Pour ses 30 ans, l’ENJ s’offre un bon hiver 

Malgré une météo capricieuse et l’arrivée tardive de la neige, cet hiver a été bon sur les sites nordiques du massif jurassien. L’ENJ, qui les regroupe et qui fête ses 30 ans en 2015, a ainsi enregistré le troisième meilleur bilan de la décennie. Le point sur l’assemblée générale qui s’est tenue au stade Jason Lamy Chappuis de Prémanon.

 

Finalement, l’hiver n’a pas été si mauvais que ça, loin de là même. Malgré l’arrivée très tardive de l’or blanc sur les pistes du massif jurassien, les sites nordiques du Jura, du Doubs et de l’Ain ont enregistré de belles fréquentations. « Malgré un nombre moindre de journées d’ouverture des sites, nous enregistrons un chiffre d’affaires annuel supérieur à celui de l’an passé : une hausse de 0,8% pour un total de 2,395 millions d’euros, se félicite le président Florent Vacher qui passera la main pour le prochain exercice. Le massif du Jura se place en seconde position derrière les Alpes du nord pour la fréquentation de ses domaines nordiques. »

Florent Vacher aux côtés de Jean-Marie Saillard.

Florent Vacher aux côtés de Jean-Marie Saillard.

 

« La station des Rousses est toujours le second site nordique national avec 474 000 euros de CA cette année. Monts Jura La vattay et les hauts du Doubs complètent le top 3 régional », développe Nicolas Gotorbe, chargé de mission au sein de l’Espace nordique jurassien qui regroupe 31 domaines sur trois départements et deux régions. Au delà de ce bon bilan, les responsables ont souligné l’impact économique de l’activité nordique avec près de 28 millions d’euros injectés dans le tissu économique local !

 

Travaillons ensemble

 

Cette dernière année de la présidence de Florent Vacher a été marquée par des investissements importants concernant l’équipement de 26 espaces ludiques sur autant de portes d’entrées nordiques. « Outre les traditionnels skieurs, on trouve désormais des pratiquants en raquettes, des promeneurs ou tout simplement des enfants en luge : à nous d’organiser la cohabitation », lançait le président. Qui a insisté sur la professionnalisation à poursuivre sur les sites.

Ce sera l’un des trois volets principaux des pistes d’action pour 2015 avec l’amélioration de la convivialité sur les domaines nordiques et la promotion des activités nordiques sur le massif jurassien. « Nous avons prouvé que nous pouvions être un levier pour obtenir des financements, à nous de prouver que cet argent est bien utilisé et apporte des services supplémentaires à nos pratiquants », poursuivait M. Vacher. Dont Jean-Marie Saillard, président précédent, appuyait le message : « Obtenir 70% de subventions des collectivités en cette période économique compliquée est un vrai gage du travail de qualité que nous menons sur le terrain. Nous le pouvons car nous travaillons ensemble ! »

Des ateliers ludiques sont programmés lors de le l'opération "6e à la neige".

Des ateliers ludiques sont programmés lors de le l’opération “6e à la neige” instaurée par Jura nordique.

Ce que n’ont pas contredit ni Gilbert Carrez, président du comité régional de ski du massif jurassien qui fait face à quelques difficultés financières, ni Guy Vacelet, président des GTJ (Grandes traversées du Jura) qui a mis en place des partenariats avec l’ENJ et ni Hervé Balland, président de La Transjurassienne qui vise un objectif commun à tous les acteurs : « promouvoir le massif et la pratique auprès du plus grand nombre ».

Du nouveau sur les tarifs

 

Concernant la politique tarifaire, quelques aménagements ont été actée par l’assemblée générale :

  • Le pass adulte massif du Jura passe de 86 à 88 euros (puis 98 et 108 euros plein tarif.
  • Un pass saison jeune est créé au tarif de 37 euros.
  • Le pass duo est supprimé.
  • Le pass balade, destiné aux promeneurs et raquettes, est instauré pour 40 euros.
  • Un pass saison entreprise est créé au prix de 80 euros : destiné aux entreprises via une personne morale, ce projet expérimental sera mené sur une durée de deux ans et n’a pas manqué de soulevé quelques débats au sein de l’ENJ.
  • Le pass national adulte est fixé à 175 euros / le passeport jeune à 40 euros.
  • En Suisse, le pass saison s’échangera contre 140 CHF, contre 120 l’an passé.

 

La prochaine grande échéance attendue dans le massif du Jura concerne l’attribution, en juillet, des Jeux olympiques de la jeunesse 2020 : le Jura et la Suisse voisine ont construit une candidature commune de grande qualité (lire Nordic magazine n°15).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.