Revue de web : pourquoi les biathlètes s’entraînent déjà

L-Independant.jpgNos confrères de l’Indépendant ont rencontré les biathlètes en stage à Font Romeu. Pourquoi multiplier les activités physiques en juin quand les choses sérieuses ne débuteront qu’en décembre, s’interroge le journal. «  «C’est un sport où il faut toujours rester en activité, explique Martin Fourcade. Et pour quatre mois et demi de compétition, il faut s’entraîner pendant 8 mois. Si je reprends l’entraînement en octobre, je serais incapable d’être performant durant la Coupe du Monde où l’on enchaîne tellement de compétitions que l’on ne peut plus s’entraîner. Le retard pris dans la préparation ne se rattrape pas.» Et son frère, Simon, de poursuivre : « Durant la préparation, on travaille le tir de précision au début puis plus dans le rythme de la compétition vers septembre. Sinon, l’essentiel du travail concerne la condition physique. En ce moment, on fait beaucoup de ski-roues, de vélo et de course. On a une préparation basée sur l’endurance. On a aussi de la muscu, même si l’objectif pour nous n’est pas de prendre trop de muscle car tout le poids pris sera à porter sur les skis.»

A LIRE1 sur 1OU ENCORE