Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine

Biathlon

Que sont-elles devenues ? Pauline Jacquin

Tout au long de l’été, Nordic Magazine donne la parole à un nordique retraité. C’est au tour de l’ancienne biathlète Pauline Jacquin de se prêter au jeu du « Que sont-elles devenues ? ».


Biathlon, biathlon programme, programme biathlon, nordic mag, biathlon 2024, ibu, ski nordique, ski de fond, ski, combiné, combiné nordique, saut, saut à ski, ibu cup, biathlon aujourd'hui, calendrier biathlon 2024, nordic mag biathlon, championnat du monde biathlon 2024, nove mesto, biathlon calendrier, coupe du monde biathlon 2024, ski nordique, julia simon, justine braisaz-bouchet, ski-nordique, émilien jacquelin, biathlon championnat du monde, biathlon programme aujourd'hui, coupe du monde de biathlon 2024, ski nordique net, nordic magazine, nordic

Pauline Jacquin : « Je crois que j’ai un besoin vital de solitude »

C’est il y a maintenant plus de seize ans que la biathlète Pauline Jacquin, double médaillée mondiale chez les juniors en 2004 à Bessans (Savoie), a décidé d’arrêter sa carrière de sportive de haut niveau. En 33 départs sur le circuit de la coupe du monde, la Haut-Savoyarde de naissance a signé quatre places dans le top 25 en individuel et quatre podiums en IBU Cup.

Pour Nordic Magazine, Pauline Jacquin, devenue professeure des écoles et masseuse, a accepté de se prêter au jeu du « Que sont-elles devenues ? ».

  • Quand avez-vous mis fin à votre carrière d’athlète de haut niveau et quel était votre état d’esprit à ce moment-là ?

J’ai décidé d’arrêter la compétition au printemps 2007. C’est une décision qui n’était pas facile et que j’ai voulu prendre loin de tous. Je suis alors partie trois semaines au Sénégal pour notamment découvrir les écoles de brousse et me déconnecter du monde du sport. J’étais usée d’être en perpétuelles sélections depuis mon arrivée chez les seniors. Je n’avais plus la fougue, j’étais cramée physiquement et psychologiquement. Je ne me voyais pas continuer dans ces conditions. Il était temps de mettre le clignotant et de découvrir une autre vie.

  • Qu’est-ce qui a été le plus dur pour vous juste après ? Qu’est-ce qui vous a manqué ?

Rien !! Le plus dur a été de décider d’arrêter. Je savais ce que je voulais faire après : passer mon concours de prof des écoles. J’avais mon nouvel objectif dans lequel me lancer à fond. Je dirais que, jusqu’aux Jeux olympiques de Vancouver 2010, j’avais parfois un pincement au cœur quand je voyais les courses car je me suis parfois demandée : « Et si j’avais continué… où est-ce que je serais ? » Ne plus pouvoir tirer m’a également manqué !! J’ai d’ailleurs toujours ma carabine. Continuer à faire du sport, c’est facile, du tir à 50 mètres beaucoup moins !

Pauline Jacquin, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
Massage bien-être – Pauline Jacquin
  • Si vous aviez la possibilité de participer à une compétition, quelle serait-elle ? Avec quel athlète actuel aimeriez-vous concourir ?

Sans hésitation les Jeux olympiques et d’être alignée sur un relais en coupe du monde. C’est un réel regret pour moi de ne l’avoir jamais été. Avec qui ?? Allez, un relais mixte avec Sansan [Sandrine Bailly], Vincent Defrasne et Johannes Thingnes Boe ou Ricco Gross ! Pourquoi ? Sansan était ma copine de chambre en coupe du monde, j’aime bien sa façon de fonctionner et puis elle est forte (!!!), Vino [Vincent Defrasne] était mon idole en juniors, Johannes est un sacré athlète avec qui on doit en plus pouvoir rigoler et Ricco Gross… ça ne s’explique pas !! 😂

  • Au contraire, qu’est-ce qui vous a le moins manqué ?

Le ski à roulettes !! Je m’en suis tout de suite débarrassée !! Tout comme les séances de muscu en salle. Et, finalement, la vie en groupe et dans les sacs 300 jours par an… au bout d’un moment, tu satures ! Je crois que j’ai un besoin vital de solitude ! Un peu sauvage sur les bords, la fille…

Pauline Jacquin, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
Avec ses enfants – Pauline Jacquin
  • Quel a été votre parcours après la fin de votre carrière ?

J’ai passé le concours de professeur des écoles que j’ai obtenu au printemps 2008. En 2009, j’ai été nommée à Chamonix où je suis restée 3 ans. Puis, en 2012, j’ai changé d’école (mutée à Seynod) dans laquelle je travaille encore aujourd’hui. Au bout de 13 ans dans l’enseignement, j’avais envie de découvrir un nouveau domaine : les massages ! Après le confinement, j’ai alors débuté une formation de massages bien-être et suédois.

  • Quelle est votre nouvelle vie ?

Je vis et travaille à Annecy, j’ai deux enfants de 7 et 9 ans. Je ne m’ennuie pas ! D’ailleurs, ça explique un peu le retard de mes réponses… désolée !! Je suis donc prof des écoles avec des CP depuis quelques années. C’est un niveau que j’apprécie vraiment. L’apprentissage de la lecture, voir les enfants devenir autonomes sont des vrais moments de bonheur.

Depuis septembre dernier, je me suis lancée dans une nouvelle activité professionnelle en parallèle de l’enseignement puisque je reçois au cabinet le vendredi et propose aussi du domicile. J’aime autant masser les personnes qui viennent pour un massage détente, que les sportifs qui viennent pour de la récup. L’avenir dira comment j’évoluerai professionnellement. En tout cas, à la veille de mes 40 ans, j’ai encore de l’énergie, je suis plutôt fière de mon parcours et je suis épanouie dans ma vie !

Pauline Jacquin, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
Massage deep tissue – Pauline Jacquin
  • Quand une personne découvre votre passé sur les skis, quelle est sa réaction ?
  1. « Ah bon ? Mais je ne savais pas ! Pourquoi tu ne m’as rien dit ? »
  2. « Maîtresse ! C’est vrai que t’as été une championne ? C’est mon papa/ma maman qui a vu sur son ordinateur ! »
  3. « Mais ça doit être tellement difficile de tirer en étant essouffler !! »
  4. « Pourquoi as-tu arrêté ? Ça ne te manque pas trop ? »
  5. « Ah oui !! le biathlon, c’est de la trottinette et du saut à l’élastique ?! »
  • En quoi diriez-vous justement que votre passé de sportif vous a le plus aidé ?

Le sport est vraiment formateur. Un sport d’endurance encore plus, je pense. Il m’a appris la résistance physique, mais aussi psychologique. Le tir oblige de se questionner sur son fonctionnement : comment rester concentré et gérer la pression. Cela nous fait mûrir plus vite et nous aide au quotidien dans la vie de tous les jours. Par exemple, j’ai géré mes concours comme une compétition. Je n’ai pas peur de me lancer de nouveaux défis ou de faire des virages à 180° dans la vie. Je sais rebondir, et je crois que niveau résilience, on n’est pas mal aussi ! Bref, c’est une réelle force !!

Pauline Jacquin, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
Tir au laser lors d’une soirée avec Bruno Clément et Alex Aubert – Pauline Jacquin
  • Quelle place a le nordique dans votre vie actuelle ?

Je n’ai jamais cessé d’aimer et de faire du ski de fond : aller faire un tour de skate ou classique reste toujours le meilleur loisir pour moi ! Même si je n’en fais plus beaucoup, faire un peu de sport pour mon équilibre est juste indispensable. Je suis de moins en moins les compétitions l’hiver à la télévision, mais je vibre toujours autant en allant voir la coupe du monde au Grand-Bornand, par exemple.

Nous avons gardé un lien avec les filles du biathlon, c’est chouette d’ailleurs ! Ma vie de sportive m’a permis de rencontrer de belles personnes, avec qui on partage nos difficultés et nos joies de vie « normale ». Il n’y a pas longtemps, j’ai passé une soirée chez Bruno Clément avec Alex Aubert et, même si on ne se voit pas souvent, se retrouver est toujours un vrai plaisir !

L'article continue sous la publicité
Biathlon, biathlon programme, programme biathlon, nordic mag, biathlon 2024, ibu, ski nordique, ski de fond, ski, combiné, combiné nordique, saut, saut à ski, ibu cup, biathlon aujourd'hui, calendrier biathlon 2024, nordic mag biathlon, championnat du monde biathlon 2024, nove mesto, biathlon calendrier, coupe du monde biathlon 2024, ski nordique, julia simon, justine braisaz-bouchet, ski-nordique, émilien jacquelin, biathlon championnat du monde, biathlon programme aujourd'hui, coupe du monde de biathlon 2024, ski nordique net, nordic magazine, nordic

Biathlon, biathlon programme, programme biathlon, nordic mag, biathlon 2024, ibu, ski nordique, ski de fond, ski, combiné, combiné nordique, saut, saut à ski, ibu cup, biathlon aujourd'hui, calendrier biathlon 2024, nordic mag biathlon, championnat du monde biathlon 2024, nove mesto, biathlon calendrier, coupe du monde biathlon 2024, ski nordique, julia simon, justine braisaz-bouchet, ski-nordique, émilien jacquelin, biathlon championnat du monde, biathlon programme aujourd'hui, coupe du monde de biathlon 2024, ski nordique net, nordic magazine, nordic







Tous les « Que sont-ils devenus ? » de Nordic Magazine


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

nordic mag, biathlon, biathlon programme, nordic magazine, nordicmag, programme biathlon, Justine Braisaz-Bouchet, Julia Simon, ski nordique, biathlon 2024, biathlon championnats du monde, émilien Jacquelin, nordic mag biathlon, dorothea Wierer, ibu cup, nordic biathlon, nordique mag, Nordic Magazine, ski de fond, saut à ski, saut, combiné, combiné nordique, première cible, biathlon magazine, dico du biathlon, vu de norge, planète nordic, Ski-nordique, Ski nordic, ski nordique
Biathlon, biathlon programme, programme biathlon, nordic mag, biathlon 2024, ibu, ski nordique, ski de fond, ski, combiné, combiné nordique, saut, saut à ski, ibu cup, biathlon aujourd'hui, calendrier biathlon 2024, nordic mag biathlon, championnat du monde biathlon 2024, nove mesto, biathlon calendrier, coupe du monde biathlon 2024, ski nordique, julia simon, justine braisaz-bouchet, ski-nordique, émilien jacquelin, biathlon championnat du monde, biathlon programme aujourd'hui, coupe du monde de biathlon 2024, ski nordique net, nordic magazine, nordic

A LIRE AUSSI

Rollerski

La coupe du monde d'été de rollerski est de retour à partir de ce mercredi à Madona (Lettonie).

Saut à ski

16:47. Les 21 et 22 septembre prochains, Rasnov (Roumanie) accueillera la troisième étape de l’édition 2024 du Grand Prix d’été de saut à ski....

Ski nordique

Devenue maman l'hiver dernier, Paulina Batovska Fialkova espère bien revenir rapidement sur le devant de la scène sur la coupe du monde de biathlon.

Ski nordique

11:30. Dimanche 14 juillet, dans les rues de Chamonix, en Haute-Savoie, les athlètes nordiques de l’Armée de Champions ont pu participer au traditionnel défilé...

Ski nordique

Marie Dorin-Habert a remporté avec la manière le trail de la Fleur du Roy disputé à Corrençon-en-Vercors (Isère) dimanche 14 juillet.

Biathlon

Retrouvez tous les résultats de la deuxième journée du Dauphiné Nordique Festival qui a eu lieu le dimanche 14 juillet.

Ski nordique

Le ski nordique n'est jamais loin du relais olympique. Vendredi dernier, c'est Benjamin Daviet qui a porté la flamme en Côte-d'Or.

Biathlon

Biathlon : une enfance italienne pour le biathlète Né à Auckland en Nouvelle-Zélande, Campbell Wright a passé une partie de son enfance en Italie,...