Ramsau : Riessle devance un extraordinaire Pittin

COMBINE NORDIQUE – Fabian Riessle a devancé d’un souffle Alessandro Pittin, auteur d’une remontée exceptionnelle dimanche à Ramsau. François Braud a terminé dans le top 10, leader d’un groupe français très rapide sur les skis de fond.

Un petit Italien bondissant a failli gâcher la fête des leaders ce dimanche à Ramsau. Parti avec le dossard 36, Alessandro Pittin a réussi un retour extraordinaire. Il a atteint la mi-course à trente secondes des leaders, dans le groupe de Johannes Rydzek, avec Maxime Laheurte et François Braud. Mais aujourd’hui, le Transalpin était intenable. Accompagné par Rydzek, il a fait l’effort pour revenir avec le groupe de tête à 2,5 kilomètres du but. Jan Schmid et Eero Hirvonen ont alors secoué le peloton, pour faire craquer les deux revenants, qui venaient de fournir un énorme effort. Cela a eu pour seul effet de placer Fabian Riessle sur une voie royale pour régler ses derniers compagnons au finish. L’Allemand a joué en parfait stratège, mais a dû s’employer pour devancer Pittin, porté par une forme exceptionnelle. Hirvonen a récolté les fruits de son travail en prenant la 3e place.

Alessandro Pittin (ITA), Lukas Greiderer (AUT), (l-r)

Jan Schmid, bon 4e, fait partie des gagnants du jour. Le Norvégien a énormément travaillé en tête de course, quitte à perdre trop d’énergie pour peser dans le final. Pour lui, l’objectif était ailleurs. Il a tout fait pour réduire le groupe de tête et se garantir une bonne place à l’arrivée. Avec de gros points inscrits, Schmid a récupéré le dossard jaune de leader de la coupe du monde sur les épaules de son coéquipier Espen Andersen, seulement 24e ce dimanche.

De belles remontées pour les Français

Maxime Laheurte (FRA)

Alessandro Pittin n’a pas été le seul à réussir une course de fond de très haut niveau. Parti en 30 e position, François Braud a grapillé des places tout au long des dix kilomètres pour se replacer finalement dans le top 10. Derrière lui, Antoine Gérard a suivi la même trajectoire. Avec son dossard 34, le Vosgien est revenu en 18e position, à une seconde de Maxime Laheurte, 15e sur la ligne. Laurent Muhlethaler a vécu une course plus compliquée, en coupant la ligne au 48e rang, à plus de trois minutes des leaders. Le Suisse Tim Hug a terminé 35e, à une vingtaine de secondes du top 30.

Télécharger (PDF, 347KB)

Photos : Nordic Focus


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.