Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Richard Jouve monte en coupe du monde

La délégation tricolore pour la coupe du monde de ski de fond à Otepää en Estonie les 17 et 18 janvier comprendra seulement trois fondeurs :

Baptiste GROS – Les Dragons d’Annecy (Mont-Blanc)
Richard JOUVE – Montgenèvre Val Claré (Alpes Provence)
Cyril MIRANDA – DEFENSE EMHM Bois d’Amont (Massif Jurassien)

Après le Tour de ski, les fondeurs du groupe distance sont mis au repos et Richard Jouve, va pouvoir découvrir l’ambiance coupe du monde à cette occasion.

 

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Photo : Agence Zoom

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Vu de Norge

Avec Vu de Norge et nulle part ailleurs, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.

Ski de fond

Ce mercredi, Jules Lapierre, au contraire de ses coéquipiers de l'équipe de France de ski de fond, ne prendra pas de nouveau la direction...

Ski de fond

6:39. Ce dimanche, la ville située la plus au sud de la planète, Ushuaia (Argentine), organisait, pour la première fois depuis trois ans, l’Ushuaia...

Ski de fond

Changement d'équipementier pour le Chartrousin Jules Lapierre, qui skiera dorénavant sur des Salomon.

Ski de fond

Christophe Perrillat, le coach du Haute-Savoie Nordic Team, revient pour Nordic Magazine sur le stage passé ces derniers jours aux Plans d'Hotonnes (Ain).

Ski de fond

Durant l'été, Nordic Magazine donne la parole, chaque jour, à un nordique retraité. C'est au tour de l'ancienne fondeuse Anouk Faivre-Picon, devenue Wibault, de...

Biathlon

A moins de trois semaines du début de son festival, Martin Fourcade se réjouit de l'ampleur que son événement, lancé en 2019, a pris.

Saut à ski

En février 2023, la coupe du monde masculine de saut à ski ne s'arrêtera finalement pas outre-Atlantique, faute d'argent.