Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine

Biathlon

Que sont-ils devenus ? Mathieu Legrand

Tout au long de l’été, Nordic Magazine donne la parole à un nordique retraité. C’est au tour de l’ancien biathlète dauphinois Mathieu Legrand de se prêter au jeu du « Que sont-ils devenus ? ».


Biathlon, biathlon programme, programme biathlon, nordic mag, biathlon 2024, ibu, ski nordique, ski de fond, ski, combiné, combiné nordique, saut, saut à ski, ibu cup, biathlon aujourd'hui, calendrier biathlon 2024, nordic mag biathlon, championnat du monde biathlon 2024, nove mesto, biathlon calendrier, coupe du monde biathlon 2024, ski nordique, julia simon, justine braisaz-bouchet, ski-nordique, émilien jacquelin, biathlon championnat du monde, biathlon programme aujourd'hui, coupe du monde de biathlon 2024, ski nordique net, nordic magazine, nordic

Mathieu Legrand : « Je travaille à Genève pour Deloitte, un grand cabinet d’audit comptable et financier »

C’est en 2019, à l’âge de 26 ans, que le biathlète dauphinois Mathieu Legrand a décidé de mettre un terme à sa carrière de sportif de haut niveau. Grand habitué du circuit IBU Cup des saisons 2012/2013 à 2017/2018, il compte à son palmarès une cérémonie des fleurs à ce niveau, mais aussi et surtout deux médailles aux championnats d’Europe. C’était en 2013 du côté de Bansko (Bulgarie) quand il avait décroché l’or du relais mixte avec Floriane Parisse, Quentin Fillon-Maillet et Anaïs Chevalier et le bronze de la poursuite. La même année, il avait également décroché l’argent mondial juniors du relais en compagnie de Dany Chavoutier, Clément Dumont et, de nouveau, Quentin Fillon-Maillet.

Pour Nordic Magazine, Mathieu Legrand, qui travaille maintenant en Suisse pour le cabinet Deloitte, spécialisé dans l’audit comptable et financier, a accepté de se prêter au jeu du « Que sont-ils devenus ? ».

  • Quand avez-vous mis fin à votre carrière d’athlète de haut niveau et quel était votre état d’esprit à ce moment-là ?

J’ai mis en terme à ma carrière aux championnats de France de Méribel disputés en mars 2019. J’étais serein, j’avais le sentiment d’avoir fait le tour de la question et surtout de m’être bien battu. J’avais poussé l’ensemble des curseurs proches de leur maximum. À ce moment-là, j’étais curieux de découvrir d’autres choses en dehors de l’univers du biathlon.

BIATHLON - Sous de gros flocons, Anaïs Chevalier et Emilien Jacquelin ont remporté le premier relais mixte simple des championnats de France, à Prémanon. Le Jura et la Savoie complètent le podium.
Mathieu Legrand (FRA) – Nordic Magazine
  • Qu’est-ce qui a été le plus dur pour vous juste après ? Qu’est-ce qui vous a manqué ?

Le plus dur a clairement été de trouver du plaisir dans ma pratique sportive. En tant qu’athlète, chaque action rentre dans un projet de performance. Elle a un but précis. La moindre balade en forêt sert à quelque chose. Au début, donc, courir pour le plaisir n’a pas été facile. J’ai skié seulement six fois dans l’hiver. Il faut dire que les conditions n’ont pas aidé !! Ce qui m’a le plus manqué, c’était les copains et l’ambiance de groupe que l’on retrouve sur chaque stage ou compétition.

  • Si vous aviez la possibilité de participer à une compétition, quelle serait-elle ? Avec quel athlète actuel aimeriez-vous concourir ?

La Birkebeinerrennet m’a toujours fait rêver, mais il faut que je retrouve un peu la caisse avant de m’inscrire ! Avec Emilien Jacquelin of course ! En plus, cela lui ferait du bien de faire des courses en mars pour une fois 😂😂😂.

Mathieu Legrand, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
Mathieu Legrand (FRA) – Mathieu Legrand
  • Au contraire, qu’est-ce qui vous a le moins manqué ?

Le ski-roues en automne sous la pluie et les tours de tunnel à Oberhof, très peu pour moi !

  • Quel a été votre parcours après la fin de votre carrière ?

Je n’ai jamais lâché les études en faisant du biathlon. Après ma licence STAPS à l’Université Grenoble Alpes, j’ai pu intégrer un Master en Management à Grenoble Ecole de Management. En 2020, ensuite, je suis à nouveau sorti de ma zone confort en débutant un Master spécialisé en finance d’entreprise.

Mathieu Legrand, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
Mathieu Legrand (FRA) – Mathieu Legrand
  • Quelle est votre nouvelle vie ?

Aujourd’hui, je suis papa d’un petit Jules de 2 ans. Nous habitons en Haute-Savoie avec ma compagne Cécile et je travaille à Genève pour Deloitte, un grand cabinet d’audit comptable et financier.

  • Quand une personne découvre votre passé sur les skis, quelle est sa réaction ?

« Wouahouh ! Amazing ! C’est le sport de Martin Fourcade ? C’est vélo et course à pied !! »

Mathieu Legrand, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
Mathieu Legrand (FRA) – Mathieu Legrand
  • En quoi diriez-vous justement que votre passé de sportif vous a le plus aidé ?

Il est très utile en entretien d’embauche ! Mais cela m’a avant tout apporté beaucoup de confiance et un état d’esprit au quotidien : savoir s’adapter, savoir prendre de la hauteur, aller au bout des choses, être fiable. Toutes ces valeurs associées aux sportifs, je trouve finalement cela plutôt vrai. Toutes ces rencontres représentent un solide réseau extrêmement utile tout au long de sa vie.

  • Quelle place a le nordique dans votre vie actuelle ?

Je vais skier pratiquement tous les week-ends en hiver. Après une bonne semaine de bureau, c’est un vrai exutoire ! Faire du sport dehors 360 jours par an est un privilège dont on n’a pas vraiment conscience quand on a connu que cela !!


Tous les « Que sont-ils devenus ? » de Nordic Magazine


A lire aussi


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

nordic mag, biathlon, biathlon programme, nordic magazine, nordicmag, programme biathlon, Justine Braisaz-Bouchet, Julia Simon, ski nordique, biathlon 2024, biathlon championnats du monde, émilien Jacquelin, nordic mag biathlon, dorothea Wierer, ibu cup, nordic biathlon, nordique mag, Nordic Magazine, ski de fond, saut à ski, saut, combiné, combiné nordique, première cible, biathlon magazine, dico du biathlon, vu de norge, planète nordic, Ski-nordique, Ski nordic, ski nordique
Biathlon, biathlon programme, programme biathlon, nordic mag, biathlon 2024, ibu, ski nordique, ski de fond, ski, combiné, combiné nordique, saut, saut à ski, ibu cup, biathlon aujourd'hui, calendrier biathlon 2024, nordic mag biathlon, championnat du monde biathlon 2024, nove mesto, biathlon calendrier, coupe du monde biathlon 2024, ski nordique, julia simon, justine braisaz-bouchet, ski-nordique, émilien jacquelin, biathlon championnat du monde, biathlon programme aujourd'hui, coupe du monde de biathlon 2024, ski nordique net, nordic magazine, nordic

A LIRE AUSSI

Rollerski

Ski nordique : les athlètes de rollerski attendus en Italie du 12 au 15 septembre Pendant quatre jours, les routes du Val di Fiemme...

Biathlon

10:31. Le 31 juillet prochain, le traditionnel et très attendu Blink Festival lancera les compétitions estivales de biathlon et de ski de fond. Manifestation...

Rollerski

En août, le rollerski fera l'objet de toutes les attentions. Du 31 juillet au 31 août, d'importantes courses ont lieu en Scandinavie. Des Français...

Biathlon

Dès ce mardi, il sera possible de se procurer des places pour le Martin Fourcade Nordic Festival, programmé le 31 août à Annecy (Haute-Savoie).

Biathlon

Cet été, il n'y aura pas que les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024. Le biathlon aussi aura ses grands rendez-vous.

Ski de fond

Samedi, Alvar Myhlback a remporté le 17 km en style libre d'Ulricehamn (Suède). Edvin Anger occupe la troisième place.

Ski de fond

En Suède, l'équipe nationale de ski de fond débute sa saison estivale de compétitions à Ulricehamn. Les courses clôt un stage itinérant d'une semaine...