Pour aller aux JO, Ivan Perrillat-Boiteux sait qu’il devra réussir son premier Tour de ski

Après sa belle 20e place sur le 30 km de Davos, Ivan Perrillat-Boiteux a décroché sa place pour le Tour de ski. Le fondeur du Grand-Bornand l’abordera « avec envie » pour espérer un ticket pour les Jeux olympiques. 

 

 

Ivan Perrillat-Boiteux, vous avez pris ce dimanche à Davos une belle 20e place sur le 30 km skate. Surpris de cette performance ?

J’avais envie de briller sur cette course car cette saison les courses en skate sont rares, en plus Davos a toujours souri aux Français donc j’espérais un top 30, je fais 20 c’est super.

 

Avec la victoire de Maurice Manificat et la 6e place de Robin Duvillard, on a l’impression que les Français sont chez eux à Davos. Qu’est-ce qui plait tant aux fondeurs tricolores au pays de Cologna ?

Comme je l’ai dit Davos a toujours souri aux Français, je pense que l’altitude nous avantage par rapport au Scandinaves et que nous sommes en confiance sur cette piste.

 

Ce top 20 et votre début de saison vous ont permis de décrocher votre ticket pour le Tour de ski. Comment allez-vous aborder ce premier grand rendez-vous de la saison ?

Je vais aborder le Tour avec l’envie de marquer des points sur certaine course, même si je sais que ça va être dur car il y a beaucoup de course en classique. Pour ce qui est de ma préparation je vais refaire du volume cette semaine afin de pouvoir encaisser les courses à répétition.

 

Cet hiver se profile un autre grand rendez-vous avec les Jeux olympiques. Aux côtés de Manificat, Gaillard et Duvillard qui semblent plutôt bien placés, il reste une place dans le relais français : y pensez-vous aujourd’hui ?

Je penses aux JO dans un coin de ma tête avec le relais et le 50km… Mais je sais qu’il faudra être bon sur le Tour de ski et au mois de janvier pour espérer y aller.

 

Photo : Agence Zoom –

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.