Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Planète Blanche

Planète Blanche #75 : la bosseuse Camille Cabrol raconte son Deer Valley

Ski de fond, Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

PLANÈTE BLANCHE – Toutes les semaines, retrouvez l’actualité – qui se veut la plus exhaustive possible – des sports blancs sur Nordic Magazine

 

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Un premier top 10 pour Camille Cabrol en coupe du monde : « Je suis contente de ce résultat », avoue-t-elle

La semaine dernière, après deux mois de pause, le circuit mondial du ski de bosses a repris du service sur le légendaire champ de Deer Valley (États-Unis) situé dans l’Utah. « C’était un vrai kif de revenir sur cette piste mythique de notre circuit. C’est vraiment la Mecque du ski de bosses, explique Camille Cabrol, membre de l’équipe de France, à la Planète Blanche de Nordic Magazine. Pourvoir reskier cette piste exigeante, longue, difficile et technique, est une vraie satisfaction après deux ans d’absence. Rien que ça, j’étais vraiment contente. »

 

L'article continue sous la publicité
nordic mag, biathlon, biathlon programme, nordic magazine, nordicmag, programme biathlon, Justine Braisaz-Bouchet, Julia Simon, ski nordique, biathlon 2024, biathlon championnats du monde, émilien Jacquelin, nordic mag biathlon, dorothea Wierer, ibu cup, nordic biathlon, nordique mag, Nordic Magazine, ski de fond, saut à ski, saut, combiné, combiné nordique, première cible, biathlon magazine, dico du biathlon, vu de norge, planète nordic, Ski-nordique, Ski nordic, ski nordique








 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par CABROL Camille (@camkabrol)

 

L'article continue sous la publicité
nordic mag, biathlon, biathlon programme, nordic magazine, nordicmag, programme biathlon, Justine Braisaz-Bouchet, Julia Simon, ski nordique, biathlon 2024, biathlon championnats du monde, émilien Jacquelin, nordic mag biathlon, dorothea Wierer, ibu cup, nordic biathlon, nordique mag, Nordic Magazine, ski de fond, saut à ski, saut, combiné, combiné nordique, première cible, biathlon magazine, dico du biathlon, vu de norge, planète nordic, Ski-nordique, Ski nordic, ski nordique








Rien n’a été facile aux États-Unis pour la skieuse de Megève (Haute-Savoie) entre des compétitions disputées en diurne au lieu du nocturne et du show habituel à cause de la Covid-19 et une « météo un peu capricieuse avec de la neige, du beau temps, du brouillard ». Il a également fallu appréhender le décalage horaire en mode express, comme ce séjour outre-Atlantique. C’est donc dans la nuit américaine suivant le second concours disputé plus tôt dans la journée et après avoir « avancé sa valise » que Camille Cabrol se livre.

« Ça a été un peu les montagnes russes pour moi, résume-t-elle. Le jour du single, j’ai été déçue du résultat [26e]. J’ai fait le run que j’avais à faire mais il me manque encore des points techniques à améliorer. J’ai aussi manqué de vitesse, ce qui me coûte assez cher et me place loin du classement que j’espérais. Ce résultat m’a un peu plombé le mental, je me remettais en question, je n’avais pas envie de repartir… » Finalement, la Haut-Savoyarde de 23 ans, reboostée par une bonne nuit de sommeil, se réveillait dans un tout autre état d’esprit pour se lancer dans la compétition de bosses parallèles. « Tout peut arriver dans les duels, précise-t-elle. C’est, entre guillemets, plus ouvert et accessible que les single. »

 

Camille Cabrol, ski de bosses, Deer Valley

Camille Cabrol (FRA) – FIS Freestyle

 

Ce que Camille Cabrol ne savait pas en se levant, c’est qu’elle allait connaître sa meilleure journée en coupe du monde. Jusque-là treizième au mieux lors d’un concours de bosses parallèles disputé à la maison en mars 2018, elle a terminé au huitième rang vendredi dernier sur le capricieux parcours américain. Sous la neige et le brouillard de l’Utah, elle a su profiter des circonstances pour se qualifier en quarts.

L'article continue sous la publicité
nordic mag, biathlon, biathlon programme, nordic magazine, nordicmag, programme biathlon, Justine Braisaz-Bouchet, Julia Simon, ski nordique, biathlon 2024, biathlon championnats du monde, émilien Jacquelin, nordic mag biathlon, dorothea Wierer, ibu cup, nordic biathlon, nordique mag, Nordic Magazine, ski de fond, saut à ski, saut, combiné, combiné nordique, première cible, biathlon magazine, dico du biathlon, vu de norge, planète nordic, Ski-nordique, Ski nordic, ski nordique








Sur ce tour, elle joue l’Américaine Hannah Soar, qui l’avait battu en Suède en décembre : « Je savais qu’elle skiait vite et qu’il fallait monter un cran au-dessus pour la battre. Je décide donc de partir tranquille pour assurer le saut du haut sans me mettre trop la pression. Mais elle a ensuite pris de l’avance dans les bosses et, en voulant la rattraper, je me mélange les pinceaux et je sors du tracé… C’est le jeu mais ça me place huitième pour mon premier top 10 en coupe du monde, je suis plutôt contente de ce résultat », se contente Cabrol, heureuse du travail accompli et du chemin parcouru depuis sa grave blessure au genou qui l’a laissé sur le côté du chemin pendant de longs mois.

 

ski de bosses, France, Deer Valley, Perrine Laffont, Camille Cabrol, Benjamin Cavet

La joie des Français sur le podium – Photo : Camille Cabrol

 

Mais la Haut-Savoyarde en veut dorénavant plus : « Ça fait du bien à la tête, ça montre que c’est accessible, possible. Maintenant, je n’ai qu’une envie : recommencer ! Je pars donc avec un petit goût amer pour le single et un grand sourire pour les duels », tranche Camille Cabrol, rentrée en France avec le reste de l’équipe ce dimanche. Avant les championnats du monde prévus au Kazakhstan début mars, ils doivent tous rester en quarantaine cette semaine. Puis ils retourneront probablement se préparer sur le WAD Moguls Stadium de l’Alpe d’Huez. Où Jules Escobar, recalé à l’embarquement pour les USA à cause de problèmes administratifs, pourra de nouveau dévaler les bosses.

 

L'article continue sous la publicité
nordic mag, biathlon, biathlon programme, nordic magazine, nordicmag, programme biathlon, Justine Braisaz-Bouchet, Julia Simon, ski nordique, biathlon 2024, biathlon championnats du monde, émilien Jacquelin, nordic mag biathlon, dorothea Wierer, ibu cup, nordic biathlon, nordique mag, Nordic Magazine, ski de fond, saut à ski, saut, combiné, combiné nordique, première cible, biathlon magazine, dico du biathlon, vu de norge, planète nordic, Ski-nordique, Ski nordic, ski nordique








> La Chine de Bjoerndalen ne pourra pas participer aux Mondiaux de biathlon de Pokljuka : notre article ICI

 

Un quatrième globe pour Perrine Laffont, deux podiums pour Benjamin Cavet

Outre par les performances de Camille Cabrol, la France a brillé sur les très réputées bosses de Deer Valley (États-Unis) grâce à ses leaders Perrine Laffont et Benjamin Cavet. L’Ariégeoise, vainqueure en single puis cinquième en parallèle (remportée par la talentueuse Kai Owens) après une défaite devant Tess Johnson en quart de finale, s’assure d’ailleurs un quatrième globe de cristal de suite. Cavet, deuxième puis troisième chez les hommes, est, de son côté, toujours en course pour remporter le précieux trophée à l’issue de l’hiver : il pointe à seulement 18 points de l’Australien Matt Graham avant la dernière épreuve programmée au Kazakhstan dans un peu plus d’un mois.

 

L'article continue sous la publicité
nordic mag, biathlon, biathlon programme, nordic magazine, nordicmag, programme biathlon, Justine Braisaz-Bouchet, Julia Simon, ski nordique, biathlon 2024, biathlon championnats du monde, émilien Jacquelin, nordic mag biathlon, dorothea Wierer, ibu cup, nordic biathlon, nordique mag, Nordic Magazine, ski de fond, saut à ski, saut, combiné, combiné nordique, première cible, biathlon magazine, dico du biathlon, vu de norge, planète nordic, Ski-nordique, Ski nordic, ski nordique








 

Le Canadien Mikael Kingsbury, absent du début d’hiver à cause de soucis aux cervicales, a réalisé un retour tonitruant en gagnant les deux compétitions de la semaine. Il sera, encore une fois, le grand favori des Mondiaux en mars prochain.

 

> La sélection norvégienne pour les Mondiaux de ski de fond d’Oberstdorf : notre article ICI

 

L'article continue sous la publicité
nordic mag, biathlon, biathlon programme, nordic magazine, nordicmag, programme biathlon, Justine Braisaz-Bouchet, Julia Simon, ski nordique, biathlon 2024, biathlon championnats du monde, émilien Jacquelin, nordic mag biathlon, dorothea Wierer, ibu cup, nordic biathlon, nordique mag, Nordic Magazine, ski de fond, saut à ski, saut, combiné, combiné nordique, première cible, biathlon magazine, dico du biathlon, vu de norge, planète nordic, Ski-nordique, Ski nordic, ski nordique








> Fantine Degroote brille en coupe d’Europe

Auteure du doublé à Åre-Duved (Suède) la semaine d’avant, Fantine Degroote, sélectionnée en coupe du monde en décembre, n’est pas passée loin de récidiver le week-end passé sur les bosses finlandaises de Taivalkoski. Vainqueure du premier concours, elle termine sixième le lendemain, à plus de cinq points de la locale Riika Voutilainen. Chez les hommes, Johannes Suikkari réalise le doublé à la maison tandis qu’Arthur Offel de Villaucourt et Thibaud Mouille prennent la cinquième et la sixième place.

 

> La Mara est annulée : notre article ICI

 

> Lou Barin retrouve la compétition, Antoine Adelisse et Bérénice Dode en imposent

Fraîchement intégré à l’équipe de France militaire de ski et médaillé aux X Games d’Aspen (États-Unis), le Plagnard Antoine Adelisse a dominé la coupe d’Europe de freeski big air des Arcs (Savoie) devant son compatriote Timothé Sivignon. Chez les féminines, Lou Barin, quatrième, signait son retour à la compétition après sa grosse blessure contractée à un genou il y a plus d’un an. C’est Bérénice Dode, en plaquant son premier cork 1000 en compétition, qui gagne devant Kim Dumont-Zanella, deux freeskieuses âgées de 15 ans.

L'article continue sous la publicité
nordic mag, biathlon, biathlon programme, nordic magazine, nordicmag, programme biathlon, Justine Braisaz-Bouchet, Julia Simon, ski nordique, biathlon 2024, biathlon championnats du monde, émilien Jacquelin, nordic mag biathlon, dorothea Wierer, ibu cup, nordic biathlon, nordique mag, Nordic Magazine, ski de fond, saut à ski, saut, combiné, combiné nordique, première cible, biathlon magazine, dico du biathlon, vu de norge, planète nordic, Ski-nordique, Ski nordic, ski nordique





</