Randonnée nordique : Hauteville bienfaisante

RANDONNEE NORDIQUE – Dans l’Ain, le plateau d’Hauteville regorge de bienfaits naturels, pour le plus grand plaisir des randonneurs qui arpentent ses sentiers.

 

Située entre 850 et 1 234 mètres, au cœur du département de l’Ain, sur le massif du Jura, Hauteville-Lompnes tient sa réputation de destination « bienfaisante » depuis un certain 23 août 1900. Cette date coïncide avec l’ouverture du sanatorium, le premier en France destiné aux « économiquement faibles » ! Le succès, lié au climat du plateau, est fulgurant : après la Première Guerre mondiale, près de trente médecins et un millier d’emplois hospitaliers permettent le développement de la cité.

Un siècle plus tard, c’est l’offre de soins en termes de rééducation et de réadaptation fonctionnelle qui fait la réputation de l’ancienne station climatique. Avec de tels atouts, il n’est donc pas étonnant que le territoire se soit tourné vers le tourisme, en particulier la randonnée. « Venez Ain’Spirer ! » n’est pas qu’un slogan publicitaire. Les visiteurs profitent réellement de la qualité de l’air du fief du biathlète Simon Desthieux, régulièrement vérifiée scientifiquement.

Reste la magie des paysages depuis les belvédères de Planachat (point culminant), de Sérémont, de Curnillon. Les crêtes sauvages de la Clye méritent le détour, tout comme les cascades de Mélogne, de la Charabotte qui compte trois sauts de 60, 40 et 15 mètres ou celles du trou de la Marmite.

En hiver, c’est le site de la Praille qui réunit les fans de nordique (ski de fond, raquettes, luge, randonnée et bains suédois en plein air). À Terre Ronde sont proposés ski de piste, parcours aventure, trottin’herb, déval’kart…

 

La randonnée nordique

Difficulté : Facile
Durée : Environ 2 h 30
Distance : 7 km
Dénivelé + : 161 m
Balisage : Vert

 

Au départ du site nordique de la Praille à Hauteville, traverser le parking et passer sous le porche du chalet de la billetterie des pistes de ski. Continuer par la droite vers le fond de la prairie et suivre le chemin qui monte sur la droite et qui, après quelques coudes successifs à angle droit, rejoint le D 9. L’emprunter par la gauche et franchir le col de la Rochette υ.

Une centaine de mètres après le col, traverser la route et emprunter la première piste forestière qui part sur la droite. La suivre sur trois kilomètres environ pour arriver au col de la Clyeϖ situé 200 mètres environ après un virage à droite à 90°.

Arrivé au col, à la croisée des chemins, abandonner la piste forestière et emprunter un petit sentier qui démarre sur la droite à 90° et qui monte en pente assez raide jusqu’à la crête.

Suivre le chemin qui longe la crête sur une première partie d’un kilomètre environ pour s’en écarter dans la seconde partie.

Descendre ensuite la crête en suivant le sentier pour rejoindre la D 9 qu’on emprunte par la droite pour revenir au col de la Rochette.

Traverser la route et emprunter le chemin empierré partant sur la gauche. Après plusieurs coudes à angle droit, retrouver la prairie traversée au départ puis le parking.

 

Télécharger (PDF, 7.8MB)

 

Le +

Offrez-vous un bain suédois ou un sauna en plein air. Ouvert vendredi et samedi sur réservation à l’office.

 

Office de tourisme
15 rue Nationale

01110 Hauteville-Lompnes

Tél. : 04 74 35 39 73

www.plateau-hauteville.com
 
D’autres randonnées nordiques dans le numéro 23 de Nordic Magazine :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.