Pour sa web-série décalée, Enak Gavaggio a skié avec Benoît Chauvet

Double vainqueur de la Transjurassienne et deuxième ce dimanche derrière Mathias Wibault, le fondeur de Rossignol Benoît Chauvet a initié le multiple médaillé en ski-cross et freeride Enak Gavaggio à la pratique du ski de fond. Nordic Magazine s’est glissé dans les coulisses de cette rencontre étonnante.

Ce samedi 8 février. Alors que des centaines de coureurs se sont déjà lancés sur le magnifique parcours du 52km classique, d’autres sont à pied d’œuvre pour préparer les courses en « skating » du lendemain. C’est le cas de Benoit Chauvet que nous retrouvons sur le site de la Darbella avec un invité de marque : Rancho !

 

Personnage atypique et décalé au look rock ! Chapka, lunettes de glacier, moustache en croc, éperons sur les chaussures et voiture « vintage » du même nom , une Matra-Simca Rancho. Rancho, de son vrai nom Enak Gavaggio , multiple médaillé en skis-cross ainsi qu’en freeride, qui courut les grandes épreuves internationales, X-Games, championnats du monde et qui participa aux derniers jeux olympique d’hiver de Vancouver.

Benoit Chauvet - Gavaggio 1

Enak Gavaggio, look décalé !

Enak Gavaggio est devenu « Rancho ». Ce personnage touche a tout du ski veut découvrir et faire découvrir au monde l’univers de ski dans toute sa diversité. Rencontrer, partager, explorer, se lancer des défis, avec pour finalité une « web série » décalée et explosive.

 

 

La raison de sa venue… participer à la mythique Transjurassienne ! Et quel meilleur professeur que le grand Benoit Chauvet, double vainqueur de l’épreuve.

 

Les chaussures à éperons mises de côté...

Les chaussures à éperons mises de côté…

 

Place à l’entrainement, Il faut troquer les bottines à éperons contre les chaussures de skating et chausser ces si fines lattes… qui sont sans carres !

 

Coach Benoît Chauvet, prêt pour une démonstration.

Coach Benoît Chauvet, prêt pour une démonstration.

 

Les premiers pas sont hésitants, la glisse précaire, les virages délicats, mais grâce aux précieux conseils de Benoit, Rancho s’en tire plutôt bien : «  Mets ton poids sur le ski, laisse glisser le plus longtemps possible »

 

« Laisse glisser », conseille le champion de ski de fond.

« Laisse glisser », conseille le champion de ski de fond.

 

Mais les arrêts sont encore délicats : «  Comment tu t’arrêtes avec ça ?! »

Doucement la piste d’entrainement de la Darbella commence à se laisser appréhender. Au fil des tours les conseils vont bon train et voici l’épineuse question de la gestion de l’effort, comment avaler les kilomètres, les bosses, les descentes sans s’épuiser trop vite ? « Chercher la glisse, aller à son rythme, se ravitailler correctement c’est très important et… le mental ! »

 

« Mais comment on s'arrête ? »

« Mais comment on s’arrête ? »

 

Rancho et Benoit, chacun à leur façon, sont fin prêts pour en découdre avec la Transjurassienne, à prendre du plaisir à découvrir ou redécouvrir sur ce tracé légendaire les paysages fantastiques du Jura et du Doubs entre Lamoura et Mouthe…

 

Un reportage sera réalisé pour la web série de Gavaggio.

Un reportage sera réalisé pour la web série de Gavaggio.

Un dernier conseil ? «  Rancho ! Fais gaffe dans le Risoux ! » 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.