grenoble

Initialement, le NHLer Alexandre Texier, joueur des Blue Jackets de Columbus, devait aller jouer en ligue finlandaise, au sein du KalPa, club de Kuopio, avant que la saison ne reprenne en Amérique du Nord. C’est en tout cas ce que nous vous annoncions il y a quelques semaines. Depuis, il y a eu du changement parce que le Français retourne à Grenoble ! « Il était déjà en quarantaine à Kuopio, mais en raison d’une maladie grave dans sa famille, il a dû retourner en France. La situation est telle qu’il ne veut pas retourner en Finlande mais plutôt rester soutenir ses proches », explique le manager du club finlandais pour justifier la résiliation du prêt. Chez les Brûleurs de Loups jusqu’au début du mois de décembre, le prodige du hockey sur glace français va constituer, pour quelque temps, la tête de pont de la Synerglace Ligue Magnus.

 

 

> Richard Jouve champion de France du sprint à Prémanon : notre article ICI

 

> Les nouveaux statuts de la FFSG ont été approuvés

Enfin. Après qu’ils devaient être votés il y a quelques semaines de cela, les nouveaux statuts de la Fédération française des sports de glace, portés par sa présidente Nathalie Péchalat, ont été approuvés à 83% ce dimanche lors d’une Assemblée générale extraordinaire organisée en visioconférence. « Merci à toutes et à tous d’avoir répondu présent, merci pour votre enthousiasme et votre confiance, s’est réjouie Nathalie Péchalat. Ce résultat nous encourage à continuer de travailler dur, dans le bon sens et tous ensemble ! »

 

> Antoine Gérard et Léna Brocard champions de France de combiné nordique : notre article ICI

 

> Reto Schmidiger blessé au genou : l’hécatombe continue pour les Suisses

Après Mauro Caviezel, Wendy Holdener et Charlotte Chable, c’est Reto Schmidiger qui s’est assez gravement blessé avant même que la saison ne débute. Le slalomeur, lors d’un entraînement en indoor, s’est abîmé le genou gauche. Le bilan ? Il est plutôt lourd avec une déchirure du ménisque et des lésions cartilagineuses. « L’objectif est désormais de réduire moins solliciter mon genou en faisant une pause jusqu’à début novembre. Après cela, si tout se passe comme prévu, je m’entraînerai à nouveau entre les piquets », renseigne-t-il sur Instagram.

 

 

> Julia Simon sacrée sur l’individuel des France de rollerski devant deux autres biathlètes : notre article ICI

 

> Christoph Wahrstötter ne se lancera plus à toutes berzingue dans un parcours de ski cross

À 30 ans, le ski crosseur autrichien Christoph Wahrstötter a annoncé, il y a quelques jours, mettre un terme à sa carrière de sportif de haut niveau. Auteur de cinq podiums en coupe du monde et deux fois olympiens, il avait connu un coup d’arrêt après les Jeux de PyeongChang lors desquels il s’était blessé à la tête. « Seule une poignée de personnes savent à quel point cela a été difficile pour moi après les JO de 2018 », écrit-il notamment dans son message d’adieu.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Time for something new! After 10 years in the Worldcup i decided to end my career. No school or anything like that will shape me as a person like this time did. I am happy about the sporting successes that i achieved, as well as the friendship that sport has made possible. Furthermore, a big thank you goes to all the people and sponsors who made this time possible and an unforgettable one. Wonderful and incredible hard times are behind me, only a handful of people know how difficult it was for me after the 2018 Olympic Games. But if top sport consisted only heights, those would not be worth much. Liberated and happy I am now entering a new phase of life. I am looking forward to the future and the new tasks that await me. In this sense – ride on – 🤘 #thankstoall

Une publication partagée par Christoph Wahrstötter (@wahrstoetter) le

 

> Le titre national de saut à ski d’été pour Valentin Foubert et Joséphine Pagnier : notre article ICI

 

> Gleb Retivykh papa pour la deuxième fois

 

Voir cette publication sur Instagram

 

В нашей семье прибыло пополнение ❤️👨‍👩‍👧‍👦

Une publication partagée par G l e b R e t i v y k h (@retivykh_gleb) le

 

Photos/Vidéos : Olivier Brajon et Instagram.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.