Quatre Tremplins : Kamil Stoch s’impose à Oberstdorf

SAUT – Sous la pluie allemande d’Oberstdorf, c’est le tenant du titre Polonais Kamil Stoch qui s’impose. Il laisse derrière lui l’Allemand Richard Freitag et son compatriote Dawid Kubacki. Le Français Jonathan Learoyd marque ses premiers points en coupe du monde.

 

Kamil Stoch, alors opposé à Manuel Fettner, s’envole à 126 mètres. Le Norvégien Anders Fannemel le rejoindra avec le même nombre de points. Côté français, le jeune sauteur de Courchevel Jonathan Learoyd se pose à plus de 125 mètres, mais sera battu par Piotr Zyla. On apprendra plus tard qu’il sera qualifié parmi les cinq “lucky loosers”.

Pour Vincent Descombes-Sevoie, ce fut bien plus compliqué. Avec un saut en deçà des 96 mètres, il ne peut aller plus loin dans cette première manche allemande des Quatre Tremplins.

Vincent Descombes Sevoie (FRA).

Dans le duel entre les Suisses Simon Ammann et Gregor Deschwanden, c’est le premier  qui se qualifie directement. Plus tard, vient le surprenant saut de l’Allemand Markus Eisenbichler qui, en touchant son ski, parvient tout de même à atterrir 128 mètres plus loin. Ses compatriotes allemands se sont aussi montrés à leur avantage. A commencer par le nouvel arrivé Constantin Schmid, qui sort Peter Prevc auteur d’un saut très insuffisant. Il ne rééditera pas sa victoire obtenue en 2016. Le Norvégien Johann Andre Forfang perd son duel mais se qualifie en lucky looser.

Au final, c’est l’Autrichien Stefan Kraft qui remporte cette première manche devant l’Allemand Richard Freitag et un Dawid Kubacki qui emmène une équipe de Pologne très en forme. Jonathan Learoyd est qualifié avec le 19e meilleur saut.

 

Une deuxième manche qui tient ses promesses

Avec des conditions météorologiques toujours peu clémentes, les sauteurs se sont élancés sur ce tremplin d’Oberstdorf avec pour objectif de prendre la tête de cette Tournée. A commencer par les Slovènes qui connaissent des débuts compliqués avec l’élimination précoce de leur leader Peter Prevc. Jernjej Darjan sera le mieux placé et prendra la 14e place finale. Puis vient le représentant tricolore. Jonathan Learoyd, du haut de ses 17 ans, ne réalise pas un saut à la hauteur et se pose à 105 mètres. Il conclut ce concours à la 29e place et marque ses deux premiers points.

Le Norvégien Forfang qui avait réalisé un mauvais premier saut se reprend en se posant à 126 mètres dans cette seconde manche. Il occupera longtemps la première place du concours. Jusqu’à l’arrivée de l’ainé de la fratrie Kobayashi, Junshiro, qui prendra la première place.

Puis viennent les Polonais. A commencer par Stefan Hula, tombeur de Vincent Descombes-Sevoie en première manche. Puis le maître du jour arrive. Le double champion olympique Kamil Stoch réalise le meilleur saut de la journée avec un télémark effectué à 137 mètres. Dawid Kubacki viendra compléter le podium provisioire, alors entièrement Polonais.

Kamil Stoch (POL).

Avant-dernier sauteur du jour, le leader de la coupe du monde et meilleur sauteur du moment, Richard Freitag, sera battu par le tenant du titre. Tout comme Stefan Kraft qui conclura ce concours au pied du podium. On retrouve donc au final deux Polonais sur le podium avec l’Allemand Freitag entre les deux. Kamil Stoch est donc le premier leader de cette 66e Tournée des Quatre Tremplins après ce concours d’Oberstdorf.

Résultat final :

Télécharger (PDF, 288KB)

 

Photo : image d’archives Nordic Focus

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.