Régionales : Jason Lamy Chappuis ne sera pas candidat

Marie-Guite Dufay, la présidente PS du conseil régional de Franche-Comté et tête de liste pour les régionales en Bourgogne Franche-Comté, avait sollicité Jason Lamy Chappuis pour figurer à ses côtés, a révélé le 11 septembre France 3 Franche-Comté. En vacances aux Etats-Unis, le champion olympique a indiqué lundi avoir décliné cette proposition sur son compte Facebook : « J‘ai une grande estime pour Marie-Guite Dufay et la Région qui m’ont soutenu tout au long de ma carrière (…) Cependant je n’ai pas la volonté, le statut ou le bagage nécessaire pour m’engager au niveau politique ».

 

Suite à la rumeur de mon engagement politique en Franche Comté, je tiens à préciser que j’ai une grande estime pour…

Posted by Lamy Chappuis Jason on samedi 12 septembre 2015

 

 

Nicolas Michaud, directeur adjoint du Centre national de ski nordique et de moyenne montagne de Prémanon, a lui aussi été approché. « Je n’ai absolument pas donné de réponse mais je n’ai pas fermé la porte dans la mesure où l’on a fait beaucoup de choses avec Marie-Guite Dufay au niveau du nordique sur le massif », explique-t-il dans Le Progrès du 12 septembre. Et l’ancien entraîneur de Jason Lamy Chappuis de bien préciser qu’il ne s’agit nullement pour lui d’un engagement politique.

Marie-Guite Dufay présentera officiellement les listes départementales le samedi 19 septembre, à Dijon.

 

Mise à jour jeudi 17 septembre

Michaud : « Si je ne prends pas cette décision, je ne vois pas qui le fera »

 

Nicolas Michaud ne sera pas candidat

Dans un communiqué, Nicolas Michaud a annoncé ne pas vouloir être candidat aux prochaines élections régionales.

« Beaucoup de choses ont été annoncées sur le fait que je pourrais faire partie de la liste de la présidente sortante Marie Guitte Dufay, aux élections régionales “Bourgogne Franche Comté” de décembre. Après réflexion, et ce jusqu’au dernier moment, j’ai décidé de décliner cette proposition.

J’ai un énorme respect pour l’engagement que cette présidente a pour les disciplines nordiques et pour ce qu’elle nous a permis de réaliser (Tremplin de Chaux neuve, stade des Tuffes, le maintien du CNSNMM lors de la vente du CREPS et bien d’autres sujets). Elle a permis le développement du ski nordique en Franche-Comté et a joué un rôle important dans l’évolution du ski nordique Français.

En revanche, je ne pense pas que m’engager dans cette élection soit compatible avec mes missions au sein du CNSNMM ainsi qu’avec la collaboration que je devrais avoir de nouveau avec la FFS. »

 

 

Photo : Agence Zoom

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.