Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Photo : Stanko Gruden/Agence Zoom

Pyeongchang : Petter Northug non retenu pour les JO

SKI DE FOND – Le double médaillé olympique n’a pas été retenu par la fédération norvégienne.

 

Après Ole Einar Bjoerndalen non retenu en biathlon, c’est une deuxième grande star mondiale du nordique qui ne verra pas la Corée du Sud puisque le fondeur norvégien Petter Northug Jr, double champion olympique à Vancouver mais en méforme depuis plusieurs mois, n’a pas été retenu dans l’équipe norvégienne présentée mercredi pour participer aux JO à Pyeongchang.

Comme évoqué en début de semaine, Petter Northug Jr souffre d’un virus parainfluenza qui cause de la fièvre, des rhumes et une grande fatigue. Sans réelle surprise, la non sélection du fondeur de Mosvik confirme les propos du médecin de l’équipe nationale déjà pessimiste quant à la participation de Northug pour les prochains  Jeux olympiques, puisqu’il annonçait au moins dix à quinze jours de repos avant que le fondeur ne puisse revenir à un entraînement intensif.

«Il y a eu beaucoup de maladies et peu de courses», a déclaré le chef du comité olympique norvégien, Tore Oevreboe, en évoquant Northug, âgé de 32 ans,. «Et dans celles auxquelles il a participé, il n’est pas allé si vite. Donc, finalement, il n’est pas dans l’équipe», a-t-il dit lors d’une conférence de presse.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

L’entraîneur de Northug, Stig Rune Kveen, est très pessimiste sur le bilan de la saison de son athlète : « nous sommes en janvier, il n’a presque pas couru, il n’ira pas aux JO. C’est un échec », affirmait-t-il en début de semaine.

« C’est vraiment dommage pour lui, c’était son grand objectif et il doit abandonner », réagit Niklas Dyrhaug. De son côté Johannes Hoesflot Klæbo avouait de son côté être embêté pour son aîné, rappelant qu’auparavant il a particulièrement brillé sur les grands rendez-vous. L’entraîneur du sprint, Arild Monsen, regrettait, lui aussi, de ne pas emmener Northug en Corée.

Nul doute que le fantasque skieur de Mosvik, multiples champions du monde (13 titre mondial) et star de la discipline depuis plus de 10 ans, sera un des plus grands absents de la prochaine Olympiade.

 

Photo : Agence Zoom

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

1 Commentaire(s)

1 Commentaire(s)

  1. sailley

    25/01/2018 à 10 h 08 min

    quel dommage ! c’était un vrai spectacle les fins de course de northug
    jamais revu de tel depuis un moment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Durant l'été, Nordic Magazine donne la parole, chaque jour, à un nordique retraité. C'est au tour de l'ancienne fondeuse dauphinoise Lou Reynaud de se...

Ski de fond

Swiss-Ski vient de nommer Lars Broennimann comme chef du ski de fond. Scientifique du sport âgé de 38 ans, il succédera cet automne à...

Ski de fond

Pour Nordic Magazine, James Clugnet a accepté de revenir en longueur sur la situation du ski de fond britannique, lâché par UK Sport et...

Rollerski

Incroyable Arnaud Chautemps qui remporte la mass-start skating du Blink Festival dans les rues de Sandnes (Norvège). Podium également pour Renaud Jay, troisième.

Ski de fond

Pendant une semaine, Sjusjøen (Norvège) reçoit plus de 200 fondeurs juniors venus de vingt-quatre pays, dont la France.

Ski de fond

Coup de massue pour les fondeurs britanniques qui ont perdu la bourse de UK Sport. L'avenir s'annonce délicat pour James Clugnet, Andrew Musgrave et...

Rollerski

Durant l'été, Nordic Magazine donne la parole, chaque jour, à un nordique retraité. C'est au tour d'Igor Cuny, ancien spécialiste de ski-roues, de se...

Ski de fond

Le fondeur norvégien Johannes Hoesflot Klæbo, toujours blessé, ne partira pas, le mois prochain, en stage d'altitude aux Etats-Unis.