Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Rencontre avec Remo Fischer, pilier du nordique suisse

Son cœur bat pour le ski de fond depuis déjà 22 ans. Remo Fischer est un pilier du ski nordique suisse. Mais saviez-vous que c’est aussi un mordu d’horticulture. Rencontre avec l’autre grand nom du fond helvétique aux côtés de Dario Cologna.
Remo, quand avez-vous débuté au ski de fond ?
J’ai commencé à skier à l’âge de trois ans et j’ai même disputé quelques courses sur les grandes lattes. Ce n’est qu’à dix ans que j’ai chaussé des skis de fond pour la première fois. J’ai été de suite emballé par cette façon de se déplacer en pleine nature. Avancer sur des skis étroits à travers des paysages enneigés me fascine depuis plus de 22 ans déjà.

 

Que représente le ski de fond à vos yeux ?
Le ski de fond signifie beaucoup pour moi. C’est ma grande passion. Bien que je participe à la Coupe du monde depuis huit ans déjà, j’éprouve toujours beaucoup de plaisir à me mesurer aux meilleurs skieurs de fond du monde.

Remo Fischer lors de sa victoire sur l'Engadin.

Remo Fischer lors de sa victoire sur l’Engadin.

Qu’est-ce qui vous fascine le plus dans ce sport ?
C’est clairement la glisse à haute vitesse sur une piste parfaitement préparée.

 

L'article continue sous la publicité
pub

Ma victoire à l’Engadin a été un moment particulier

 

Quels ont été vos grands moments personnels jusqu’ici ?
Mon plus grand moment a été ma 3e place en départ individuel sur 50 km en 2008 sur le légendaire Holmenkollen à Oslo. Monter sur le podium après 2h15 d’effort extrême a été une sensation exceptionnelle. Un autre moment fort pour moi et mes coéquipiers a été la victoire en relais lors de la Coupe du monde 2010 à La Clusaz. Ce jour-là, tout a enfin bien fonctionné pour nous quatre. C’était génial de pouvoir fêter un tel succès ensemble !
Ma victoire en solo au Marathon de ski de l’Engadine en 2011 a également été un moment particulier. Courir seul en tête plus de la moitié du parcours et pouvoir célébrer une victoire écrasante a été quelque chose de spécial.

 

Quels objectifs voudriez-vous encore atteindre dans la vie, tant sur le plan sportif que privé/professionnel ?
D’un point de vue sportif, je souhaiterais encore participer aux Jeux Olympiques de Sotchi et faire une bonne performance sur le 50 km. Sur le plan professionnel, j’ai déjà atteint un premier objectif intermédiaire ce printemps grâce à une formation d’entraîneur de sport de performance avec brevet fédéral. Je souhaiterais à présent réussir le cours d’entraîneur.

Remo Fischer lors de la victoire historique des Suisses à La Clusaz

Remo Fischer lors de la victoire historique des Suisses à La Clusaz

Que faites-vous en marge du ski de fond ?
Au printemps, je travaille comme paysagiste à l’Office fédéral du sport à Macolin. Mais jouer et me promener avec notre chienne est également une belle compensation.
Si vous n’étiez pas un sportif d’élite, que seriez-vous aujourd’hui et pourquoi ?
J’aurais probablement ma propre entreprise paysagiste et serais maître horticulteur.

Source et photo : Swissksi –

L'article continue sous la publicité
pub

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

A 30 ans, Juho Mikkonen met fin à sa carrière. Le Finlandais va continuer à entraîner son épouse pour Pékin 2022.

Ski nordique

Le 17 mai, les athlètes nordiques participent à la fête nationale norvégienne.

Ski de fond

La Norvégienne Emilie Fleten, l'une des fondeuses les plus en vue de la Visma Ski Classics, a fait le choix de rejoindre l'équipe de...

Ski de fond

17:39. Depuis ce lundi, le groupe entraîné par le coach Yuri Borodavko a remis l’ouvrage sur le métier à l’occasion du premier stage de...

Ski de fond

Jennifer Lambert, 23 ans, intègre le Team Decathlon Experience après avoir passé un an dans la pépinière du Féclaz Formation Longue Distance.

Ski de fond

En février 2022, une Vasaloppet historique, disputée dans les conditions de 1922, sera organisée entre Sälen et Mora avec 139 chanceux au départ.

Ski nordique

9:54. Dix-neuf ans après les Jeux olympiques d’hiver, le stade de ski nordique de Pregaleto (Italie) accueillera de nouveau une grande compétition internationale en...

Ski nordique

Comment prendre en compte l'altitude à laquelle se disputeront les prochaines épreuves olympiques ? Johannes Hoesflot Klaebo et Emil Iversen ont deux approchent.