Q. Fillon-Maillet : “Je suis capable de me surpasser”

BIATHLON – Révélation française de ce début de saison, le numéro 5 mondial Quentin Fillon-Maillet se réjouit de son étonnant début de saison après une préparation moyenne selon lui. Le Jurassien sait désormais qu’il peut faire de grandes choses.

 

Quentin Filon-Maillet, quels premiers mots vous viennent en tête pour qualifier votre début de saison tonitruant ?

Les premiers mots qui me viennent à l’esprit en pensant à ce début de saison sont “surprenant” et “wahou”. Je ne peux pas décrire vraiment ce dont je ressens car les émotions ont été très fortes.

À mon retour lundi soir mon meilleur copain Guillaume me proposait d’aller au restaurant pour passer une soirée “tranquille” mais à mon arrivée j’ai eu la grande surprise de voir ma famille, mes amis et même certains de mes sponsors qui étaient présents pour me féliciter de ce début de saison. Je tiens d’ailleurs à les remercier d’avoir organisé cette formidable soirée.

Numéro 5 mondial après le premier tiers de l’hiver, vous imaginiez un tel classement fin novembre alors que vous annonciez être un peu fatigué et guère confiant face aux cibles ?

Me retrouver parmi les tous meilleurs sur le premier tiers de saison est vraiment surprenant dans le sens où il y a une grande différence entre mon niveau de cet été et celui de ce début de saison.

Après des Summer Tour bien en dessous de mes espérances, les premières courses sur ski en Norvège avec une moyenne de tir décevante j’étais très loin de m’attendre à un tel rebondissement !

Quentin FILLON MAILLET

Et c’est justement sur le pas de tir que vous avez construit de très belles performances avec 90% de réussite. Y a-t-il eu un déclic sur les épreuves d’Ostersund avec deux 4e places et une 3e sur la poursuite ?

Ce début de saison m’a fait comprendre que le tir se passe énormément dans la tête mais je suis capable de me surpasser lors des événements importants et c’est quelque chose que je n’explique pas et qui marche bien jusqu’à maintenant.

A vous voir évoluer sur la piste comme derrière la carabine, vous paraissez toujours plus offensif et confiant dans vos possibilités. Le ressentez-vous de la même façon ?

La première semaine de coupe du monde m’a vraiment mis en confiance et permis d’aborder les courses plus sereinement. Ma principale motivation reste le plaisir de faire du sport car j’ai la chance de pratiquer tous les jours ma passion.

Le classement général est devenu un bel objectif

Sur la première mass-start de l’hiver ce dimanche à Pokljuka, vous étiez d’ailleurs en tête avec ce dernier tir debout. Que s’est-il passé dans votre tête à ce moment-là ?

À ce moment là il faut rester focalisé sur les points techniques car la course n’est pas finie mais il y a toujours une petite partie de nous qui pense au résultat. Après quelques courses parmi les meilleurs je sais maintenant que je suis capable de jouer devant et ce n’est plus une crainte ni une peur.

Au final, vous faites partie du top 5 provisoire de la coupe du monde avec Martin Fourcade, Ole Einar Bjoerndalen, Simon Schempp et Emil Svendsen. Impressionné ou motivé pour bouger les lignes ?

Le classement général est devenu un bel objectif à tenir sur toute la saison mais également une grande source de motivation surtout quand on voit qui m’entoure. Quelque fois, je me sens tout petit quand je pense aux palmarès de ces derniers, maintenant à moi de tout mettre en oeuvre pour leur ressembler.

Quel est le programme de cette période de fêtes ?

Le programme de la première semaine est simple il se résume en quelques mots : famille, amis, cadeaux et chocolats (avec modération bien sûr). En ce qui concerne la deuxième elle sera plus sportive avec en ligne de mire la seconde tournée de coupes du monde.

Photos : Agence Zoom –


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.