Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Planète Blanche

Planète Blanche #86 : Emilien Jacquelin s’engage pour l’écologie

Toutes les semaines, retrouvez l’actualité – qui se veut la plus exhaustive possible – des sports blancs sur Nordic Magazine.

Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Emilien Jacquelin porte-drapeau de la protection de l’environnement auprès de l’IBU

Depuis ce samedi 1er mai, l’IBU, qui souhaite faire du biathlon un sport neutre sur le plan environnemental à l’horizon 2030, sponsorise le Biathlon Climate Challenge. Ce défi, mis en place à l’occasion de la Journée de la Terre 2021, a pour but de mettre en relation la pratique sportive et l’écologie puisque l’objectif, en collaboration avec les Eden Reforestation Projets est de planter 100 000 arbres en Haïti, au Honduras, au Nicaragua, à Madagascar, au Mozambique et au Kenya. Le principe, quant à lui, est simple : il suffit de télécharger l’application Active Giving, de rejoindre une des dix équipes montées par l’IBU et de réaliser ses habituelles sorties sportives via Strava.

Emilien Jacquelin, biathlon, Biathlon Climate Challenge
Emilien Jacquelin (FRA) – IBU

Totalement gratuit, ce défi est soutenu en France par Emilien Jacquelin, qui a donné son nom à une des équipes, comme Dorothea Wierer, Johannes Dale, Regina Oja, Sebastian Samuelsson, Jakov Fak, Franziska Preuss, Susan Dunklee, Olena Pidhrushna et Jules Burnotte. « Nous n’allons pas changer le monde mais c’est en réalisant de petits gestes que nous pourrons ralentir le réchauffement climatique, même si l’hiver, nous ne sommes pas toujours exemplaires, tempère le Villardien dans les colonnes de Ski Chrono. C’est une aventure commune que je trouve chouette. »

Après deux jours de Biathlon Climate Challenge, Emilien Jacquelin, avec quasiment 2000 sportifs au sein de son équipe, a déjà permis la plantation de plus de 2500 arbres. Au total, ce sont la bagatelle de 9440 arbres qui ont été collectés en 48 heures, soit quasiment 10% de l’objectif de 100 000 arbres. Le défi ne s’arrêtera que lorsque cette barre sera dépassée !


Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Lucas Chanavat plonge dans l’eau glacée des Lofoten… et reprendra l’entraînement à la fin mai

En vacances la semaine dernière dans les magnifiques îles norvégiennes des Lofoten, le sprinteur tricolore Lucas Chanavat, présent dans le royaume, d’où est originaire sa petite amie, depuis le début du mois d’avril, en a profité pour s’offrir un bain glacé, dans le plus simple appareil, dans l’océan Arctique. Le tout en sortant du sauna. La séquence, publiée sur son compte Instagram, a été vue des milliers de fois !

Le Bornandin a encore un peu de temps devant lui pour profiter des merveilleux paysages norvégiens puisque la rentrée du groupe drivé par Cyril Burdet a été reportée pour se remettre d’un hiver compliqué avant d’entamer la préparation de la saison olympique. Ce sera donc à la fin du mois sur la côte varoise, comme l’a révélé l’entraîneur savoyard à nos confrères de Ski Chrono. En attendant, les distanceurs reprennent dès cette semaine aux Saisies (Savoie).


Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Vanessa James reprend du service… pour le Canada !

Six mois après avoir annoncé mettre un terme à sa carrière de patineuse artistique, Vanessa James, 33 ans, replonge dans le grand bain. Il y a quelques jours, celle qui avait terminé cinquième des Jeux olympiques 2018 avec Morgan Ciprès avant de devenir championne d’Europe l’année suivante a officialisé son association avec le Canadien Eric Radford, médaillé de bronze olympique à PyeongChang en compagnie de Meagan Duhamel.

« Nous avons hâte, tous deux, d’amorcer ce nouveau chapitre de notre vie », explique James dans la communication de Skate Canada où l’on apprend que ce nouveau couple du patinage mondial s’entraînera au Québec sous la direction de Julie Marcotte.

L'article continue sous la publicité
pub

Vanessa James, libérée par la Fédération française de sports de glace et qui avait déjà la double nationalité, patinera donc sous les couleurs canadiennes dès la saison prochaine avec l’ambitieux objectif de se qualifier pour les Jeux olympiques de Pékin 2022. Il y a quelques mois, elle avait d’ailleurs participé au programme télévisé Battle of the Blades, une sorte de Danse avec les stars sur glace… comme un certain Eric Radford.


Alexandra Trusova quitte Evgeni Plushenko et retourne sous le giron d’Eteri Tutberidze

Samedi dernier, les médias russes étaient en ébullition. C’est que la patineuse Alexandra Trusova, véritable reine des quadruples sauts qui avait impressionné le monde du patinage le mois passé à Stockholm, a fait le choix de ne pas continuer à être entrainée par la légende Evgeni Plushenko, rejointe il y a exactement un an. Douze moi plus tard, la médaillée de bronze des derniers championnats du monde, décide donc de retourner sous le giron d’Eteri Tutberidze, quitté le printemps dernier.

C’est Plushenko lui-même qui a annoncé la nouvelle sur son compte Instagram, expliquant que cette décision avait été prise de façon mutuelle.


Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Le champion olympique britannique de saut en longueur Greg Rutherford veut participer aux Jeux de Pékin 2022 en tant que pousseur de bobsleigh

Après la cycliste sur piste française Sandie Clair ou la hurdleuse Lolo Jones devenue championne du monde cet hiver, c’est au tour du Britannique Greg Rutherford de se mettre à la poussée de bobsleigh. Sacré champion olympique de saut en longueur à domicile en 2012 lors d’une soirée entrée dans l’histoire de l’athlétisme du royaume, il avait mis un terme à sa carrière en 2018, miné par les blessures.

« Je reviens et j’ai l’intention de marquer l’histoire »Greg Rutherford au Guardian

Ce printemps, donc, le natif de Milton Keynes, 35 ans en novembre prochain, se lance un nouveau défi. « Je n’ai jamais été quelqu’un qui fait les choses à moitié, annonce-t-il dans les colonnes du Guardian, où il a fait son annonce officielle. Je reviens et j’ai l’intention de marquer l’histoire. […] J’ai l’intention de m’entraîner incroyablement dur, de me joindre à l’équipe, puis de remporter une médaille. Et si nous avons la bonne motoneige et que nous avons la course parfaite, tout est possible. Même l’or. »

Un objectif ambitieux tant on connaît la supériorité exercée par l’équipage allemand emmené par Francesco Friedrich. En intégrant le collectif du pilote Lamin Deen, vainqueur d’une coupe du monde à Whistler (Canada) en novembre 2017 et douzième des derniers Mondiaux avec, notamment, les sprinteurs Joel Fearon et James Dasaolu comme pousseurs, ne veut pas se mettre en barrières. « Ce pourrait être l’équipage de bobsleigh le plus rapide de l’histoire », s’enthousiasme-t-il.

L'article continue sous la publicité
pub

Avec une machine datant de 2006, pourtant, l’affaire sera pourtant corsée face aux armadas technologiques allemandes, autrichiennes, canadiennes et lettones. L’hiver prochain Greg Rutherford, s’il est sélectionné dans l’équipage de Lamin Deen, ce qui n’est pas encore acquis, pourrait devenir le cinquième sportif à être médaillé olympique en été et en hiver après Jacob Tullin Thams (saut à ski et voile), Christa Luding-Rothenburger (patinage de vitesse et cyclisme sur piste), Clara Hughes (cyclisme sur route et patinage de vitesse) et Lauryn Williams (athlétisme et bobsleigh).


Tom Bonnefond s’arrête à 26 ans

Fin de parcours pour le ski crosseur Tom Bonnefond. À seulement 26 ans, le skieur des Saisies (Savoie) a décidé de mettre la flèche après une saison difficile, comme il l’a décrit sur Instagram. Durant sa courte carrière, le Savoyard, sixième des Mondiaux juniors 2015 en Italie, aura pris le départ de dix-sept coupes du monde, signant son meilleur résultat en février 2020 à Megève (Haute-Savoie) où il se hissait jusqu’en demi-finale, terminant finalement septième.


Rahel Kopp et Jonathan Nordbotten n’insistent pas non plus

Ces deux dernières semaines, deux autres annonces de retraite ont retenu l’attention des radars de la Planète Blanche de Nordic Magazine. Tout d’abord, la skieuse alpine helvète Rahel Kopp, 27 ans, 80 départs en coupe du monde mais aucun en grand championnat, met un terme à sa carrière après avoir « réalisé un rêve d’enfant » comme elle l’explique dans la communication de Swiss-Ski. Auteure de quatre tops 10 en coupe du monde, à chaque fois en combiné alpin, elle n’est jamais parvenue à monter sur la boîte, terminant quatrième en février 2019 à Crans-Montana (Suisse).

Ensuite, le retrait du slalomeur norvégien Jonathan Nordbotten à 31 ans est également à retenir. Encore aux portes du top 10 l’hiver dernier, il avait connu une saison un peu plus compliquée ces derniers mois, remportant tout de même une coupe d’Europe à Oberjoch (Allemagne). Après 84 départs en coupe du monde et un titre olympique du team event remporté en 2018 à PyeongChang (Corée du Sud), Nordbotten se retire sur une cinquième place décrochée lors de ses ultimes championnats nationaux disputés à Oppdal il y a deux semaines.


Ski de fond, Alpin, Ski Alpinisme, Sports de glace, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

> Une victoire et une défaite pour les hockeyeurs français face à l’Italie

Ce week-end, l’équipe de France masculine de hockey sur glace disputait ses deux premiers matchs amicaux du printemps. Battue par la plus petite des marges par les Italiens samedi à Aoste, ils ont pris leur revanche ce dimanche en fin de journée en écrasant leurs adversaires sur le score de 4-1 sur la glace de Megève. Sacha Treille, en inscrivant un doublé, a été l’un des artisans de cette victoire arbitrée par Jimmy Bergamelli. Ce dernier officiait pour la dernière fois de sa carrière. En cette fin de semaine, les hommes de Philippe Bozon iront à Fribourg affronter les Suisses à deux reprises.

Hockey sur glace, France, Megève
La joie des Bleus après leur succès face à l’Italie – Yoann Coppel

> Pierre-Edouard Bellemare atteint la barre des 500 matchs en NHL

Dans la nuit de samedi à dimanche, le centre gaucher Pierre-Edouard Bellemare, né il y a 36 ans au Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis), a joué son 500e match en saison régulière de NHL. Après avoir passé deux saisons au sein des Flyers de Philadelphie, il avait ensuite été drafté en 2017 par les Golden Knights de Vegas, disputant la finale de la Coupe Stanley, avant de rejoindre l’Avalanche du Colorado en 2019. Auteur de 95 points en 500 rencontres, l’international français est actuellement deuxième de la division ouest à quelques matchs de la fin de la saison régulière.

> Marseille champion de France de Division 1 pour la première fois

Il y a maintenant un peu plus d’une semaine, les Spartiates de Marseille sont devenus champions de France de Division 1 de hockey sur glace pour la première fois de leur histoire. C’est au bout d’un Final Four disputé sur la glace de l’Aren’Ice de Cergy-Pontoise (Val-d’Oise) que les Bucco-Rhodaniens, victorieux de Nantes puis de Strasbourg, ont été sacrés. Ce titre ne permet cependant pas au club phocéen d’accéder à la Synerglace Ligne Magnus puisque les montées et descentes ont été gelées cette saison à cause de la crise sanitaire.

Hockey sur glace, Division 1, Spartiates de Marseille
Les Spartiates de Marseille avec leur trophée de champions de France de Division 1 – Yoann Coppel

> Ante Kostelic quitte ses fonctions d’entraîneur de l’équipe nationale croate de ski alpin

Après 23 années de bons et loyaux services, Ante Kostelic, 82 ans, tourne la page du coaching au sein de la Fédération croate de ski alpin. Le père de Janica et Ivica Kostelic, les deux plus grands palmarès du sport en Croatie, avait ensuite continué sa mission. Pour tout cela, le druide du ski croate a reçu le prix d’excellence de sa Fédération.

> Lucile Lefèvre termine l’hiver sur une cinquième place

Le 20 avril dernier, la station helvète de Corvatsch organisait la dernière compétition de snowboard freestyle de l’hiver à l’occasion de la finale de la coupe d’Europe de slopestyle. Si c’est la jeune et prometteuse néerlandaise Melissa Perpekamp (88,80 pts) qui s’est imposée, la Française Lucile Lefèvre, troisième de la qualification, a terminé cinquième à 64,80 points. L’Américain Lyon Farrell (93,80 pts) a gagné chez les hommes, Enzo Valax (76,80 pts) accrochant le top 10.

L'article continue sous la publicité
pub

> James Kanzler et Muriel Mohr remportent le World Rookie Tour, Jade Michaud troisième

Après de nombreux reports de dates et de lieux, la finale du World Rookie Tour 2020/2021 a enfin pu se dérouler la semaine passée à Hintertux (Autriche). Dans un cadre de rêve et sous un éclatant soleil, ce sont l’Américain James Kanzler et l’Allemande Muriel Mohr qui ont été sacrés, remportant une place nominative pour la prochaine saison de coupe du monde de freeski slopestyle. La Française Jade Michaud, présente l’hiver passé aux Jeux olympiques de la jeunesse à Leysin (Suisse), termine à la troisième place.

Jade Michaud, freeski, World Rookie Tour, Hintertux
Jade Michaud (FRA) – Andreas Amplatz

> La bataille pour l’organisation des Mondiaux 2027 de ski alpin est lancée

Ce dimanche, la Fédération internationale de ski a annoncé que quatre candidatures avaient été déposées pour l’organisation des championnats du monde 2027 de ski alpin : Crans-Montana (Suisse), Garmisch-Partenkirchen (Allemagne), Narvik (Norvège) et Soldeu (Andorre) sont sur les rangs. L’élection aura lieu du Conseil de la FIS prévu en mai 2022.

> Nicolas Raffort change de fournisseur de skis

Le mercato des marques est officiellement lancé ! C’est le descendeur français Nicolas Raffort qui a ouvert le bal des changements de matériel. Après cinq années passées avec des Rossignol aux pieds, le skieur des Contamines-Montjoie (Haute-Savoie) retourne chez Salomon, la marque qui l’avait équipé à ses débuts, pour deux hivers.

> Une étape de la coupe du monde juniors de luge à La Plagne

L’hiver prochain, du 29 novembre au 4 décembre, la coupe du monde juniors de luge sera lancée sur la piste haut-savoyarde de La Plagne. Après cela, la relève de la luge mondiale se rendra à Innsbruck (Autriche) et Oberhof (Allemagne) avant Noël avant de conclure le circuit mi-janvier sur la toute nouvelle piste artificielle de Bludenz (Autriche). Les Mondiaux juniors, eux, sont prévus fin janvier à Winterberg (Allemagne). La FIL a par ailleurs annoncé que son Congrès, prévu en juin à Pékin (Chine), était reporté à la fin septembre en Europe.

> Mikaela Shiffrin s’est faite vacciner contre la Covid-19

> Le réalisation Hugo Manhes fait skier un homme en feu à l’Alpe d’Huez (Savoie) pour alerter sur le réchauffement climatique en montagne


Les cinq dernières infos

OU ENCORE
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

La saison passée, la Norvégienne Tiril Eckhoff, 30 ans, a survolé la coupe du monde féminine de biathlon. Après un long chemin de dix...

Biathlon

L'équipe nationale d'Allemagne de biathlon pour l'hiver olympique vient d'être dévoilée. Kristian Mehringer et Mark Kirchner mèneront les groupes principaux.

Saut à ski

Fin de parcours pour la sauteuse à ski allemande Ramona Straub, 27 ans et dans l'impossibilité de retrouver son niveau d'antan, qui lui avait...

Biathlon

Réduits à une seule journée et une seule épreuve, les championnats de France de biathlon des Contamines-Montjoie ont clôturé une saison particulière. Retour en...

Biathlon

16:13. Cette semaine, les biathlètes norvégiens commencent leur préparation en vue de l’hiver olympique qui débutera en novembre prochain. Si un rassemblement est déjà...

Biathlon

Le biathlète suédois Sebastian Samuelsson, 24 ans, s'est clairement positionné contre le choix de confier les Jeux olympiques 2022 à Pékin (Chine).

Ski nordique

Mats Arjes, Urs Lehmann, Sarah Lewis et Johan Eliasch brigueront le poste de président de la FIS le 4 juin prochain. Michel Vion, de...

Biathlon

C'est l'heure de la reprise de l'entraînement pour le biathlon italien. Entre Val Martello et Antholz, le chemin menant aux Jeux olympiques de Pékin...