Renaud Jay : « Tout le monde était à bloc »

14e du sprint olympique, Renaud Jay a « confirmé ses bons résultats de coupe du monde » où il espère briller sur les épreuves de Lathi et Drammen. Entretien. 

 

Quatorzième pour vos premiers Jeux olympiques, ce n’est pas si mal dans une discipline où vous n’étiez pas favori ?

Oui je suis satisfait pour cette 14e place car je confirme mes bonnes performances du début de saison en coupe du monde !

 

Existe-t-il un regret dans la mesure où aucun Français n’est parvenu à passer le cap des quarts de finale ?

Je n’ai pas de regrets sur ma course mais c’est vrai que je suis à seulement 3 dixièmes d’une place comme lucky looser pour la demi-finale, ticket pris par Petter Northug ! Mais c’est vrai que nous aurions bien aimé voir un Français en demi-finale ce qui aurait vraiment montré le niveau de notre groupe sprint cette saison !

 

Ce scénario vous donne-t-il encore plus envie de vous surpasser dans l’avenir ?

Participer à des courses comme les JO donne en effet une envie supplémentaire pour les quatre années à venir ! Je pense que tout le monde veut participer aux JO et encore plus quand on y a déjà goûté !

 

Que va vous apporter cette première expérience olympique ? Qu’allez-vous en retenir ?

Je retiendrai de cette belle expérience l’ambiance au sein de l’équipe de France olympique où tout le monde était à bloc, l’ambiance du village olympique avec toute l’effervescence qui l’entourait mais je retiendrai aussi et surtout la médaille du relais car c’est certainement une de mes plus belles joies en tant que supporter au bord de la piste !

 

Quels sont vos objectifs à présent ?

Mes prochains objectifs sont donc les deux derniers sprints en coupe du monde à Lahti en skate et Dramenn en classique, puis j’irai participer a l’Engadin ski marathon.

Photo Agence Zoom –


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.