Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Renaud Jay : « Tout le monde était à bloc »

14e du sprint olympique, Renaud Jay a « confirmé ses bons résultats de coupe du monde » où il espère briller sur les épreuves de Lathi et Drammen. Entretien. 

 

Quatorzième pour vos premiers Jeux olympiques, ce n’est pas si mal dans une discipline où vous n’étiez pas favori ?

Oui je suis satisfait pour cette 14e place car je confirme mes bonnes performances du début de saison en coupe du monde !

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

 

Existe-t-il un regret dans la mesure où aucun Français n’est parvenu à passer le cap des quarts de finale ?

Je n’ai pas de regrets sur ma course mais c’est vrai que je suis à seulement 3 dixièmes d’une place comme lucky looser pour la demi-finale, ticket pris par Petter Northug ! Mais c’est vrai que nous aurions bien aimé voir un Français en demi-finale ce qui aurait vraiment montré le niveau de notre groupe sprint cette saison !

 

Ce scénario vous donne-t-il encore plus envie de vous surpasser dans l’avenir ?

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Participer à des courses comme les JO donne en effet une envie supplémentaire pour les quatre années à venir ! Je pense que tout le monde veut participer aux JO et encore plus quand on y a déjà goûté !

 

Que va vous apporter cette première expérience olympique ? Qu’allez-vous en retenir ?

Je retiendrai de cette belle expérience l’ambiance au sein de l’équipe de France olympique où tout le monde était à bloc, l’ambiance du village olympique avec toute l’effervescence qui l’entourait mais je retiendrai aussi et surtout la médaille du relais car c’est certainement une de mes plus belles joies en tant que supporter au bord de la piste !

 

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Quels sont vos objectifs à présent ?

Mes prochains objectifs sont donc les deux derniers sprints en coupe du monde à Lahti en skate et Dramenn en classique, puis j’irai participer a l’Engadin ski marathon.

Photo Agence Zoom –

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski nordique

Les championnats du monde 2023 de para sports d'hiver ne seront pas organisés en Suède au début de l'année prochaine.

Ski nordique

Aujourd'hui entraîneur des Italiens, l'Allemand Markus Cramer milite, dans un entretien à la NRK, pour un retour des athlètes russes. Sans eux, il redoute...

Ski de fond

Thibaut Chêne, qui a pris la tête des sprinteurs de l'équipe de France de ski de fond au printemps, fait le bilan du stage...

Ski de fond

A compter de ce 1er juillet, le constructeur Ford devient partenaire automobile de l'équipe nationale suédoise de ski de fond.

Ski de fond

Ski de fond : « Je ne voulais pas me retirer en étant dégoûté du ski de fond », avoue Théo Deswazière Il y a...

Ski de fond

Dès la rentrée scolaire d'août, Alexis Jeannerod, 31 ans, prendra la responsabilité de l'équipe de ski de fond du Giron Jurassien des moins de...

Ski nordique

14:00. Après l’élection de Fabien Saguez à la tête de la Fédération française de ski, le comité directeur du comité de ski du Mont-Blanc...

Rollerski

Cette semaine, Linköping accueille les championnats de Suède de rollerski. Une mass-start et un sprint boudés par les stars.