Ski de fond | Robin Duvillard : « Fier de ce que j’ai accompli »

RUBRIQUES – Chaque lundi, l’humour et l’humeur du skieur du Vercors Robin Duvillard débarquent sur nordicmag.info. Celui est un peu particulier...
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

RUBRIQUES – Chaque lundi, l’humour et l’humeur du skieur du Vercors Robin Duvillard débarquent sur nordicmag.info. Celui est un peu particulier…

 

50 de Der

Je redoutais ce jour où je prendrai ma décision.
Plus que le jour où je suis allé faire les tests de pression pour le syndrome des loges, encore plus que ma première prise de sang, ou plus encore que le jour où je décidais de lancer mon premier ‘’désert du dessert’’, c’est vous dire!
Mais voilà, après 18 années en équipe de France, 2 Olympiades, 5 Championnats du monde, 7 Tours de Ski, 342 cacas de la peur, 1 over-lapping, 4 abandons, 155 courses et 2323 km sur le circuit mondial, j’ai fini par me rendre!

Me rendre compte surtout que j’avais fait plus ou moins le tour de cette belle carrière internationale et qu’il était l’heure de tourner la page pour en écrire de nouvelles.
J’avais toujours souhaité au fond de moi terminer sur un 50km, ma course favorite, celle qui fait la légende de notre sport et où tu n’as d’autre choix que de puiser au plus profond de toi-même.
Si à la belote le 10 de der fait parfois remporter la partie, hier même le 50 de der n’a pas suffit… mais j’y ai gagné le droit d’être fier de ce que j’ai accompli durant cette carrière avec mes simples moyens, mes rêves et ma détermination à réussir.

Et j’y ai surtout gagné le droit de pouvoir remercier tout le staff de l’équipe de France et mes équipiers les yeux (mouillés) dans les yeux, et ça, ça n’a pas de prix! Parce que sans eux, une carrière ne se fait pas, on ne réussit jamais tout seul, et c’est parce qu’il y a des centaines de personnes qui ont mis leur coeur et leur savoir-faire à mon service durant toutes ces années que j’ai pu caresser ou toucher mes rêves du doigt.

Alors oui, même si je n’ai pas encore pu les remercier tous, pour ceux présents à Seefeld samedi soir, ça valait amplement des larmes, une voix éraillée et un discours de dix minutes pour leur dire ce qui en prendrait qu’une seule normalement, mais ces gens-là méritent et auront à jamais toute ma gratitude!

 

Et maintenant ?

Rassurez-vous, (enfin pour ceux qui s’en inquiétaient du moins..) je n’arrête pas complètement le ski..!
– À court-terme, il y a un mois de compétitions pour clore cette belle saison, avec l’Engadine et un titre à défendre aux championnats de France des Saisies.
Puis il sera temps de couper un bon gros mois pour ralentir, souffler, profiter!

– À moyen-terme je pense faire une saison de longues distances et m’attaquer au classement général de la Marathon Cup. Mais ça je vais d’abord prendre du repos et du poids avant de me décider.

– À moyen/long-terme:
– Mener à bien de nombreux projets à Zecamp, organiser plus de mini-stages et diversifier les publics concernés.
– Intervenir dans des conférences ou séminaires d’entreprise pour témoigner, transmettre et pourquoi pas inspirer les gens, car sport, travail et vie perso ont bien plus en commun que ce que vous croyez..
– Commenter pourquoi pas le ski de fond à la TV !
– Et bien sûr: Manger des gâteaux !

 

Et pour les RDV du Lundi ?
Guettez demain..sait-on jamais..!

Merci à tous pour vos messages, votre soutien et votre temps passé à me lire depuis plus de 5 ans maintenant. Vous faites aussi partie de cette aventure et c’est un plaisir de partager avec vous notre univers sous un autre angle !

 

Photo : Nordic Focus photo agency

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.