Renaud Jay et Alexis Jeannerod de retour de Tignes

L’équipe de France des moins de 23 ans vient d’effectuer un stage à Tignes. « Lundi, la météo capricieuse nous a empêchés de rejoindre le glacier, mais depuis nous avons pu skier dans d’assez bonnes conditions. La neige est un peu molle, mais le glacier est en bon état pour la saison », décrit le Pontissalien Alexis Jeannerod.  Le groupe sprint et un groupe de fondeurs canadiens étaient présents.

Au programme, ski, séances de musculation, montées de cols en ski-roues, footing… le matin. «  Les séances d’après midi nous ont aussi permis de réaliser des séances d’endurance (à pied et en ski roue dans le col de l’Iseran), et d’intensité avec une séance de PMA en poussée en ski roue classic avec Roddy, Pierre et Baptiste » raconte Renaud Jay.

Depuis début mai, le jeune homme – comme beaucoup d’athlètes de haut niveau – a retrouvé le chemin de l’école et des entraînements, après une (trop) courte parenthèse. Pour Renaud Jay, c’était session de partiels au STAPS du Bourget-du-Lac. Puis, il est  descendu dans le sud en vélo avec d’autres Savoyards : Alexis Boeuf, Baptiste Jouty, Louis Deschamps et Yann Guigonnet. « La semaine suivante, j’étais du côté de Prémanon pour une semaine de stage avec le groupe sprint. Nous avons pu effectuer un bon travail sur ski-roues (technique, vitesse, poussée), course à pied et une petite séance de VTT », poursuit-il. Puis, de nouveau examen, avec une bonne nouvelle à la clef :  « j’ai validé ma L2 STAPS début juin. »


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade