Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine

Ski de fond

Que sont-elles devenues ? Lou Reynaud

Durant l’été, Nordic Magazine donne la parole, chaque jour, à un nordique retraité. C’est au tour de l’ancienne fondeuse dauphinoise Lou Reynaud de se prêter au jeu du « Que sont-elles devenus ? ».

Lou Reynaud : « C’était dur de ne pas avoir vraiment pu faire une dernière course pour clôturer cette période de ma vie »

C’est il y a un peu plus d’un an que la fondeuse chartrousine Lou Reynaud, 21 ans, a mis un terme à sa carrière de sportive de haut niveau. Sortie des collectifs de la FFS un an auparavant, elle avait ensuite intégré le Team Vercors Isère, sans succès à cause de multiples blessures. Celle qui avait remporté, sur le relais mixte avec Mélissa Gal, Vincent Buiatti et Emilien Louvrier, une médaille de bronze lors du Festival olympique de la jeunesse européenne 2017, disputé en Turquie, a vite rebondi, après une petite période de doute.

Pour Nordic Magazine, Lou Reynaud, qui continue actuellement ses études tout en passant son DE, a accepté de se prêter au jeu du « Que sont-elles devenus ? ».

  • Quand avez-vous mis fin à votre carrière d’athlète de haut niveau et quel était votre état d’esprit à ce moment-là ?

J’ai décidé d’arrêter le haut niveau à la fin du mois de juin 2021. Sortie en mai 2020 des groupes fédéraux, j’intégrai tout juste les équipes du Team Vercors Isère. A l’époque, j’étais frustrée de ne pas avoir eu les résultats attendus sur ma dernière année U20 et j’ai repris trop fort, trop vite. La préparation a été très compliquée avec des fractures à deux reprises. Sans grande surprise, l’hiver a été dur physiquement, mais aussi beaucoup mentalement. En juin 2021, alors que j’avais pris le temps de me reposer complètement, je me suis bloquée le dos au bout de deux jours de stage, j’avais mal tout le temps. Et c’est là que j’ai compris que finalement je n’avais plus la force de me battre pour revenir au niveau, ni l’envie. Le circuit national ne me faisait plus rêver, alors s’investir autant dans un projet sans y prendre du plaisir cela allait à contre-courant. Une fois la décision prise, ce fut un vrai soulagement et ma douleur au dos avait disparu.

  • Qu’est-ce qui a été le plus dur pour vous juste après ? Qu’est-ce qui vous a manqué ?

De m’être décidée au début d’une préparation, c’était dur de ne pas avoir vraiment pu faire une dernière course pour clôturer cette période de ma vie. Et puis, aussi, ce n’était pas facile de se retrouver sans rien, sans objectif à atteindre, sans rêve. Il y a eu une petite période de vide où je ne savais plus trop qui j’étais, ni ce que j’allais vraiment faire.

Team Vercors Isère, ski de fond, rollerski, ski-roues, ski nordique, Nordic Mag, nordicmag, Lou Reynaud
Lou Reynaud (FRA) – Team Vercors Isère
  • Si vous aviez la possibilité de participer à une compétition, quelle serait-elle ? Avec quel athlète actuel aimeriez-vous concourir ?

Dure comme question ! Mais je pense que ce serait le 30 kilomètres d’Oslo-Holmenkollen aux côtés d’une Jessie Diggins.

  • Au contraire, qu’est-ce qui vous a le moins manqué ?

Sans aucune hésitation, la musculation et, surtout, les tractions ! Ah oui, et faire des valises tous les deux jours…

  • Quel a été votre parcours après la fin de votre carrière ?

Eh bien j’ai continué mes études à un rythme normal et puis j’ai commencé mon DE donc j’ai travaillé tout l’hiver comme monitrice au col de Porte.

Lou Reynaud, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Lou Reynaud (FRA) – Lou Reynaud
  • Quelle est votre nouvelle vie ?

Aujourd’hui, je finis ma licence de géographie-environnement, j’essaie d’avancer au maximum mon DE et puis je vais entraîner un peu au club de Chartreuse. Autrement, je fais toujours beaucoup de sport, je m’essaye un peu à de nouvelles disciplines. Je découvre des choses sans arrêt, et je m’éclate dans cette nouvelle vie.

  • Quand une personne découvre votre passé sur les skis, quelle est sa réaction ?

J’ai souvent le droit à : « Mais, alors, t’as fait les JO ? » Mais, sinon, elle est souvent très intriguée et pose beaucoup de questions sur mon parcours. 

SKI DE FOND - Dimanche dernier, les fondeuses du Mont-Blanc remportaient l’or du relais dames devant la Savoie et les Vosges. Retour en images sur une superbe course sous les flocons de Prémanon.
Lou Reynaud (FRA) – Nordic Magazine
  • En quoi diriez-vous justement que votre passé de sportif vous a le plus aidé ?

Il m’a aidé à me faire confiance et à foncer dans les choses ou les projets qui m’animent. Je pense que je n’ai pas peur de m’investir. La gestion du stress et des échecs, aussi, c’est quelque chose qu’on rencontre au quotidien et savoir rebondir est une vraie force.

  • Quelle place a le nordique dans votre vie actuelle ?

Le nordique occupe une place encore très importante dans ma vie, d’une part parce que j’adore ce sport. J’ai besoin d’en faire pour me sentir bien et, puis, c’est aussi quelque chose que j’aime transmettre et je regarde pas mal les résultats de loin. Autrement, oui, je suis encore en contact avec ceux avec qui j’ai commencé le ski de fond au club et les athlètes du Dauphiné.  

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine

La série d’été de Nordic Magazine


A lire aussi


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Dico du Biathlon, biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski nordique

7:01. Vendredi, après un sommet de deux jours organisé à Oslo (Norvège), les comités olympiques et paralympiques ainsi que les fédérations sportives des pays...

Ski de fond

Vendredi, les titres de champions d'Allemagne du sprint skating était décernés sur la neige du tunnel d'Oberhof (Allemagne), en Thuringe.

Ski nordique

6:34. Quatre ans après l’édition des Jeux olympiques de la jeunesse d’hiver organisés conjointement par la Suisse et la France entre Lausanne et Les...

Ski nordique

Selon le Français Michel Vion, secrétaire général de la FIS, le retour des Russes en compétitions internationales pourrait intervenir avant la fin de l'année...

Ski nordique

6:28. Les compétitions internationales estivales de saut à ski et de combiné nordique se poursuivent cette semaine. En saut spécial, les Français Alessandro Batby,...

Saut à ski

Chaque mercredi, Nordic Magazine donne la parole à un nordique retraité. C'est au tour d'ancienne sauteuse à ski courchevelloise Lucile Morat de se prêter...

Vu de Norge

Avec Vu de Norge et nulle part ailleurs, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.

Ski de fond

Actuellement en stage à Oberhof (Allemagne), les sprinteurs de l'équipe de France de ski de fond ont disputé, lundi, une compétition d'entraînement.