Robin Duvillard : « L’objectif est d’être à mon meilleur niveau pour les JO »

Il est l’un des meilleurs fondeurs français et sera sans doute l’une des attractions du championnat de France de ski-roues disputé dans le Jura à la fin de l’été. Mais Robin Duvillard, sociétaire du club de Villars-de-Lans, du team Grenoble Isère nordic et pilier de l’équipe de France, est déjà tourné vers les Jeux olympiques de Sochi. Entretien décalé avec le champion du monde militaire du 15 km…

 

 

– L’été en trois mots pour vous, c’est ?

S’entraîner, manger, dormir

 

– Période estivale rime souvent avec préparation physique. Où en êtes-vous sur ce point précis ?

La préparation a été très bonne jusque là, mais une petite déchirure m’a mis à l’arrêt début juillet donc…moins bien!

 

– Ski-roues, musculation, trail, course à pied, vélo, VTT… Quelle activité préférez-vous et pourquoi ?

Le ski-roues ! je me régale bien, et ça me rappelle le ski, normal d’aimer donc !

 

– Votre destination préférée pour l’entraînement estival ?

J’aime bien Ramsau, Oberhof et Sirdal, dur d’en choisir un seul..

 

– … et pour les vacances ?

Les îles au soleil pour se reposer, mais j’ai très envie de retourner aux Etats-Unis !

 

– En matière de télé, vous êtes : L’amour est dans le pré, Secrets d’histoires ou Fort Boyard ?

Fort boyard

Capture-d-ecran-2013-07-19-a-10.38.15.png

– Etes-vous en mode solo à l’entraînement ou au sein d’un team ou d’un groupe de copains ?

Je mixe entre solo, équipe de France, et team Grenoble, c’est bien de varier

 

– A part vous entrainer, vous faites quoi l’été ?

L’entraînement m’occupe vraiment beaucoup. Mais je laisse une place pour le Tour de France, les mondiaux d’athlé et de natation…bref sport quoi!!

 

– Que n’oubliez-vous jamais dans la valise pour partir en stage ?

Mon sèche chaussures !!!

 

– En parlant de stage, quel pire colocataire avez-vous eu à fréquenter ?

Le pire…MAURICE (Manificat) !!! un enfer…

 

– … et le meilleur ?

Le meilleur… tous les autres sont parfaits !

 

– L’exercice le plus difficile imposé par un coach ?

Une séance de pma sur un stade d’athlé !

 

– Quel livre de chevet lisez-vous en ce moment ?

Damné d’Hervé Gagnon

 

– Connaissez-vous un gros mot en Norvégien ? et votre préféré en Français ?

Pas de gros mot en norvégien… mais en français je dirais: “espèce de trou de bite”

 

 

 

– Vous écoutez quoi sur votre MP3 en ce moment ?

The Passenger “let her go”

 

– Et sur YouTube, c’est quoi le clip qui tourne en boucle ?

Les attaques de Chris Froome sur le Tour de france…un régal…

 

– En été, vous êtes plutôt moules-frites ou poulet-frites ?

Je n’aime pas tout ce qui vient de la mer donc “poulet-frites”!!

 

– Quels vos objectifs de l’automne… et ceux de cet hiver ?

L’objectif en automne et de bien finaliser ma préparation avec l’altitude et les intensités pour être prêt début décembre pour Davos. Et l’hiver, me sélectionner et être à mon meilleur niveau aux JO. Un podium serait génial !

 

– Quelle question n’avez-vous pas aimé ?

Aucune, je préfère ces questions à celles des gens dans la rue du style: “(en septembre) alors vous rattaquez quand à vous entraîner?” …

 

– Et celle à laquelle vous auriez souhaité répondre ?

“Est ce que vous êtes pour que France TV diffuse plus de sport (et de nouveaux sports aussi) dans leur programmation ?” OUI !

 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade