Rollerski | Biathlon : le Blink Festival commence aujourd’hui

rollerski, ski de fond, ski-roues, Blink, Therese Johaug
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

ROLLERSKI – Habituel immense moment de la saison estivale lors duquel toutes les grandes nations du ski nordique se rencontre, le Blink Festival est cette année, coronavirus oblige, orphelin des athlètes étrangers. Mais la bagarre entre Norvégiens s’annonce haute en couleur. 

 

Dès aujourd’hui Sandnes est le centre de la planète nordique. Même en l’absence des Suédois, Français, Allemands, Italiens ou autres Russes, cette ville du comté de Rogaland accueille le célèbre Blink Festival, respiration nordique en plein cœur de l’été. Seules les équipes nationales norvégiennes ont été conviées au rendez-vous alors que le public a logiquement été banni en ces temps de coronavirus… comme Martin Johnsrud Sundby et Niklas Dyrhaug, les déclassés du printemps.

 

Le Lysebotn Opp comme apéritif

Dès 11 heures ce jeudi, les féminines s’attaquent à la terrible montée du Lysebotn Opp (7,5 km à 9,4 %) en mode contre-la-montre, crise sanitaire oblige. Therese Johaug prendra le départ, comme Heidi Weng, Ragnhild Haga, Helene Marie Fossesholm ou les biathlètes Ingrid Landmark Tandrevold et Marte Olsbu Roeiseland. Tiril Eckhoff, victime d’une infection urinaire, est forfait pour cette première épreuve indiquent nos confrères de la NRK. Les hommes, sans les biathlètes ni Johannes Hoesflot Klæbo, partiront à 12h45.

Après cela, des sprints de rollerski ainsi que des super-sprints de biathlon seront organisés en soirée à Sandnes dans la Sparebank Arena. Samedi, des mass-starts de biathlon et des individuelles de ski-roues auront lieu. Ce triptyque sera l’occasion pour les nordiques norvégiens de se tester en conditions réelles pour la première fois de l’été : dans quelle forme sont Johannes Thingnes Boe, Klæbo, Olsu Roeiseland ou Johaug ? Réponse dans les prochains jours…

 

 

Klæbo viendra en voiture, le Team Decathlon Expérience présent !

Johannes Hoesflot Klæbo se rendra dans le Rogaland, ces prochaines heures, par la voie routière. « Ce sera un long voyage mais j’y suis prêt, explique-t-il à VG. Ce n’est probablement pas optimal, mais je pense que c’est la bonne décision avec le Covid-19. » Ce jeudi soir, il quittera Trondheim pour rejoindre, en cinq heures de temps, Skeikampen où se trouve Haakon, son papa. Vendredi matin, à cinq heures, le père et le fils prendront la route pour Sandnes où ils devraient arriver aux alentours de 14 heures,

Si l’équipe de France n’est pas présente en Norvège, le Team Decathlon Expérience, qui sort d’un gros stage à Bessans (Savoie) la semaine passée, participera au relais de 12 heures organisé sur un circuit de 13 kilomètres et programmé dimanche à partir de 9 heures à Gjesdal. Bastien Poirrier, Alexis Jeannerod et Roxane Lacroix défendront les couleurs du team tricolore né de la fusion entre le e-Liberty Ski Team et le Team Nordique Crédit Agricole Franche-Comté.

 

La liste des engagés

Télécharger (PDF, 97KB)

 

Photo : Facebook Skifestivalen BLINK/Kjell Espejord. 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.