Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Richard Jouve dans les starting-blocks

SKI DE FOND – Retrouvons Richard Jouve lors d’un entrainement à Montgenèvre avant de partir en Finlande pour la première manche de Coupe du Monde

 

 

Motivé comme jamais, Richard Jouve a skié sur le front de neige de la station de Montgenèvre, avant de partir pour la Finlande sur le site de Kuusamo pour une première manche de coupe du monde samedi matin. « Cela fait du bien de retrouver ma station, sous le neige, j’attends cela depuis mai. Tout l’été et cet automne, j’ai fait de la musculation et du ski-roues, et de retrouver la neige ça fait du bien ! Et cela met du baume au cœur pour démarrer la saison. En sprint, il faut être pas mal musclé, ce sont des courses très courtes. 1,5 km, cela dure 3 minutes. En équipe de France, cela se passe bien, on est six. On se tire tous vers le haut et samedi, en Finlande, je débute la saison cela va être une course très dure car tout le monde à faim de victoire en ce début de saison ».

 

 

L'article continue sous la publicité
pub

 

Richard Jouve, né le 25 octobre 1994 à Briançon, est un fondeur français spécialisé dans le sprint. Il a fait ses débuts en coupe du monde en janvier 2015 à l’occasion du sprint d’Otepää avant de marquer ses premiers points lors de la course suivante à Ostersund, un sprint en style classique. Il y termine dix-neuvième alors qu’il a été gêné et chuté dans son ¼ de finale, résultat qui lui vaut une sélection pour les Championnats du Monde de Falun. Il participe à la première épreuve de ces Mondiaux, le sprint classique où il échoue à se qualifier pour les ¼ de finale avec le 33e temps.
Le 7 mars 2015, il monte sur son premier podium en coupe du monde en terminant 3e du sprint libre de Lahti pour son 3ème départ dans cette compétition ; autant de résultats qui permet à Richard Jouve de rêver à encore plus haut.
Pour cette saison 2016-2017, Richard Jouve veut encore aller plus haut , faire une 5e place en coupe du monde et une médaille en championnat du monde en février toujours en Finlande. Des objectifs ambitieux qui devront passer d’abord par un bon résultat samedi en Finlande.

 

Photo : OT Montgenèvre

 

L'article continue sous la publicité
pub

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Parfois en difficulté lors de la dernière saison, la Suédoise Charlotte Kalla a annoncé poursuivre sa carrière avec les Jeux de Pékin en ligne...

Ski de fond

Le Finlandais Ari Luusua a réussi son défi, en skiant durant 15 heures et 17 minutes et en parcourant 255 kilomètres.

Ski de fond

L'hiver n'a pas été celui que l'équipe professionnelle tricolore imaginait. Le coronavirus a bouleversé le calendrier. Mais elle a réussi à atteindre plusieurs de...

Ski de fond

À seulement 20 ans, William Poromaa est l'un des fondeurs les plus prometteurs du circuit mondial. Nordic Magazine est parti à la rencontre du...

Ski de fond

Tous les jours, Nordic Magazine retrace la saison 2020/2021 des fondeurs français à travers 10 clichés. Ce jeudi, l'hiver du Haut-Savoyard Jean-Marc Gaillard est...

Ski de fond

Pour préparer sa saison olympique, Candide Pralong veut de nouveau s'entraîner comme l'an dernier, c'est-à-dire à part de Swiss-Ski. Il a donc décliné sa...

Ski de fond

18:50. Ebba Andersson avait récemment critiqué la décision de la fédération suédoise de ski de se séparer de son technicien personnel qui était également...

Ski de fond

15:19. Ce mercredi, l’Italien Giuseppe Montello, 28 ans, a annoncé, via un message posté sur Instagram, mettre un terme à sa carrière de biathlète…...