JO/Pyeongchang : et si Shipulin et Ustiugov étaient finalement là

PYEONGCHANG – 32 athlètes russes blanchis des soupçons de dopage mais exclus des JO de Pyeongchang ont fait appel deux jours avant l’ouverture des Jeux en Corée du Sud.

 

Les heures qui suivent vont être cruciales pour 32 athlètes russes. Le Tribunal arbitral du sport vient d’annoncer que ces sportifs, dont le biathlète Anton Shipulin et le fondeur Sergey Ustyugov, avaient engagé une procédure d’urgence deux jours avant l’ouverture des Jeux en Corée du Sud.

Ils ne figuraient pas sur la  liste établie par le panel du CIO présidé par l’ex-ministre des Sports de la France Valérie Fourneyron et n’étaient donc pas invités par le CIO.

Le TAS devrait rendre son jugement au plus tard mercredi soir.

 

Photo : NordicFocus

 

 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.