Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine

Ski de fond

Que sont-ils devenus ? Mickaël Philipot

Durant l’été, Nordic Magazine donne la parole, chaque jour, à un nordique retraité. Le fondeur haut-savoyard se prête aujourd’hui au jeu du « Que sont-ils devenus ? ».

Ski de fond, Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

Mickaël Philipot : « Je me suis orienté vers l’aménagement paysager »

C’est à la fin de l’hiver 2018 que le Haut-Savoyard Mickaël Philipot, comme Aurélie Dabudyk, a mis un terme à sa carrière de fondeur de haut niveau. Membre du Haute-Savoie Nordic Team et des équipes de France, il avait notamment participé, en décembre 2016, à la coupe du monde de La Clusaz (Haute-Savoie), à domicile.

Pour Nordic Magazine, celui qui est aujourd’hui âgé de 28 ans, se prête volontiers au jeu du « Que sont-ils devenus ? ».

  • Quand avez-vous mis fin à votre carrière d’athlète de haut niveau et quel était votre état d’esprit à ce moment-là ?

C’est à la fin de saison 2017/2018 que j’ai décidé de mettre fin à mon parcours d’athlète. A l’époque, c’était une idée qui me trottait depuis quelques mois déjà. Je sortais d’un hiver compliqué où j’enchainais les déceptions et ne ressentais plus la même motivation qu’auparavant. C’était, je dois l’avouer, très dur d’accepter le fait que je ne voulais plus continuer ce pourquoi je m’étais investi pendant des années. Mais cela a été une évidence pour moi de devoir me réinventer dans autre chose que le ski de haut niveau.

  • Qu’est-ce qui a été le plus dur pour vous juste après ? Qu’est-ce qui vous a manqué ?

Le plus dur a sans doute été de prendre la décision d’arrêter. Mais je n’ai jamais regretté mon choix. Il est vrai que voir les potes se faire péter la courge (sic) sur les courses a souvent fait remonter en moi de bons souvenirs masochistes, mais la nostalgie a rapidement pris le dessus sur les regrets.

Mickaël Philipot (FRA) – Nordic Magazine
  • Si vous aviez la possibilité de participer à une compétition, quelle serait-elle ? Avec quel athlète actuel aimeriez-vous concourir ?

L’Engadine sans hésitation ! J’ai toujours eu un gros coup de cœur pour cette course même si son finish m’a souvent frustré (les connaisseurs comprendront). La refaire avec le Bélier Gérard Agnellet serait parfait, mais je ne suis pas sûr qu’on se verrait beaucoup de la course vu son affutage ! Je sais que c’est une course qu’il affectionne beaucoup.

  • Au contraire, qu’est-ce qui vous a le moins manqué ?

Il n’y a pas vraiment une chose en particulier à laquelle je pense, mais je dirais les séances de ski-roues sous une bonne pluie de novembre ! Le petit combo magique pluie/neige, route glissante et col de l’Iseran en poussée… Mais, bizarrement, en y repensant, je le referais rien que pour le petit chocolat chaud à la fin de la séance. La récompense après l’effort a toujours une saveur particulière.

  • Quel a été votre parcours après la fin de votre carrière ?

Je n’ai pas traîné ma carcasse bien loin car je me suis installé un temps sur Annecy où j’ai travaillé en commun avec un ami pendant deux ans sur un projet apicole avant de m’orienter vers l’aménagement paysager. En parallèle, j’ai passé le DE moniteur de ski et commencé à enseigner le ski nordique sur le plateau de Beauregard avec l’ESF Manigod.

Mickaël Philipot, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Mickaël Philipot (FRA) – Mickaël Philipot
  • Quelle est votre nouvelle vie ?

Aujourd’hui, je prends de l’expérience en tant que paysagiste, mais du côté de l’Alsace où je me suis installé pour quelques mois avant de reprendre la saison d’hiver dans les Aravis.

  • Quand une personne découvre votre passé sur les skis, quelle est sa réaction ?

Ce n’est pas vraiment une chose que j’aborde en premier dans une discussion, mais, quand cela arrive, les gens sont intrigués et veulent en savoir un peu plus. Parfois, en y repensant, j’ai un peu l’impression d’avoir vécu une vie parallèle.

  • En quoi diriez-vous justement que votre passé de sportif vous a le plus aidé ?

Le haut niveau, c’est une grande école de la vie, et je pense que tout les sportifs qui passent par là diront la même chose ! Quand tu es imprégné des valeurs sportives et de tout ce qu’implique la recherche de performance et la vie en équipe, tu en ressors grandi et endurci.

SKI DE FOND - Le skieur de fond du Pays Rochois et du Haute-Savoie nordic team Mickaël Philipot met un terme à sa carrière.
Mickaël Philipot (FRA) – Nordic Magazine
  • Quelle place a le nordique dans votre vie actuelle ?

Le nordique garde bien sûr une grande place dans ma vie. Il était d’ailleurs important pour moi de garder ce lien et le choix de devenir moniteur s’est donc imposé naturellement. Je suis les compétitions en tant que spectateur et je dois dire qu’on s’y fait très bien, j’ai même lâché ma petite larme devant le relais olympique ! J’ai gardé contact avec mes anciens coéquipiers et c’est toujours un grand moment de se retrouver sur les skis ou autour d’un verre. Le ski reste une grande famille et on ne s’en éloigne jamais vraiment et, cela, pour notre plus grand plaisir.

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine

La série d’été de Nordic Magazine


A lire aussi


Les cinq dernières infos

L'article continue sous la publicité
nordic mag, biathlon, biathlon programme, nordic magazine, nordicmag, programme biathlon, Justine Braisaz-Bouchet, Julia Simon, ski nordique, biathlon 2024, biathlon championnats du monde, émilien Jacquelin, nordic mag biathlon, dorothea Wierer, ibu cup, nordic biathlon, nordique mag, Nordic Magazine, ski de fond, saut à ski, saut, combiné, combiné nordique, première cible, biathlon magazine, dico du biathlon, vu de norge, planète nordic, Ski-nordique, Ski nordic, ski nordique








Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

nordic mag, biathlon, biathlon programme, nordic magazine, nordicmag, programme biathlon, Justine Braisaz-Bouchet, Julia Simon, ski nordique, biathlon 2024, biathlon championnats du monde, émilien Jacquelin, nordic mag biathlon, dorothea Wierer, ibu cup, nordic biathlon, nordique mag, Nordic Magazine, ski de fond, saut à ski, saut, combiné, combiné nordique, première cible, biathlon magazine, dico du biathlon, vu de norge, planète nordic, Ski-nordique, Ski nordic, ski nordique
Biathlon, biathlon programme, programme biathlon, nordic mag, biathlon 2024, ibu, ski nordique, ski de fond, ski, combiné, combiné nordique, saut, saut à ski, ibu cup, biathlon aujourd'hui, calendrier biathlon 2024, nordic mag biathlon, championnat du monde biathlon 2024, nove mesto, biathlon calendrier, coupe du monde biathlon 2024, ski nordique, julia simon, justine braisaz-bouchet, ski-nordique, émilien jacquelin, biathlon championnat du monde, biathlon programme aujourd'hui, coupe du monde de biathlon 2024, ski nordique net, nordic magazine, nordic
Biathlon, Julia Simon, biathlon 2023, nordic magazine, nordicmag, calendrier biathlon 2024, biathlon programme, coupe du monde biathlon 2024, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, Julia Simon, biathlon 2023, nordic magazine, nordicmag, calendrier biathlon 2024, biathlon programme, coupe du monde biathlon 2024, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, ski nordique, biathlon magazine
Gruyère, Ski de fond