Rollerski | Alliansloppet : Linn Svahn en patronne, Calle Halfvarsson à terre

Linn Svahn, Davos, ski de fond
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

ROLLERSKI – Ce jeudi après-midi, l’individuel classique de l’Alliansloppet Action Week avait lieu sur les routes de Tröllhattan. Si Linn Svahn et Leo Johansson s’imposent, Calle Halfvarsson et Frida Karlsson ont connu une mauvaise journée. 

 

Rollerski : Linn Svahn déroule à Tröllhattan, Frida Karlsson étourdie

Pendant deux heures, le doux bruit des pointes des cannes des fondeurs suédois a bercé nos oreilles. Pendant deux heures, on se serait cru en plein hiver à suivre les championnats de Suède et tous les rebondissements qui vont avec. Mais, pendant deux heures, de neige il n’était pas question puisqu’il s’agissait de la première journée de l’Alliansloppet, réduite cette année à deux compétitions rassemblant les seules équipes nationales suédoises.

 

 

Pour sa toute première sortie estivale, et en l’absence d’Ebba Andersson, on attendait beaucoup de la prodige Frida Karlsson. Visiblement, la vainqueure du 30 kilomètres classique d’Holmenkollen était pressée : dès les premiers hectomètres, elle s’est trompée de chemin, lâchant quelques jurons au passage (les joies du huis clos) et perdant une petite quinzaine de secondes dans l’affaire. Ainsi que ses illusions de victoire. Au bout des 10 kilomètres de cet individuel classique, la jeune championne, forcément déçue et vexée, termine huitième à un peu plus d’une minute de Linn Svahn, lauréate de la course neuf secondes devant Johanna Hägström. Emma Ribom (+ 11 sec 7) complète le podium. Charlotte Kalla, onzième à 1 minute 17 secondes, n’a pas réussi à suivre le rythme des meilleures.

 

 

Calle Halfvarsson chute, Leo Johansson s’impose de peu

Lors de la course masculine, disputée quelques minutes plus tôt, c’est l’expérimenté Calle Halfvarsson, leader de l’équipe nationale, qui avait pris le meilleur départ. Au kilomètre 6,9, le fondeur de Sågmyra comptait 12 secondes de marge sur le duo Johan Häggström/William Poromaa. Malheureusement pour lui, il a ensuite chuté, se retrouvant relégué à la dernière place du classement avant de finalement abandonner. « Il n’y avait pas de danger à cet endroit-là mais il est tombé dans une courbe et c’est râpé la cuisse, explique Anders Byström, le manager de l’équipe à Aftonbladet. Il n’y a aucun problème grave et, vu sa forme, il pourra sans doute prendre le départ demain. »

Au moment de sa chute, le champion était accompagné de Leo Johansson (21 ans), finalement vainqueur du cet individuel 15 kilomètres classique 5 dixièmes devant William Poromaa et 8 devant Oskar Svensson. « J’ai roulé avec Calle pendant trois tours avant qu’il ne tombe », expliquait-il au micro de la SVT après l’arrivée. Ce vendredi, un sprint skate est organisé à Tröllhattan pour la seconde journée de l’Alliansloppet Action Week.

 

 

Photo : Nordic Focus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.