Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Pokljuka : magnifique podium d’Anaïs Bescond 

Parfaite de bout en bout, Anaïs Bescond avec un superbe 20/20, a signé une magnifique 2e place derrière la Finlandaise Kaisa Makaraïnen, revenue comme une balle sur la piste. La Jurassienne monte sur son deuxième podium individuel de l’hiver, son troisième en carrière.

 

Si besoin était de prouver que le biathlon féminin français a clairement passé un cap ce début de saison, un coup d’oeil sur la start-list de la première mass-start suffisait largement. Avec cinq Françaises engagées sur la course la plus relevée regroupant les 25 meilleures du classement général ainsi que les 5 meilleures biathlètes de la semaine à Pokljuka, la France était tout simplement la nation la plus représentée sur cette compétition, et de très loin !

Aujourd’hui, la leader tricolore avait les crocs sur la piste slovène de Pokljuka. Anaïs Bescond et Marine Bolliet lançaient parfaitement leur course avec un 10/10 à l’issue des deux tirs couchés en chasse derrière la leader finlandaise Makaraïnen. Justine Braisaz, surprenante et prometteuse porteuse du dossard 30, Enora Latuillière et Sophie Boilley avaient déjà visité trop de fois l’anneau de pénalité pour figurer aux avants-postes.

L'article continue sous la publicité
pub

Le retour de Makaraïnen

 

Auteur de son premier podium de l’hiver sur la poursuite d’Hochfilzen la semaine dernière, Anaïs Bescond prenait la tête des opérations avec un tir parfait au debout. Poursuivie par Soukalova, Hinz, Skardino, et un groupe emmené par une Makaraïnen très forte sur la piste, la Jurassienne se présentait la première pour le dernier tir, habituel juge de paix de la mass-start.

La Morberande signait le tir parfait (20/20) et repartait avec 10 sec d’avance sur Soukalova, 13 sur Skardino et 18 sur Makaraïnen pour un dernier tour de piste. Malgré tout son courage, la tricolore ne pouvait résister au retour de la numéro un mondiale mais s’offrait un podium de grande classe avant la grève des fêtes de fin d’année…

 

Le clan français peut également se réjouir de la 16e place de Marine Bolliet qui a bien redressé la barre après son sprint décevant. Course plus délicate pour Sophie Boilley et les jeunes Enora Latuillière (28e) et Justine Braisaz (29e) qui poursuivent leur apprentissage du plus haut-niveau international.

L'article continue sous la publicité
pub

 

Le résultat de la mass-start dames.

Les photos de la course – IBU

Pokljuka Makaraïnen Kaisa

Pokljuka Bescond

Pokljuka Anais Bescond

Pokljuka Makaraïnen

Pokljuka mass-start

Pokljuka podium Bescond

 

L'article continue sous la publicité
pub
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Saut à ski

La Fédération internationale de ski a publié le calendrier de la coupe du monde de saut à ski dames pour la saison 2020-2021.

Saut à ski

La Fédération internationale de ski a publié le calendrier de la coupe du monde de saut à ski hommes pour la saison 2020-2021.

Biathlon

Dans un entretien accordé à Nordic Magazine, Siegfried Mazet, l'entraîneur tricolore du tir norvégien, revient, en dehors du duel Sturla Holm Lægreid/Johannes Thingnes Boe,...

Biathlon

Le tir réalisé par Emilien Jacquelin lors de la poursuite des championnats du monde de Pokljuka (Slovénie) a été un grand moment de la...

Saut à ski

11:15. Cet hiver, la sauteuse à ski japonaise Sara Takanashi, a réalisé une grande saison, remportant deux médailles lors des Mondiaux d’Oberstdorf (Allemagne) et...

Biathlon

Dans un entretien accordé à Nordic Magazine, Siegfried Mazet, l'entraîneur tricolore du tir norvégien, revient sur la saison historique réalisée par ses biathlètes. Le...

Biathlon

Le biathlète jurassien Martin Bourgeois-République, 21 ans, sort d'un hiver international, ramassé entre les mois de janvier et de mars, marqué par une inquiétante...

Biathlon

16:18. C’est un coup dur auquel doit faire face le biathlon suisse. Markus Segessenmann, chef de la relève, entraîneur, entraîneur national puis directeur du...