Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine

Ski de fond

Que sont-ils devenus ? Cyril Gaillard

Durant l’été, Nordic Magazine donne la parole, chaque jour, à un nordique retraité. C’est au tour de l’ancien fondeur Cyril Gaillard de se prêter au jeu du « Que sont-ils devenus ? ».

Cyril Gaillard : « Je suis comblé à tous les niveaux »

C’est à la fin de l’hiver 2015 que le sprinteur méaudrais Cyril Gaillard, après un titre de champion de France, a mis un terme à sa carrière de fondeur de haut niveau. Membre de la fameuse Team Poneys, il aura porté, avec notamment Baptiste Gros, Renaud Jay et Cyril Miranda, le sprint français au début des années 2010. Devenu coach, le Dauphinois, qui se décrit comme « bigorexique », s’épanouit dans sa nouvelle vie de retraité.

Pour Nordic Magazine, Cyril Gaillard a accepté de se prêter au jeu du « Que sont-ils devenus ? ».

  • Quand avez-vous mis fin à votre carrière d’athlète de haut niveau et quel était votre état d’esprit à ce moment-là ?

J’ai arrêté en mars 2015 après les championnats de France de La Féclaz où j’ai remporté ma seule médaille d’or nationale ! C’est d’ailleurs un de mes meilleurs souvenirs sur les skis. J’étais plutôt serein sur cet arrêt qui a été réfléchi pendant des mois. Je n’avais pas de contrat, je voulais gagner ma vie et fonder une famille, ce n’étais plus compatible avec ce que je faisais. Je ne me voyais pas aller jusqu’aux Jeux olympiques de Pyeongchang 2018.

  • Qu’est-ce qui a été le plus dur pour vous juste après ? Qu’est-ce qui vous a manqué ?

Cela a clairement été de rentrer dans la vie active et de ne plus s’entraîner au quotidien pour un objectif précis. Nous avions un super groupe et le plus dur a été de ne plus voir mes coéquipiers d’entraînement et de ne plus faire de stage avec eux.

Cyril Gaillard, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Cyril Gaillard avec sa famille – Cyril Gaillard
  • Si vous aviez la possibilité de participer à une compétition, quelle serait-elle ? Avec quel athlète actuel aimeriez-vous concourir ?

J’ai déjà fait le sprint classique en ville de Stockholm, mon tout premier en coupe du monde. Celui de Drammen fait rêver, dans le temple de ski de fond en Norvège, donc je dirais celui-là ! J’ai déjà couru avec Petter Northug qui, pour moi, reste le meilleur pour tout ce qu’il a apporté au ski de fond. Mais dans les fondeurs actuels, pas forcément.

  • Au contraire, qu’est-ce qui vous a le moins manqué ?

C’est de soulever des barres de fer avec des rondelles de fer encore plus lourdes de chaque côté ! Pour la petite anecdote, je n’ai jamais remis les pieds dans une salle ou fait de la musculation…

  • Quel a été votre parcours après la fin de votre carrière ?

Je voulais absolument rester dans le milieu parce que le ski de fond est ma passion et que j’avais envie de transmettre cela aux plus jeunes. Je suis donc devenu entraineur de mon club de toujours, à Méaudre. C’était une remise en question totale puisque ce n’est pas parce qu’on a fait un bout de carrière qu’on sera forcément un bon entraineur. Je me suis posé les bonnes questions et, avec le temps, je pense avoir trouvé mes marques et fait du bon travail au club. Depuis deux ans, je suis passé entraineur au comité de ski de fond du Dauphiné où cela se passe super bien ! Nous avons des jeunes bien motivés, ce qui est captivant. Cela donne envie de les aider un maximum pour qu’il puisse performer un jour.

Cyril Gaillard, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Cyril Gaillard avec ses deux enfants – Cyril Gaillard
  • Quelle est votre nouvelle vie ?

Aujourd’hui, je suis donc entraîneur, bientôt marié et père de deux enfants. Je suis comblé à tous les niveaux. Nous avons une maison depuis 2018 à Méaudre, un composte, mes enfants ont une balançoire, je suis heureux dans mon travail et dans ma vie personnelle. J’ai trouvé le bon équilibre avec encore quand même beaucoup de sport entre le vélo, le VTT, la course à pied et, bien sûr, le ski de fond. Je suis bigorexique (drogué au sport) !

  • Quand une personne découvre votre passé sur les skis, quelle est sa réaction ?

La première question des personnes qui savent que j’ai fait du haut niveau en ski de fond c’est : « Est-ce que vous avez fait les Jeux olympiques ? » Quand je réponds oui, c’est souvent ce qui marque le plus.

  • En quoi diriez-vous justement que votre passé de sportif vous a le plus aidé ?

Je pense que ce qui m’a le plus aidé c’est d’être sociable, de savoir vivre en groupe, et d’être humble.

  • Quelle place a le nordique dans votre vie actuelle ?

Le nordique a toujours une place très importante dans ma vie parce que, en plus d’être un passionné de ce sport, c’est mon travail. Je regarde toutes les coupes du monde, très souvent en replay car je travaille quasiment tous les week-ends l’hiver ! Je suis resté en lien avec pas mal d’ancien coéquipiers dont ceux que je côtoie le plus et qui sont de véritables amis : Renaud Jay, Clément Arnault, Louis Schwartz et Robin Duvillard.

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine

La série d’été de Nordic Magazine


A lire aussi


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Dico du Biathlon, biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski nordique

7:01. Vendredi, après un sommet de deux jours organisé à Oslo (Norvège), les comités olympiques et paralympiques ainsi que les fédérations sportives des pays...

Ski nordique

6:34. Quatre ans après l’édition des Jeux olympiques de la jeunesse d’hiver organisés conjointement par la Suisse et la France entre Lausanne et Les...

Ski nordique

Selon le Français Michel Vion, secrétaire général de la FIS, le retour des Russes en compétitions internationales pourrait intervenir avant la fin de l'année...

Ski nordique

6:28. Les compétitions internationales estivales de saut à ski et de combiné nordique se poursuivent cette semaine. En saut spécial, les Français Alessandro Batby,...

Saut à ski

Chaque mercredi, Nordic Magazine donne la parole à un nordique retraité. C'est au tour d'ancienne sauteuse à ski courchevelloise Lucile Morat de se prêter...

Vu de Norge

Avec Vu de Norge et nulle part ailleurs, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.

Ski de fond

Touché au fessier depuis le mois de juillet, Johannes Hoesflot Klæbo est actuellement en stage aux Etats-Unis.

Ski de fond

Chaque mercredi, Nordic Magazine donne la parole à un nordique retraité. C'est au tour de l'ancien fondeur haut-alpin Tao Quéméré de se prêter au...