Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine

Combiné nordique

Que sont-ils devenus ? Samuel Guy

Durant l’été, Nordic Magazine donne la parole, chaque jour, à un nordique retraité. C’est au tour de l’ancien combiné Samuel Guy de se prêter au jeu du « Que sont-ils devenus ? ».

Samuel Guy : « J’attends avec impatience un heureux événement au mois de septembre ! »

C’est à la fin de l’hiver 2015/2016, après avoir disputé une dernière manche de la coupe du monde à Chaux-Nouve (Doubs), que le Jurassien Samuel Guy, 26 ans à l’époque, a mis un terme à sa carrière de combiné nordique. Vice champion du monde juniors par équipes en 2009 à Strbske Pleso (Slovaquie) avec Geoffrey Lafarge, Wilfried Cailleau et Nicolas Martin, il est monté sur trois podiums individuels en coupe continentale.

Pour Nordic Magazine, Samuel Guy, actuellement coach de l’équipe de France juniors de combiné, a accepté de se prêter au jeu du « Que sont-ils devenus ? ».

  • Quand avez-vous mis fin à votre carrière d’athlète de haut niveau et quel était votre état d’esprit à ce moment-là ?

J’ai mis un terme à mon projet sportif en 2016 un an après avoir été écarté des équipes de France. A ce moment-là, j’avais un sentiment d’inachevé. Grâce au soutien du comité régional du Massif jurassien et du Team Nordique Crédit Agricole, j’ai pu continuer une année supplémentaire. J’ai fait ma dernière compétition lors de la coupe du monde de Chaux-Neuve. Après, je n’ai pas été retenu pour la suite des compétitions internationales. J’étais forcément très frustré puis, les jours suivants se sont accompagnés d’un gros vide. J’ai profité de ma forme physique en m’alignant sur les courses de skis de fond nationales. Cela m’a permis de côtoyer d’autres personnes et de ne pas m’apitoyer sur mon sort.

  • Qu’est-ce qui a été le plus dur pour vous juste après ? Qu’est-ce qui vous a manqué ?

Lorsqu’on est athlète, les entraînements, les sélections et les compétitions rythment ton quotidien. Quand tout s’arrête, c’est un petit deuil. J’ai eu l’impression que je perdais une partie de ma vie. Le plus dur a été de voir les coéquipiers partir en compétition et d’accepter de ne pas aller s’entraîner. Les souvenirs de toutes ces années et ces moments incroyables passés avec l’équipe ressurgissent naturellement. Et là, tu te dis : « Bon… Il faut trouver un boulot maintenant ! »

Samuel Guy, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Samuel Guy (FRA) – Samuel Guy
  • Si vous aviez la possibilité de participer à une compétition, quelle serait-elle ? Avec quel athlète actuel aimeriez-vous concourir ?

J’aimerais forcément revivre l’ambiance de la coupe du monde de Chaux-Neuve. Ce sont des moments incroyables de courir à la maison avec une telle foule, mais j’aurais aimé vivre une fois l’atmosphère olympique (hors pandémie). J’ai passé de bons moments avec l’Autrichien Franz-Josef Rehrl en compétition (quand il ne me battait pas !!!). C’est un des athlètes que j’appréciais le plus. Humble et toujours avec le sourire !

  • Au contraire, qu’est-ce qui vous a le moins manqué ?

Les voyages, surtout les heures de transport, sont ce qui m’a le moins manqué. Les journées entières de bus devenaient pesantes…

Samuel Guy, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Samuel Guy (FRA) – Samuel Guy
  • Quel a été votre parcours après la fin de votre carrière ?

En 2016, j’ai travaillé dans un magasin de sport durant trois mois et, en parallèle, je m’occupais des jeunes sauteurs, des U9 aux U11, à Chaux-Neuve. J’ai ensuite terminé le diplôme d’Etat de ski alpin et je suis allé enseigner un hiver à Châtel. Après, j’ai eu l’opportunité de devenir entraineur du groupe U13-U15 du Massif jurassien en saut/combiné de 2017 à 2019. Parallèlement, j’ai passé le diplôme d’Etat de ski de fond.

  • Quelle est votre nouvelle vie ?

Actuellement, je suis entraineur au CNE de Prémanon en charge de l’équipe de France juniors de combiné nordique. Je termine le diplôme d’Etat deuxième degré spécialisé en ski nordique et attends avec impatience un heureux événement au mois de septembre !

  • Quand une personne découvre votre passé sur les skis, quelle est sa réaction ?

Je ne sais pas trop ce que les gens se disent. Quand tu dis que tu as fait du saut à ski, tu as l’étiquette du « fou » collé sur le front et quand tu dis, qu’en plus, tu faisais du ski de fond… on doit me voir comme un fou qui aimait se faire mal !!

Samuel Guy, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Samuel Guy (FRA) – Samuel Guy
  • En quoi diriez-vous justement que votre passé de sportif vous a le plus aidé ?

Je pense que le sport, et probablement encore plus à haut niveau, aide à développer des qualités et des valeurs fondamentales bien utiles pour l’après-carrière, telles que l’humilité, l’exigence, la détermination ou l’ambition.

  • Quelle place a le nordique dans votre vie actuelle ?

Avec ma reconversion, le nordique reste un élément central de ma vie. Notre génération d’athlètes est en partie restée dans le monde sportif, on se voit très régulièrement. Pour ceux qui se sont détachés, on ne se voit pas beaucoup, mais on reste en contact !

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine

La série d’été de Nordic Magazine


A lire aussi


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Dico du Biathlon, biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski nordique

10:34. Il y a quelques heures, l’Allemand Thomas Bach, président du Comité international olympique (CIO), a donné une longue interview au média italien Corriere...

Ski nordique

Face à la présence d'officiels russes et biélorusses aux réunions automnales de la FIS, la Norvège a fait le choix de boycotter l'événement.

Biathlon

Chaque mercredi, Nordic Magazine donne la parole à un nordique retraité. C'est au tour de l'ancien biathlète doubiste Gilles Marguet de se prêter au...

Biathlon

Pas moins de dix-huit sportifs hivernaux ont signé, ce mardi à Annecy (Haute-Savoie), un contrat d'engagement avec l'équipe de France militaire de ski. Parmi...

Vu de Norge

Avec Vu de Norge et nulle part ailleurs, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.

Combiné nordique

14:18. Il est imbattable. Vainqueur des deux compétitions OPA Cup d’Oberstdorf (Allemagne) il y a quelques semaines puis de la première disputée à Villach...

Combiné nordique

16:49. Et de trois pour le Jurassien Marco Heinis ! Déjà vainqueur il y a quelques semaines des deux manches de l’OPA Cup de...

Ski nordique

7:01. Vendredi, après un sommet de deux jours organisé à Oslo (Norvège), les comités olympiques et paralympiques ainsi que les fédérations sportives des pays...