Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Thomas Joly, Alliansloppet, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Thomas Joly (FRA) - Trollhättan Action Week

Rollerski

Rollerski : après son podium sur l’Alliansloppet, Thomas Joly est « ravi et très content »

Au lendemain de son superbe podium décroché lors de l’Alliansloppet, Thomas Joly revient, pour Nordic Magazine, sur sa performance. Maxime Grenard, son coach au TNE Coste – Fromageries Marcel Petite, se confie également sur la course suédoise de ses troupes.

Rollerski : Thomas Joly et Maxime Grenard, coach du TNE Coste – Fromageries Marcel Petite reviennent sur l’Alliansloppet

Samedi en début d’après-midi, le fondeur jurassien Thomas Joly a fait sauter un plafond de verre en terminant à la troisième place de l’Alliansloppet, une des longues distances en poussée les plus réputées au monde. Déjà septième de la Blink Classics au début du mois, le Pontissalien du TNE Coste – Fromagerie Marcel Petite confirme ainsi ses progrès et sa nouvelle régularité au très haut niveau international.

« Je suis forcément ravi et très content de ce premier podium sur une longue distance internationale, confiait-il à Nordic Magazine juste après sa performance. Je n’ai pas eu de souci de canne ou autre pendant la course et j’avais de super sensations ! Je me suis mis aux avant-postes dans le dernier tour, répondant aux attaques de Max Novak. Dans le final, j’ai décidé de mener pour essayer de ne pas me faire enfermer et j’ai lancé le sprint de loin. »

Amund Riege, Thomas Joly, Calle Halfvarsson, Alliansloppet, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Amund Riege (NOR), Calle Halfvarsson (SWE), Thomas Joly (FRA) – Trollhättan Action Week

Finalement, seul le Norvégien Amund Riege le passera sur la ligne, offrant au tricolore la troisième place, puisque la légende suédoise Calle Halfvarsson avait auparavant pris la poudre d’escampette en solitaire.

« Thomas arrive à tirer son épingle du jeu au sprint. Quand on voit le nombre de courses qui se terminent de cette manière en Ski Classics l’hiver, c’est vraiment de bon augure et j’espère qu’il va enchaîner, se réjouit de son côté Maxime Grenard, son coach. C’est chouette de voir que les efforts, le travail et les remises en question payent. »

« Je suis super content des troupes »

L’entraîneur de la seule équipe française engagée à plein temps sur le circuit des longues distances avait également le sourire au moment d’évoquer les performances suédoises de ses autres fondeurs.

L'article continue sous la publicité
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

 

 

pub

 

pub

 

« Ce qui est également cool, c’est que pratiquement toute l’équipe est également au rendez-vous avec Jérémy [Royer] et Antoine [Auger] dans le top 20 en jouant devant tout le long, reprend-il. Sans des petites erreurs de placement, ils pouvaient jouer encore mieux ! C’est bon pour le moral, la confiance et l’envie de retourner au travail dès la semaine prochaine. Je suis super content des troupes. »

Calle Halfvarsson, Alliansloppet, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Calle Halfvarsson (SWE) avec, en arrière-plan, la bagarre pour le podium – Trollhättan Action Week

Concernant les copies rendues par les féminines, Maxime Grenard est également satisfait parce ce qu’il a vu en Suède : « Hedda [Baangman] termine neuvième après une grosse course mais, stratégiquement, elle en a peut-être trop mis dans le premier tour, avant que cela ne commence à réellement accélérer. Mais elle commence à bien s’imposer dans le top 10 ! Jennifer [Lambert] fait une jolie course dans un groupe où elle s’est fait plaisir. Cela progresse par rapport au Blink et elle termine dans le top 20. Par contre, c’était un peu plus dur pour Claire [Moyse], qui a du mal à cumuler le travail chez la Ski Classics et l’entraînement seule en Suède. »

Ce dimanche, les membres du TNE Coste – Fromageries Marcel Petit disputeront un individuel 15 kilomètres classique, dernière levée de la Trollhättan Action Week 2022.


A lire aussi


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Huit Suisses participeront ce week-end à la coupe du monde de ski de fond de Ruka, en Finlande.

Ski de fond

9:40. Ce vendredi matin, les courses d’ouverture suédoises de ski de fond de Bruksvallarna (Suède) s’ouvraient avec les qualifications du sprint classique. Chez les...

Ski de fond

A 27 ans, la fondeuse suédoise Hedda Baangman se lance un nouveau défi en intégrant le TNE Coste - Fromageries Marcel Petite.

Biathlon

Et si, comme réponse au manque de neige, la coupe du monde de biathlon comprenait des épreuves en rollerski ? La question fait débat.

Ski de fond

Renaud Jay et la Suissesse Désirée Steiner s'imposent lors d'un chrono international, appelé Super Raceone, organisé sur le snowfarming de Davos (Suisse).

Rollerski

Chaque mercredi, Nordic Magazine donne la parole à un nordique retraité. C'est au tour de l'ancien fondeur vosgien Baptiste Noël de se prêter au...

Ski de fond

Samedi, pour sa toute première sortie sous les couleurs de l'Université d'Utah, Tom Mancini a terminé à la troisième place, parmi les meilleurs américain.

Rollerski

11:26. Dimanche, la dernière course nationale belge de rollerski de la saison avait lieu à Aubel (Belgique), dans la province de Liège. Une semaine...