Relais : pas de regrets pour les bleus

Les Russes ont privé les Russes d’une victoire ce matin dans le relais hommes disputé sous la neige norvégienne de Lillehammer. Les Français ont montré de belles choses et terminent 6e.

 

Le contexte

Quatre équipes de Norvège alignées pour ce premier relais de la saison de la coupe du monde et une équipe de France emmenée par Jean-Marc Gaillard, Maurice Manificat, Robin Duvillard et Ivan Perillat-Boiteux. La météo de Lillehammer est un peu moins capricieuse que pour les filles ce matin.

 

Des conditions météo très éprouvantes.

Des conditions météo très éprouvantes.

Maurice Manificat.

Maurice Manificat.

 

La course

Les Français, d’habitude un peu moins à leur aise sur la partie classique, sortent une course solide. Jean-Marc Gaillard puis Maurice Manificat restent parfaitement au contact d’un groupe de tête composé de 7 fondeurs. Chacun résiste au mieux aux attaques des Kazakhs, Russes puis Norvégiens.

 

Jean-Marc Gaillard.

Jean-Marc Gaillard.

 

Si bien que Robin Duvillard s’élance lui aussi dans le bon groupe. Mais sur ce troisième relais, Alexander Legkov agacé de voir les Norvégiens se mettre à l’abri derrière lui, pose une terrible accélération. Duvillard et pas mal d’autres fondeurs sautent !

 

Robin Duvillard passe le relais à Ivan Perrillat-Boiteux.

Robin Duvillard passe le relais à Ivan Perrillat-Boiteux.

 

Au bouclage, Russie, Norvège I et II sont aux avant-postes d’un dernier tour qui s’annonce passionnant. Gerjdalen, Vyleghzanin, Northug ou encore Krog (Norvège III) ne livre une superbe bataille. Dans la dernière ligne droite, le Russe déjoue les plans des Norvégiens en s’imposant au prix d’un superbe effort devant Northug. A 22 sec seulement arrive ensuite Ivan Perrillat-Boiteux 6e, dans les skis de Markus Hellner, qui a manqué de rien le bon emballage final.

 

Ivan Perrillat-Boiteux.

Ivan Perrillat-Boiteux.

 

L’enseignement du jour

A ne pas vouloir jouer la stratégie d’équipe, les Norvégiens qui étaient trois dans les skis du Russe, ont payé cash ce choix tactique. Alexander Legkov a montré qu’il n’avait rien perdu de sa puissance dans les bosses. Sa 2e place au classement général de la coupe du monde derrière Sundby illustre sa bonne forme du moment.

 

Les Russes sur le podium.

Les Russes sur le podium.

Le classement 

Photos : Agence Zoom –


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.