Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Pukljuka : Darya Domracheva l’emporte, Kaisa Makarainen en jaune

Après la mass start de Pukljuka, Tora Berger ne porte plus le dossard jaune de leader de la coupe du monde. C’est au tour de Kaisa Makarainen d’arborer cette toison d’or.

 

A Pukljuka, la biathlète Anaïs Bescond, unique tricolore en lice, est entrée en scène après l’impasse du début de week-end imposée par une méchante toux. Au premier tir, elle a noirci toutes les cibles.  En 11e position, elle se situait alors en 12 secondes de la Slovaque Anastasiya Kuzmina. La Norvégienne Tora Berger, elle, a débuté la mass start en s’infligeant 300 m supplémentaire lors du premier tir.

Dès le deuxième tour, les distances se creusaient entre les participantes. Un premier groupe de cinq dames arrivaient pour le deuxième couché. Anastasiya Kuzmina et la Russe Olga Zaitseva, 10/10, laissaient Darya Domracheva et Veronika Vitkova rejoindre l’anneau de pénalité. Anaïs Bescond faisait elle aussi un carton plein. Elle ressortait en 7e position.

L'article continue sous la publicité
pub

Sur les tapis n°1 et n°2, Kuzima et Zaitseva se neutralisaient (14/15), ce qui profita à Darya Domracheva, détentrice de 12,1 secondes sur sa première poursuivante. Un trio de tête, et Kaisa Makarainen et Tiril Eckhoff derrière : c’était la configuration avant le dernier tir, où la Biélorusse n’a pas réussi le 20/20. Personne n’a profité de cette cible restée blanche. Darya Domracheva conservait 21,6 secondes d’avance sur Zaitseva et plus de 30 secondes sur Makarainen.

Si la victoire de la triple championne olympique ne faisait plus aucun doute, un autre enjeu pointait le bout de son nez : qui allait repartir avec le dossard jaune de leader ? Ce sera finalement Kaisa Makarainen, Tora Berger se contentant de la 8e place (+1,29 mn). Anaïs Bescond s’est maintenu dans le top 20 (20e tout juste).

 

Le classement

 

L'article continue sous la publicité
pub

Photo : Agence Zoom

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

A LIRE AUSSI

Ski nordique

17:03. L’interdiction d’utiliser du fluor pour farter les skis des fondeurs, sauteurs et biathlètes se précise. Alors que ces produits auraient dû être interdits...

Biathlon

14:42. Lors des championnats de Russie disputés au début du mois à Khanty-Mansiysk, Natalia Ushkina, absente des collectifs nationaux depuis 2014, a marqué les...

Biathlon

Laura Dahlmeier, ex-star du biathlon allemand, a participé samedi à une course de ski-alpinisme internationale en Italie.

Biathlon

L'hiver 2020/2021 de la Jurassienne Caroline Colombo n'a pas été de tout repos. Marquée par un gros passage à vide en milieu de saison,...

Biathlon

Le Savoyard Eric Perrot, pas encore 20 ans, revient, pour Nordic Magazine, sur sa première course en coupe du monde disputée le mois dernier...

Biathlon

Après les accusations de dopage de l'ancien biathlète russe Dmitry Vasiliev envers Sturla Holm Lægreid et les Norvégiens, Siegfried Mazet lui a répondu avec...

Biathlon

Biathlon : Fabien Claude, tel Janus Cet hiver, le Vosgien Fabien Claude, 26 ans, s’est transformé en Janus. Tel le dieu romain à deux...

Biathlon

Le biathlète Tarjei Boe, interrogé par VG, explique que, pour évoluer, le ski de fond aurait tout intérêt à regarder ce que fait le...