Première victoire mondiale d’Anaïs Bescond

C’est une première, mais quelle première ! La Morberande Anaïs Bescond a remporté cette après-midi son premier podium lors du sprint.

 

C’est la première victoire de sa carrière. Elle a parcouru les 7,5 km en 20,32 minutes. La Jurassienne a pourtant commis une faute au tir, cela ne l’a pas empêché de devancer l’Allemande Andrea Henkel et la Biélorusse Darya Domracheva.

 

 

A 26 ans, Anaïs Bescond réalise donc un véritable exploit. A quelques jours de l’ouverture des Jeux olympique, elle ne peut que gagner en confiance. La vice-championne du monde de relais en 2011 et 2012 offre, de surcroît, à l’équipe de France féminine sa première victoire de la saison.

Elle n’en croyait pas ses yeux. La biathlète a d’abord cru à une erreur quand elle a vu son nom sur le tableau. « Avec une faute au tir,  j’ai pensé qu’il n’était pas possible que je monte sur le podium, a-t-elle commenté à chaud. Mais j’ai fait de mon mieux sur les skis… Mes skis ont été la clé de ma victoire aujourd’hui. Les techniciens ont fait un bon travail pour les préparer. »

Cette victoire n’a rien d’illogique au vu des progrès réalisés par celle que le staff surnomme “Nanasse”. Souvenons-nous que pas plus tard que dimanche sur la poursuite de Ruhpolding, la Jurassienne a signé un 20/20 et remonté presque vingt places ; qu’au Grand-Bornand, elle fut la meilleure tricolore du week-end ; et bien sûr qu’elle réalise très régulièrement des top 10 en termes de temps de ski… Alors oui, ce succès était attendu et il s’inscrit clairement dans la continuité de sa progression. La Morberande peut s’étonner à juste titre de cette victoire avec un 9/10 face aux cibles : c’est dire la marge intéressante qui est la sienne sur ses adversaires directes du jour…

 

 

Marie-Laure Brunet, qui a réussi un 10/10 au tir, termine à la 21e position. Marie Dorin-Habert, qui figurait sur la starting-list, n’a pas couru  sur le sprint. Elle est attendu dimanche pour le relais.
Les résultats

 

Photo : IBU / Christian Manzoni


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.