Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Planète Blanche

Planète Blanche #72 : Bescond va-t-elle remporter le dossard argenté tricoté par Dunklee ?

PLANÈTE BLANCHE – Toutes les semaines, retrouvez l’actualité – qui se veut la plus exhaustive possible – des sports blancs sur Nordic Magazine

 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Susan Dunklee lance la chasse au dossard argenté… tricoté par ses soins !

Alors que l’IBU a mis en place le dossard bleu nuit du meilleur moins de 25 ans depuis le début de cet hiver, les seniors du circuit de la coupe du monde, avec un brin de jalousie, ont décidé, sous l’impulsion de Susan Dunklee, de lancer le dossard argenté des plus de 33 ans. Dans un post Instagram, l’Américaine, qui aura 35 ans le mois prochain, a présenté la récompense : un joli dossard argenté en laine tricoté par ses soins ! 

 

Anaïs Bescond, biathlon, Oberhof

Anais Bescond (FRA) – Manzoni/NordicFocus

 

Actuellement en tête de ce classement non officiel, la Jurassienne Anaïs Bescond a promis de se « battre pour ce dossard jusqu’au bout. » Kaisa Mäkäräinen, retraitée depuis le printemps dernier, s’est, de son côté, étonnée que l’Étasunienne n’ait pas lancé cette initiative un an plus tôt. Chez les hommes, c’est le Slovène Jakov Fak qui mène la danse avant l’étape d’Antholz (Italie) prévue cette semaine.

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Susan Dunklee (@susan.dunklee)

 

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

> Julia Simon remporte la mass-start d’Oberhof : notre article ICI


 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Clément Noël et Alexis Pinturault retrouvent le podium en slalom à Flachau (Autriche)

Normalement, les skieurs alpins présents sur le circuit de la coupe du monde devaient se retrouver, la semaine dernière, du côté de Wengen (Suisse) pour y disputer les courses du Lauberhorn : deux descentes et un slalom. Le problème, c’est qu’en raison de cas de coronavirus dans la station helvète, les compétitions ont tout simplement été annulées… et replacées à Kitzbühel (Autriche) où une incroyable septaine se profilait avec des slaloms le week-end passé et la vitesse, dont une double dose de descente sur la Streif, en cette fin de semaine.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par 𝔸𝕝𝕖𝕩𝕚𝕤 ℙ𝕀ℕ𝕋𝕌ℝ𝔸𝕌𝕃𝕋 (@alexispinturault)

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

 

Mais, là encore, la Covid-19 est passé par là puisque les slaloms, après la découverte de cas de coronavirus dans un village voisin de Kitzbühel, ont été replacés à Flachau (Autriche). En quelques jours, donc, le programme de la semaine a été bouleversé et c’est finalement la piste Hermann Maier qui accueillait, ces deux derniers jours, les spécialistes des piquets serrés. Sur ce tracé ultra glacé, les Français ont brillé puisque Clément Noël, deuxième le samedi derrière un intouchable Manuel Feller, et Alexis Pinturault, troisième d’une course remportée par le Norvégien Sebastian Foss-Solevaag le dimanche, sont montés sur le podium.

Malheureusement, l’Avalin chutait au lendemain de sa première boîte de la saison, ce qui le frustrait : « L’important c’est de voir que je n’ai que 190 points après six courses… C’est vraiment nul. Je suis déçu », réagissait au bas de la piste celui qui vise le petit globe du slalom.

 

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub
Clément Noël, ski alpin

La joie de Clément Noël et du staff français après le podium de l’Avalin à Flachau – FFS

 

Pour ce qui est du gros globe, Pinturault a réalisé une bonne affaire en marquant de gros points entre les piquets serrés. Il augmente ainsi sa marge sur ses adversaires dont ne fait plus partie le Norvégien Aleksander Aamodt Kilde, gravement blessé au genou ce week-end lors d’un entraînement de super-G. « J’aurais préféré continuer à être à la bagarre jusqu’à la fin de la saison… Je lui souhaite tout le meilleur pour sa récupération, indiquait Alexis Pinturault ce dimanche après-midi à la FFSTV. D’autres vont le remplacer. » Marco Odermatt, le plus proche poursuivant du skieur de Courchevel (Savoie), se situe, ce lundi matin, à 177 unités. Ce week-end, si tout se passe bien, les descendeurs dévaleront la Streif de Kitzbühel.

 

> Après son incroyable Tour de Ski, Delphine Claudel se confie à Nordic Magazine : lisez son interview ICI

 

Un nouveau podium pour Tessa Worley, le doublé pour Marta Bassino

Alors que les slalomeuses, en milieu de semaine, se sont livrées une nouvelle bataille rangée, remportée par Mikaela Shiffrin, sous les projecteurs de Flachau (Autriche), les géantistes s’en sont données à cœur joie sur la Podkoren de Kranjska Gora (Slovénie) samedi et dimanche. Notamment la Bornandine Tessa Worley, deuxième de la première course après un second run de très haute volée : « J’étais vraiment dans le ton, c’était un vrai combat. Je suis très contente du ski que j’ai produit. Ce podium fait énormément de bien », expliquait-elle une fois revenue à l’hôtel. La jeune Doriane Escané, vingtième, marquait d’ailleurs ses premiers points en coupe du monde.

 

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

 

Le lendemain, Worley, après avoir commis une erreur lors de la première manche, accrochait la cinquième place. De quoi satisfaire la double championne du monde : « Je me suis éclatée sur les quatre manches du week-end. Les choses se mettent petit à petit en place », appréciait-elle. L’Italienne Marta Bassino, lauréate des deux épreuves et leader du général de la spécialité, a été la grande reine du week-end. En cette fin de semaine, les descendeuses seront sur le pont à Crans Montana (Suisse) où deux descentes et un super-G seront au programme.

 

> Et si Alexander Bolshunov se mettait au biathlon ? Lisez notre article ICI

 

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

> Laura Gauché quatrième en coupe d’Europe

À une semaine de la coupe du monde de Crans Montana (Suisse), Laura Gauché s’est rassuré sur la piste helvète où elle a terminé à la quatrième place d’une descente de coupe d’Europe remportée par la locale Jasmine Flury. Un peu plus tôt dans la semaine, à Châtel (Haute-Savoie), la Niçoise Karen Smadja-Clement réalisait le doublé lors des super-G FIS tout comme Alexis Brondex sur les slaloms géants FIS de Flaine (Haute-Savoie).

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ski Chrono (@ski_chrono)

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

 

Enfin, sur les courses juniors de Pila, en Italie, les Français ont été en verve : Lio Baraldi termine troisième et septième en slalom puis deux fois quatrième en géant tandis qu’Egdar Meyer prend la deuxième et la sixième place en super-G.

 

> La Suédoise Frida Karlsson n’ira pas à Lahti : notre article ICI


 

bobsleigh/skeleton, Planète Blanche

L’apprentissage continue pour Margot Boch sur la piste de St. Moritz (Suisse)

La semaine dernière, la pilote plagnarde Margot Boch était confrontée à une nouvelle piste : le mythique tracé, fait de glace naturelle, de l’Olympia Bob Run St. Moritz-Celerina. « Il a fallu tout apprendre, retrouver de nouvelles sensations, un nouveau feeling, qui est différant sur chaque piste », retrace-t-elle pour la Planète Blanche de Nordic Magazine.

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

 

Margot Boch, bobsleigh, St. Moritz

Margot Boch (FRA) – IBSF

 

Avec deux courses au programme, les quelques entraînements disséminés tout au long de la semaine n’étaient pas de trop pour tenter de percer les secrets de la mythique piste helvète. « Comme c’est de la glace naturelle, ça secoue beaucoup moins, c’est beaucoup plus doux. C’est très agréable, d’autant que c’est une piste rapide, ce que j’aime beaucoup », rappelle Margot Boch, huitième de la course de monobob, épreuve qui sera au programme olympique l’hiver prochain à Pékin (Chine), remportée par la légende américaine Kaillie Humphries. « Je suis très contente, j’ai fait des belles descentes avec de bonnes poussées par rapport à mon niveau. C’est encourageant pour la suite, explique la jeune pilote de 21 ans. Je prends un peu moins de plaisir qu’en bob à deux mais, petit à petit, ça vient. »

 

Sandie Clair, Margot Boch, bobsleigh, St. Moritz

Sandie Clair (FRA), Margot Boch (FRA) – IBSF

 

Justement, en bob à deux, poussée par l’ancienne pistarde Sandie Clair avec qui elle avait terminé à la sixième place de l’Euro la semaine précédente, cela s’est moins bien passé, avec une 17e position finale, loin de l’Allemande Stephanie Schneider, vainqueure. « On ne pousse pas assez fort sur la première manche et je fais plusieurs erreurs dans la piste, regrette Margot Boch. Ce qui est bien c’est qu’on a su se remobiliser et aller de l’avant sur la deuxième manche en signant un très beau run. Malheureusement, on a aussi fait un mauvais choix de patins ce qui ne nous a pas permis de glisser correctement. »

 

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub
Sandie Clair, bobsleigh

Sandie Clair (FRA) – IBSF

 

Cette semaine, les championnats du monde juniors sont prévus sur cette même piste de St. Moritz. Carla Sénéchal, son binôme titulaire, remise de la Covid-19, sera de retour : « On a l’objectif de faire un top 6 mais c’est vrai que, personnellement, je vise le podium, j’ai envie de médaille, ambitionne-t-elle. On va tout donner pour et il nous reste six descentes d’entraînement pour se régler. »

 

> L’équipe de France de ski de fond ne fera pas le déplacement à Lahti : découvrez les raisons ICI

 

Friedrich poursuit sa démonstration, les Bleus hors du top 10

Toutes les semaines, la rengaine est la même : l’Allemand Francesco Friedrich a dominé le week-end de coupe du monde de bobsleigh chez les hommes. Ce lundi ne fait pas défaut puisque le Germain s’est imposé en bob à deux et en bob à quatre sur le tracé de St. Moritz (Suisse) en y battant les records de la piste. Du côté Français, Romain Heinrich se classe quinzième en B2 avec Lionel Lefebvre et douzième en B4.

 

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

 

Pendant ce temps-là, l’Allemande Lisa Buckwitz, poussée par Cynthia Kwofie, remportait la coupe d’Europe d’Innsbruck (Autriche), soit sa première course en tant que pilote après avoir été championne olympique comme pousseuse de Mariama Jamanka en 2018. Enfin, sur cette même manche du circuit B, le pilote tricolore David Baechler termine 23e en B2 puis 14e et 12e en B4 : l’apprentissage continue pour le Rémois, ancien pousseur de Romain Heinrich.

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

 

> La domination norvégienne sur le biathlon mondial décryptée par Vincent Vittoz et Quentin Fillon-Maillet : notre article ICI

 

Les Allemands en maîtrise en skeleton, Agathe Bessard 19e

Les circuits de skeleton et de bobsleigh étant gérés par la même fédération internationale, les skeletoneurs se trouvaient également à St. Moritz (Suisse) la semaine dernière. Sur ce tracé naturel, les Allemands Alexandre Gassner et Tina Hermann ont triomphé. Le premier avec la marge infinitésimale d’un centième sur le Letton Martins Dukurs. Le Sud-Coréen Yun Sungbin, pour sa première coupe du monde de l’hiver, complète le podium.

La Française Agathe Bessard, qui retrouvait cette piste pour la première fois depuis quasiment trois ans, se classe à la 19e place. « J’ai réalisé une très belle première manche mais, malheureusement, j’ai commis des erreurs en haut de piste sur la deuxième en partant en dérapage, détaille la Plagnarde pour la Planète Blanche de Nordic Magazine. Cela me coûte un paquet de temps… »

 

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub
Agathe Bessard, skeleton, St. Moritz

Agathe Bessard (FRA) – IBSF

 

« J’ai vraiment retenu le positif de cette course pour partir en confiance sur la semaine des championnats du monde juniors où je vise le top 6, reprend-elle. Si la poussée se passe bien et la poussée est belle, il n’y a pas de raison que ça se passe mal. » À noter que les Russes Alexander Tretiakov et Elena Nikitina, champions d’Europe la semaine précédente, s’imposent lors de la manche inaugurale de la coupe intercontinentale disputée à Altenberg (Allemagne).

 

> Les remarquables premiers pas d’Emilien Claude en coupe du monde de biathlon : notre article ICI


 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

La coupe du monde de télémark débute cette semaine en Allemagne : « On espère se battre pour les premières places », explique le Jurassien Elie Nabot

L’attente a assez duré. Ce mardi, l’équipe de France prendra le chemin de sa première coupe du monde de l’hiver. C’est à Oberjoch (Allemagne), en Bavière, que les télémarkeurs vont (enfin) ouvrir leur saison. Pour se remettre dans le bain, les spécialistes de ce sport hybride entre l’alpin et le ski de fond ont disputé deux courses FIS il y a une semaine du côté de Thyon, en Suisse. Deux sprints enchaînés sur la même journée : « Ça faisait du bien de remettre un dossard sur le dos, se souvient Elie Nabot à la Planète Blanche de Nordic Magazine. Les conditions, hivernales, étaient idéales avec de la neige dur, du beau temps et du froid. »

 

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

 

Sur ce premier test de la saison, il terminait troisième avant de chuter lors de la seconde manche de la deuxième course. « Ce n’est pas très grave parce que ces courses servaient surtout à nous situer par rapport à la concurrence, notamment aux Suisses, les meilleurs mondiaux, replace le Jurassien, optimiste. Ça permet de se rassurer avant les premières coupes du monde. » Théo Sillon, troisième du deuxième sprint, Noé Claye dauphin du Suisse Nicolas Michel, double vainqueur, sur le premier ainsi qu’Argeline Tan-Bouquet, troisième et quatrième derrière l’intouchable helvète Amelie Wenger-Reymond, dominatrice sur les deux sprints, ont également pu se rassurer lors de ces galons d’essais de Thyon.

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

 

Elie Nabot, télémark

Elie Nabot (FRA) – Instagram Elie Nabot

 

« On espère se battre pour les premières places, objective Nabot. Chez les hommes comme chez les filles, où on est au complet avec une équipe très homogène qui se rapproche, petit à petit, des meilleurs mondiaux. Pourquoi ne pas se battre pour le globe des nations remporté par les Suisses depuis cinq années ? Ça peut être un bel objectif d’équipe ! » Pour y parvenir, il faudra briller dès les courses bavaroises au programme de la semaine : deux sprints et deux sprints parallèles, des épreuves toujours très spectaculaires. Pour la suite, c’est plus indécis puisque l’étape slovène de Krvavec, qui devait suivre fin janvier, vient d’être annulée. « Il y a une possibilité de reprise des courses en Allemagne ou en Autriche à Reiteralm », glisse Elie Nabot. Affaire à suivre…

 

> Nordic Magazine lance son podcast « Dans les traces » : écoutez le premier épisode ICI


 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

L’équipe de France de ski de bosses en stage à l’Alpe d’Huez : « C’est vraiment top de pouvoir s’entraîner en France malgré la conjoncture actuelle », apprécie Camille Cabrol

La semaine passée, et encore ces prochains jours, les bosseurs Perrine Laffont, Benjamin Cavet, Jules Escobar, Martin Suire et Camille Cabrol, avec les membres du groupe d’Europe, étaient et seront en stage à l’Alpe d’Huez (Savoie). C’est qu’un champ de bosses, le WAD Moguls Stadium, y a été créé pour permettre aux spécialistes français de s’entraîner malgré la période rendue compliquée par la crise du coronavirus.

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

 

Camille Cabrol, ski de bosses

Camille Cabrol (FRA) – Lionel ROYET/Alpe d’Huez Tourisme

 

« C’est vraiment top de pouvoir s’entraîner en France malgré la conjoncture actuelle. On a vraiment été super bien accueilli par l’Alpe d’Huez. Ça fait plaisir de voir une station qui se bouge pour les athlètes français. Ils ont vraiment fait un travail de dingue avec les coachs et l’association WAD [We Are Different, partenaire de l’équipe de France depuis quelques mois, ndlr.]. Tout ça réuni nous a permis d’avoir une piste assez longue avec une ligne et deux sauts. Elle est plutôt cool et technique et permet de bien travailler en vue des prochaines courses. On ne pouvait pas rêver mieux », explique Camille Cabrol à la Planète Blanche de Nordic Magazine.

 

Camille Cabrol, ski de bosses

Camille Cabrol (FRA) – Instagram Camille Cabrol

 

Si la météo capricieuse a obligé les bosseurs et le staff à refaire la piste, recouverte de neige, le matin, « ça valait le coup de passer une heure à faire de la pelle pour ensuite en profiter », rigole la skieuse de Megève (Savoie). Pour ce qui est de la suite de l’hiver, le sourire n’est plus de sortie : « Aux dernières nouvelles, les courses prévues aux États-Unis les 4 et 5 février sont maintenues comme l’étape kazakhe de fin de saison, indique Camille Cabrol. On s’entraîne donc pour ses courses-là. Pour ce qui concerne les championnats du monde repris au Canada [à Calgary, ndlr.], rien n’est encore sûr pour le moment… On touche du bois pour que ça se passe. Sinon, il y aura un plan C. » On l’espère également.

 

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

> L’avis des Françaises sur la première de Stina Nilsson en IBU Cup : notre article ICI


 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Le snowboardcross va enfin débuter sa saison à Valmalenco (Italie) : « On est à la fois excité et stressé avant cette première », avoue la Septimontaine Manon Petit-Lenoir

Après la tonne de report et d’annulations qu’on subit les spécialistes de snowboardcross, la coupe du monde de Valmalenco (Italie) disputée cette semaine, avec deux courses au programme, s’apparentera à une immense victoire. En stage depuis quelques jours du côté de Reiteralm (Autriche), l’équipe de France fera la route vers l’Italie ce mardi : « On a l’air plutôt en forme mais on a surtout tous hâte d’enfiler un dossard parce qu’on n’a pas mal attendu, glisse dans un sourire Manon Petit-Lenoir à la Planète Blanche de Nordic Magazine. On est à la fois excité et stressé avant cette première. Pour ma part, avec mes blessures, ça va quasiment faire deux ans que je n’ai pas remis un dossard. J’ai tellement hâte ! »

 

 

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

Pour préparer cette grande première les Bleus étaient à Reiteralm, où un parcours aux standards internationaux est tracé. « Le staff voulait créer, entre guillemets, une bulle sanitaire, explique la Septimontaine, championne olympique de la jeunesse en 2016 à Hafjell (Norvège). On est en contact qu’avec le groupe, on se fait notre propre nourriture, on ne côtoie personne, on essaie de prendre le moins de risques possible. »

Ces trois derniers jours étaient les derniers réservés à l’entraînement pour un groupe qui ne fait que ça depuis quasiment un an… « On essaie de ne pas trop se fatiguer avant la coupe du monde donc le but est de reprendre des sensations, glisse Manon Petit-Lenoir. Il y a d’autres nations avec nous donc on a pu se confronter et voir un peu où on en est. On n’arrivera pas à l’aveugle sur la première course de la saison, ce qui est pas mal. »

 

Manon Petit-Lenoir, snowboard, snowboardcross

Manon Petit-Lenoir (FRA) – Manon Petit-Lenoir

 

Pendant ce stage, où la récupération était un élément important du programme, on a pu voir les snowboardeurs français s’immerger les jambes dans l’eau d’un lac gelé. Une idée venue des esprits touche-à-tout de Manon Petit-Lenoir et de Chloé Trespeuch : « On a vu qu’il y avait un lac à proximité de notre logement, retrace la Haut-Savoyarde. On a donc creusé un trou où on fait notre protocole de récupération : l’eau est à trois degrés et on y reste trois minutes. Ce n’est jamais cool quand on y va [rire] mais, juste après, on se sent trop bien. On a les jambes légères et, sur le long terme, c’est vraiment bon pour la récupération. » En espérant que ce protocole de récupération made in Manon & Chloé portera ses fruits sur le parcours de Valmalenco en cette fin de semaine.

 

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

> Trentième victoire en coupe du monde pour le combiné norvégien Jarl Magnus Riiber : notre article ICI

 

Les Mondiaux de snowboard et de ski cross repris à Idre Fjäll !

Ce samedi, la FIS a surpris en officialisant la reprise des championnats du monde de ski cross et de snowboardcross à Idre Fjäll (Suède) du 11 au 13 février. Initialement prévus à Zhangjiakou (Chine), ils avaient été annulés il y a plusieurs semaines. « C’est une super surprise, s’enthousiasme Manon Petit-Lenoir à la Planète Blanche de Nordic Magazine. On était un peu paniqués à l’idée de ne pas avoir de Mondiaux et là c’est trop cool parce que ça nous rajoute des courses d’autant qu’il y aura un team event mixte, un format qu’on n’a pas eu depuis longtemps. C’est une trop bonne nouvelle ! »

 

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

 

> La France remporte le relais masculin d’Oberhof : notre article ICI

 

> Michela Moioli se teste avant la coupe du monde, un podium pour Guillaume Herpin en Suisse

Le week-end passé, les premières courses de snowboardcross de l’hiver, de niveau FIS, étaient organisées à Colere (Italie) et Crans Montana (Suisse). La Transalpine Michela Moioli, à moins d’une semaine du retour de la coupe du monde, est venue chercher de la confiance en gagnant la première compétition de Colere. À Crans Montana, où aucune tête d’affiche n’était présente, la Suissesse Lara Casanova et le Néerlandais Glenn de Blois s’imposent tandis que la France signe un podium avec la troisième place de Guillaume Herpin. La Bornandine Camille Poulat, à 16 ans, prend la quatrième place.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

Une publication partagée par Guillaume HERPIN (@guillaume_herpin)

 

> Comment Emilien est redevenu Jacquelin sur les relais : notre article ICI


 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Les Néerlandais rois des championnats d’Europe sprint et Allround d’Heerenveen

La bulle d’Heerenveen (Pays-Bas) a ouvert ses portes en début de semaine dernière. C’est que la mythique patinoire Thialf accueille, pendant cinq semaines, la saison internationale de patinage de vitesse. Les championnats d’Europe de sprint et Allround s’y déroulaient le week-end dernier avant les deux seules manches de la coupe du monde et les Mondiaux, qui refermeront l’hiver du 11 au 14 février.

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

Pour débuter, donc, ce sont des championnats d’Europe qui se présentaient sous les patins des meilleurs spécialistes du continent. Sans surprise, ce sont les Néerlandais qui ont triomphé à la maison. Antoinette de Jong et Patrick Roest sont titrés en Allround tout comme Jutta Leerdam et Thomas Krol en sprint. Des compétitions marquées par l’impressionnant 12 min 42 sec 80 du Suédois Nils van der Poel sur le 10 000 mètres, troisième meilleur temps sur la distance au Thialf.

 

 

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

À noter enfin que la short trackeuse Suzanne Schulting, qui s’était brillamment qualifiée pour les épreuves de sprint lors des sélections, a décliné l’invitation : l’Euro de patinage de vitesse sur piste courte a lieu à la fin de cette semaine à Gdansk, en Pologne, où l’équipe de France est arrivée ce samedi soir.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jutta Leerdam (@juttaleerdam)

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

 

La semaine prochaine, pour la coupe du monde, le Français Timothy Loubineaud, qui est entré il y a quelques heures dans la bulle néerlandaise, sera présent sur la glace du Thialf.

 

> Le regard de Vincent Vittoz sur le Tour de Ski des Français : notre article ICI

 

> Les Mondiaux juniors passent à la trappe

La décision, attendue, est tombée vendredi dernier : les championnats du monde juniors de patinage de vitesse, prévus du 19 au 21 février à Hachinohe City (Japon) sont annulés. L’ISU, pour justifier sa décision, invoque les récentes mesures gouvernementales prises par le pays hôte empêchant les ressortissants de plusieurs pays de pénétrer au Japon jusqu’au 31 janvier : comme rien n’indique que cette interdiction sera levée, le Conseil de l’ISU a décidé d’annuler cette édition des Mondiaux.

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

 

> Les Suédois Oskar Kardin et Jenny Larsson remportent La Diagonela, première course de la Visma Ski Classics : notre article ICI


 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

> La passe de trois pour Thibault Anselmet, Axelle Gachet-Mollaret double la mise

Ce dimanche, la course individuelle des championnats de France de ski alpinisme avait lieu à Aussois (Savoie), une semaine après le sprint et la vertical race disputés à Méribel-Mottaret (Savoie). Thibault Anselmet, doublement titré le week-end précédent, a complété sa collection de médailles d’or en s’imposant devant Xavier Gachet, le tenant du titre. Chez les dames, c’est Axelle Gachet-Mollaret, la femme de ce dernier, qui décroche le titre.

 

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

 

> Johannes Hoesflot Klæbo sacré champion de Norvège du sprint à Trondheim : notre article ICI

 

> Nadia Nadyrshina poursuit sa démonstration sur la coupe du monde de snowboard alpin

Cela fait un mois qu’elle n’a plus perdu en individuel. Sacrée championne du monde juniors à Lachtal (Autriche) avant Noël, la Russe Nadia Nadyrshina, 17 ans, est la nouvelle pépite du snowboard alpin féminin : après avoir gagné en coupe du monde à Scuol (Suisse) il y a une semaine, elle s’est imposée lors du slalom parallèle de Bad Gastein (Autriche) en milieu de semaine passée, battant l’Allemande Cheyenne Loch en finale. L’Italien Aaron March s’impose chez les hommes tandis que Sylvain Dufour, 29e, n’est toujours pas parvenu à accrocher une phase finale. La compétition par équipes, enfin, est remportée par les locaux Andreas Prommegger et Claudia Riegler, 87 ans à eux deux. La prochaine coupe du monde est prévue à la fin du mois à Moscou (Russie).

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

Une publication partagée par Aaron March (@aaronmarch_86)

 

> Après son premier podium en IBU Cup, Camille Bened se confie à Nordic Magazine : lisez son interview ICI

 

> Natalie Geisenberger tient enfin sa cinquantième victoire en coupe du monde

Enfin. Après huit deuxièmes places consécutives cet hiver en coupe du monde de luge, l’Allemande Natalie Geisenberger, qui revient de maternité, s’est enfin imposée. C’est sur la piste d’Oberhof (Allemagne) que la lugeuse de Miesbach triomphe, gagnant par la même occasion sa cinquantième coupe du monde. Chez les hommes, Felix Loch enchaîne une énième victoire et n’est plus qu’à quelques points de s’octroyer un nouveau gros globe de cristal. Enfin, les Autrichiens Lorenz Koller et Thomas Steu s’imposent neuf millièmes devant les Allemands Tobias Wendl et Tobias Arlt en double. Cette semaine, le circuit retourne à Innsbruck (Autriche), où la saison s’était ouverte fin novembre.

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

 

 

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

> Plongée dans le froid polaire de La Diagonela : notre article ICI

 

> Charlotte Roche revient sur ses premiers pas en coupe du monde seniors de luge sur piste naturelle : « Je n’avais pas le droit à l’erreur »

La semaine dernière, Charotte Roche, unique représentante française en luge sur piste naturelle, effectuait ses premières descentes en coupe du monde seniors à Passeier (Italie). « J’avais un peu d’appréhension avant cette première d’autant que c’est une piste très rapide sur laquelle je n’ai pas pu beaucoup m’entraîner. Je n’avais pas le droit à l’erreur », souffle-t-elle à la Planète Blanche de Nordic Magazine. Finalement, elle se place 18e et 17e de courses dominées par l’Italienne Evelin Lanthaler. Chez les hommes, l’Autrichien Thomas Kammerlander réalise le doublé tandis que Patrick Pigneter/Florian Clara puis Patrick et Matthias Lambacher s’imposent en double. L’Italie gagne la compétition par équipes à la maison.

 

Charlotte Roche, luge, luge sur piste naturelle

Charlotte Roche (FRA) – Miriam Jennewein

 

« Les deux prochaines semaines, c’est full entraînement ! » annonce Charlotte Roche dont les championnats d’Europe juniors sont prévus début février à Jaufental (Italie) où la dernière étape de la coupe du monde juniors est programmée les jours précédents l’événement continental.

 

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

> Therese Johaug écrase le championnat de Norvège du skiathlon : notre article ICI

 

> Le sauteur acrobatique Maxim Burov au top à Yaroslavl (Russie)

Le week-end dernier, la coupe du monde de saut acrobatique reprenait ses droits plus d’un mois après l’épreuve inaugurale de Ruka (Finlande). Deux compétitions individuelles étaient au programme à Yaroslavl (Russie) : à la maison, Maxim Burov réalise le doublé et prend une option sur un petit globe qu’il a déjà soulevé en 2018. Chez les féminines, l’Australienne Laura Peel et l’Américaine Megan Nick remportent les lauriers de la victoire. La compétition par équipes mixtes est gagnée par la Russie devant la Suisse de Noé Roth et les États-Unis. Ce samedi, une nouvelle coupe du monde aura lieu à Moscou (Russie).

 

 

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

> Ces nordiques qui soutiennent L’Équipe : notre article ICI

 

> Jean-Baptiste Dubourg et Nathanaël Berthon s’imposent à Serre Chevalier

Le e-Trophée Andros, championnat de France de course automobile sur neige, poursuivait sa route le week-end passé du côté de Serre Chevalier. Sur le circuit haut-alpin, ce sont Jean-Baptiste Dubourg, maintenant large leader du général, et Nathanaël Berthon qui s’imposent lors des deux courses organisées en nocturne. Cette semaine, deux nouvelles compétitions auront lieu à Lans-en-Vercors (Isère).

 

> Tarjei Boe remporte la mass-start d’Oberhof : notre article ICI

 

> Des matches de NHL à Lake Tahoe

Alors que la saison régulière de NHL, la ligue majeure nord-américaine de hockey sur glace, a débuté depuis quelques jours, avec notamment un but pour l’Isérois Alexandre Texier sous les couleurs des Columbus Blue Jackets, une surprenante et enthousiasmante nouvelle a été officialisée. Deux rencontres auront lieu à Lake Tahoe, un lac naturel de montagne, le plus grand des États-Unis, situé à cheval entre la Californie et le Nevada ! Ils opposeront l’Avalanche du Colorado de Pierre-Edouard Bellemare aux Vegas Golden Knights puis les Boston Bruins aux Flyers de Philadelphie les 20 et 21 février.

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

 

 

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

> Emilien Jacquelin frustré par sa chute et sa carabine brisée : notre article ICI

 

> Camille Armand obtient une wild-card pour intégrer le circuit du Freeride World Tour

Sept freerideurs française seront engagés cet hiver sur le circuit FWT. En plus de Léo Slemett, Marion Haerty, Victor de Le Rue, Hugo Serra, Maël Ollivier et Juliette Willmann, le snowboardeur Camille Armand, déjà présent entre 2015 et 2017, a obtenue une wild-card. La première épreuve de la saison est prévue fin février en Andorre.

 

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

 

> Après sa victoire, Julia Simon s’est posée quelques minutes pour répondre aux questions de Nordic Magazine : lisez son interview ICI

 

> Les biathlètes Olga Abramova et Timofei Lapshin sont devenus parents !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ABRAMOVA OLGA (@abramova_olga1)

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

 

> Marius Lindvik s’impose lors du concours de saut à ski de Zakopane : notre article ICI

 

> Quand Chuck Patterson skie sur les vagues…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Chuck Patterson (@chuckpatterson)

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

 

> Découvrez en cliquant ICI la totale du week-end nordique !

 

> Les pousseurs de bobsleigh Jérémie Boutherin et Lionel Lefebvre en feu !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jérémie Boutherin (@bouboustarr)

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

 

Photos/Vidéos : IBSF, Miriam Jennewein, Manon Petit-Lenoir, Lionel ROYET/Alpe d’Huez Tourisme, YouTube, Twitter, Facebook et Instagram.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Grand-Bornand, Annecy Le Grand Bornand, Coupe du monde
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Ski de fond, Saut à ski, Combiné nordique, Ski nordique, Nordic Magazine, Nordic Mag, Saut spécial, fond, Combiné
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine, Biathlon Magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Saut à ski

La Française Joséphine Pagnier remporte le concours des championnats de Pologne disputé ce jeudi soir à Zakopane. Julia Clair brille également en terminant troisième...

Saut à ski

À trois semaines du démarrage de la coupe du monde en Russie, le Slovène Ziga Jelar, 24 ans, a contracté le coronavirus.

Ski de fond

11:36. Après seulement quelques jours d’entraînement en altitude à Val Senales (Italie), le Suédois William Poromaa quitte déjà l’Italie. « Il a une petite gêne...

Biathlon

11:20. Comme Dorothea Wierer au printemps dernier, le biathlète suédois Sebastian Samuelsson a décidé de changer la couleur de sa carabine pour la faire...

Ski nordique

Une société d'analyse a mouliné quatre ans de résultats pour remplir un tableau des médailles virtuel de Pékin 2022.

Ski nordique

Pékin 2022 : les autorités chinoises se montrent intransigeantes L’ambiance ne sera pas à la fête. Les prochains Jeux olympiques de Pékin se dérouleront,...

Ski de fond

Critiquée par les médias norvégiens, la fondeuse suédoise Frida Karlsson vient de recevoir le soutien de sa rivale Therese Johaug.

Ski nordique

L'Agence mondiale antidopage accuse l'ONAD d'Ukraine de pratiques allant à l'encontre de ses règlements. L'affaire fait grand bruit.