Ridnaun : Un festival tricolore

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

13h00 à Val Ridanna. Après les filles, c’est au tour des hommes de s’élancer pour leur premier sprint du week-end, avec un plateau très relevé puisque nombre des biathlètes présents sont des habitués de la coupe du monde. La pluie qui tombait au début des courses dames s’est transformée en neige.

Pendant que Martin Fourcade et Simon Desthieux leur montraient l’exemple à Oberhof, leurs compatriotes ont décidé de ne pas être en reste en Italie. Tout commence par Florent Claude qui, malgré 3 fautes, vient se classer 17e. 21 dossards derrière, Jason Duperthuy est parti avec la même détermination. 1 seule pénalité, au  couché, et le voilà 14e.

Rémi Borgeot tutoie le podium

Et ce n’est pas fini car les deux autres Montblanais ont aussi une faim de loup ! Antonin Guigonnat tourne une seule fois sur son debout et vient s’installer à la 11e  place. Mais c’est Rémi Borgeot, auteur d’un magnifique sans faute, qui vient frôler le podium, détrôné in extremis par le Russe Tsvetkov pour un dixième de seconde, juste derrière, excusez du peu, Christoph Suman en personne et Alexey Slepov, et devant Florian Graf et autres Birkeland et Lapshin ! Avec deux tours, Clément Arnault vient compléter les performances des bleus en décrochant la 18e place à 6 dixièmes de Florent.

Que voilà une belle façon de commencer l’année chez les salamandres, qui prouve que l’on a un réservoir d’une belle densité !

A noter que ce sprint a moins souri  aux Suisso-Jurassiens frères Cuenot (5 fautes chacun) : Gaspard est 81e et Jules 98e.

Les résultats complets

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.